Le blogue du Québec maritime

Les Portes de l’Enfer…
  • La plus haute passerelle suspendue au Québec
    Le Québec maritime

Les Portes de l’Enfer…

Jour 2

Marcher, trottiner, et encore marcher… On peut effectivement dire que ce fût le thème de notre journée de mardi! Après avoir profité de la promenade au bord du fleuve à Rimouski, nous avons pris la route en direction d’un petit village du nom de Saint-Nacisse. C’est à partir de là que nous allions découvrir si le courage était une de nos vertus!

Arrivés à destination, nous avons emprunté un court chemin de terre qui nous a permis de nous rendre à un sentier de randonnée pédestre des plus intéressants! Il faut dire qu’il nous a fallu des jours entiers de préparation, pour se convaincre que nous étions mentalement et physiquement disposés à affronter les Canyons des portes de l’enfer!

Armés de notre répulsif à moustiques et caméra à la main, nous avons arpenté les quelques kilomètres de sentiers pour nous rendre au premier point de vue : la plus haute passerelle au Québec, suspendue à plus de 63 mètres au-dessus du vide! Quelle vue imprenable! Par chance, j’avais pensé à laisser mon vertige à la chambre de l’hôtel!

Par la suite, nous avons poursuivi notre chemin sur le sentier de La Descente aux enfers où 300 très sympathiques marches côtoyant une chute d’eau nous séparaient d’un panorama à couper le souffle (et on ne vous parle pas de cette nuée de papillons colorés qui s’étaient réfugiés sur le bord de la rivière)!

Nous avons fini ces quelques kilomètres par un petit détour vers la Chute Chaud et La pêche aux anguilles, deux points d’observation où, une fois encore, le panorama vert et bleu nous a laissés rêveurs.

En y repensant bien, les deux conseils principaux pour profiter pleinement de cet espace naturel sont les suivants :

  • Il y a des itinéraires pour tous, que ce soit les grands ou les petits, avec différents niveaux de difficulté. Chaque sentier est très sécuritaire. Il ne vous reste donc qu’à apporter une bonne paire de chaussures!
  • Les mouches noires et les maringouins (moustiques assez tenaces) sont très nombreux. Heureusement, à l’aide d’un bon répulsif, vous n’aurez pas de problème (il suffit de s’en mettre régulièrement).

Vous êtes finalement prêts pour vivre une expérience qui sort vraiment de l’ordinaire!

 

Lien : http://www.canyonportesenfer.qc.ca

Adresse : 1280, chemin Duchénier, Saint-Narcisse (Québec

Tel. : 418 735-6063

Auteur Joany L’Écuyer Noiseux

À l'été 2011, Joany a pris part au projet initiateur du présent blogue. Pendant 5 semaines, elle a sillonné les 4 régions du Québec maritime et a partagé ses expériences avec nos lecteurs.

Laisser un commentaire
*

(2) commentaires

Descchênes Claude

Coucou! Heureux de vous saluer de nouveau. Curieusement, je suis revenu (sur le traversier) avec un groupe de jeunes et enseignants qui arrivaient de cette visite des portes de l'enfer. À ma première question, la réponse fut la suivante: Ouf! nous avons été dévoré par les mouches...mais le site est super beau. Nos sites nature devront trouver une solution "moustiques" au monde moderne d'aujourd'hui. Quelqu'un aurait une solution? Bonne marche...j'aime vous lire. Claude Deschênes.

Joany L’Écuyer Noiseux

Bonjour Claude, Un bon conseil qui me fut donné en arrivant ici, était d'acheter le seul et unique répulsif à moustiques qui fonctionne, soit le fameux WATKINS! J'ai vraiment été impressionnée, je m'en suis sortie avec quelques piqûres malgré le nuage de moustiques qui m'a suivi une bonne partie de la journée! À essayer...