Le blogue du Québec maritime

Mes premiers pas aux Îles de la Madeleine
  • Le splendide site de La Grave
    Lisa-Marie Boulanger

Mes premiers pas aux Îles de la Madeleine

Hé non! Je ne rêve pas… Le décor qui s’offre à moi est bien réel! Tous mes sens sont en alerte depuis que j'ai posé mes valises aux Îles de la Madeleine. Les falaises d'un rouge éclatant, le sable réchauffant mes pieds et la brise légère sur ma peau me font réaliser que je suis officiellement en vacances dans l’un des plus beaux coins du Québec! Tout au long de mon voyage, ces paroles de Roch Voisine m’accompagneront de façon quasi constante : « Seul sur le sable, les yeux dans l'eau… mon rêve était trop beau... ». Voici le bref récit d’une rêveuse dans l’âme, trop heureuse d’enfin pouvoir sillonner les routes de ce bel archipel.

Ce projet de visite est né suite à la rencontre de mon amoureux, pure laine des Îles maintenant établi dans le Bas-Saint-Laurent. Quand on m’offre deux semaines de pur bonheur, pas question de refuser! C’est donc l’esprit fébrile que je quitte Rimouski vers Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, où le traversier du Groupe CTMA nous attend pour une traversée de 5 heures qui nous mènera à destination.

Les bières de la microbrasserie À l'abri de la TempêteCrédit : Lisa-Marie Boulanger

J’étais à peine débarquée sur le quai que Mère Nature s’annonçait de mauvaise humeur, et ce, pour la semaine à venir! Et puis après? Ni la pluie ni le vent ne m’empêcheront de passer un excellent séjour, car aux Îles, il y a tant à voir! S’enchaîneront alors des visites de boutiques, des points de vue incroyables et des arrêts à différents restaurants pour découvrir les 85 km de l’archipel!

J’ai rassemblé ici mes coups de cœur, des paysages que j’ai découverts aux multitudes de saveurs qui ont émerveillé mes papilles, en passant par les chansons des Madelinots qui ont empli mes oreilles de mélodies rythmées et contagieuses!

 Pour cette première semaine :

  • L’île d’Entrée : pour un dépaysement total et un arrêt dans le temps.
  • À l’abri de la Tempête : pour goûter à la bière locale sur un site exceptionnel.
  • Verrerie La Méduse : pour voir le travail impressionnant des artistes en pleine fabrication de pièces de verre soufflé.
  • Les Pas Perdus : pour le personnel sympa et accueillant. Et outre la délicieuse poutine au pied-de-vent (pour les gourmands comme mon copain, demandez un extra fromage!), le menu est varié et offre des produits de saison frais et savoureux. Surveillez la programmation de la salle de spectacle, située tout près du restaurant.
  • L’Auberge Havre-sur-Mer : pour le centre de massage qui offre une vue imprenable de Bassin.
  • Les Artisans du Sable : pour les 1001 produits faits de sable des Îles. Vous y trouverez assurément un souvenir à rapporter à la maison qui vous replongera à tout coup dans votre voyage!
  • Decker Boy : pour la pizza aux fruits de mer, un pur délice!
  • Chez Armand : pour le meilleur sous-marin que j’ai mangé à vie! Et que dire des « banax » (beignet) trempés dans un caramel maison!
  • Fumoir d’Antan : pour du poisson fumé sur place au goût exquis. Profitez-en pour faire la visite du fumoir et comprendre les étapes de boucanage du poisson.
  • Fromagerie Pied-de-Vent : pour de bons fromages frais concoctés sur place, bien sûr. Surveillez la traverse de vaches! Elles y passent deux fois par jour pour se rendre du pâturage à la ferme.

Et enfin, une semaine plus tard, que vois-je? Le soleil qui décide enfin de faire son apparition! Oui, il y a beaucoup de choses à voir et à faire malgré la pluie, mais voir le soleil briller sur les falaises et sentir la légère brise du vent est un vrai moment de liberté.

Une belle journée à la plage!Crédit : Lisa-Marie Boulanger

Un conseil : lorsque vous voyagez aux Îles, ayez toujours à portée de la main des vêtements de rechange! Pour ma part, un maillot, une serviette, un coton ouaté et un manteau de pluie étaient toujours rangés dans l’auto! La météo est capricieuse aux Îles et si vous souhaitez fouler les plages lorsque le soleil se pointe le bout du nez, il faut être prêt en tout temps!

C’est donc ce qu’on a fait! À nous la magnifique plage de Sandy Hook à l’île du Havre-Aubert (à noter qu’il y a plus de 300 km de plages aux Îles! Vous aurez donc l’embarras du choix) avec son sable blanc qui chante sous nos pieds. Oui! Oui! Essayez, vous verrez! C’est aussi sur cette plage qu’a lieu chaque année, vers la mi-août, le concours de Châteaux de Sable, un événement rassembleur à ne pas manquer.

Mes coups de cœur à Havre-Aubert sont sans contredit le sable fin à perte de vue et le site de la Grave, où une ambiance de festivité est présente du matin au soir. Prendre le temps de respirer l’air salin, de parler avec les madelinots, de ne plus penser au temps, c’est ça les Îles. Car plusieurs vous le diront : aux Îles, on n’a pas l’heure... on a le temps! Alors, laissez votre montre de côté, et profitez-en simplement.

Comme toute bonne chose à une fin, l’heure du départ a sonné! Mais je peux dire qu'enfin, mon rêve s’est réalisé! Je repars de ce magnifique archipel le cœur léger et lourd à la fois… et la tête remplie de moments mémorables. J'ai été émerveillée par les paysages grandioses de ce coin de pays et touchée par l'accueil chaleureux des Madelinots. Je quitte en n’ayant qu'une seule envie… y revenir!

Débutez votre planification en consultant notre section Îles de la Madeleine et notre circuit proposé pour les découvertes de l’archipel.

Laisser un commentaire
*

(2) commentaires

William Lapierre

Une autre qui a compris pourquoi nos Belles Îles sont en forme d'hameçon... C'est parce que lorsqu'on y vient une première fois , on s'y accroche... Très bel article qui va en faire rêver plusieurs... merci Lisa-Marie...

Raymond Marcoux

Quel Paradis unique et façile à atteindre. C'est tellement beau qu'il faut le voir pour le croire. Une visite et attention,vous devenez "accroc". Pas pareil et attachant! J'y retourne.