Le blogue du Québec maritime

Un atelier Gourmande de Nature aux Îles de la Madeleine
  • Johanne et Évangéline de Gourmande de Nature
    Le Québec maritime

Un atelier Gourmande de Nature aux Îles de la Madeleine

À vos tabliers, prêts, cuisinez!

Étant une amoureuse inconditionnelle des Îles de la Madeleine, j’ai appris avec ravissement que j’allais fouler à nouveau le sol de cet archipel, joliment localisé dans le golfe du Saint-Laurent. Comment ne pas aimer ces îles avec leurs plages et leurs dunes à perte de vue, les magnifiques maisons plus colorées les unes que les autres, l’air salin qui remplit nos poumons au moment où on y pose les pieds, l’accueil chaleureux des Madelinots et les fameux fruits de mer et produits du terroir?

J’avais déjà eu la chance d’y séjourner en 2007, alors que je travaillais sur le navire de Croisières CTMA. Chaque fin de semaine passée sur l’archipel, une nouvelle aventure m’attendait. J’y passais mes jours de congé à flâner sur la plage, à découvrir les artistes et artisans et à admirer les magnifiques couchers de soleil. J’avais évidemment bien profité des délices de la mer, qui sont à l’honneur dans les menus des différents restaurants.

Lors de ma récente visite aux Îles, j’ai eu la chance de participer à un atelier de cuisine chez Gourmande de nature, une boutique dédiée aux épicuriens et aux plaisirs de la table. La boutique présente différents produits créés sur place et 100 % naturel, mais aussi des produits gourmets, d’ici et d’ailleurs. Les ateliers, quant à eux, sont variés et apprennent aux participants comment apprêter des produits tels que le homard, les champignons sauvages et les pétoncles. Pendant l’atelier, tout le nécessaire est fourni afin de profiter pleinement de cette activité découverte qui nous permet de nous familiariser ou de redécouvrir les savoureux produits du terroir québécois.

Des participants s'affairent à décortiquer les homardsCrédit photo : Le Québec maritime

Lorsque je suis arrivée sur place, j’ai été accueillie par la charmante Johanne Vigneau, propriétaire de la boutique et chef du restaurant La Table des Roy (un autre incontournable aux Îles!). Accompagnée de son assistante Évangéline Gaudet et de Sandra Lopez, sa traductrice, j’ai suivi un atelier mettant en vedette le homard. L’activité s’est déroulée dans une grande cuisine moderne exposant plusieurs créations d’artisans madelinots, autour d’un imposant comptoir pouvant facilement accueillir notre groupe de 10 personnes. Vêtus d’un beau tablier, nous avons donc écouté les précieuses instructions données par Johanne, le tout traduit en anglais par Sandra. Au menu : crouton au beurre de homard, bisque de homard et ravioli... au homard! Je n’avais pas encore vu le crustacé que, déjà, je salivais à l’idée de le cuisiner et le manger. Première étape : décortiquer le homard! Aux Îles et dans la cuisine de Johanne, il n’y a pas de perte! Tout se garde, pour différentes recettes. Johanne nous a appris ce qui est bon ou non dans un homard et ce qu’on peut en faire. Fini le temps où je me limitais à manger le corps, les pattes et les pinces! L’atelier a été intelligemment dirigé, nous permettant de poser nos mille et une questions. Face à nos mains peu expérimentées, nos hôtes se sont montrés d’une grande disponibilité, et surtout d’une grande patience, pour nous aider à décortiquer les mollusques et à assembler nos chefs-d’œuvre.

The lobster bisque and ravioli
Crédit photo : Le Québec maritime

Le moment fatidique? La dégustation! Déjà les odeurs se bousculaient à nos narines et nous étions impatients de goûter à notre bouchée au homard. Le résultat? Un délice! Difficile de se restreindre. Les plus gourmands se sont rempli la panse tandis que les plus raisonnables se sont gardé de la place pour la suite du menu. Le début du repas s’est passé ainsi, de manière conviviale, ou à la bonne franquette comme on le dit ici, autour du comptoir. Pour la préparation de la bisque, Johanne nous a montré comment décorer nos assiettes et les servir, afin de séduire non seulement les papilles, mais aussi les yeux . Elle y est allée de ses précieux conseils, bien appréciés de tous. Afin qu’on puisse profiter du reste du repas, elle nous a invités à prendre place autour d’une grande table rappelant les grosses maisonnées et pouvant accueillir une quinzaine de personnes. Johanne, Évangéline et Sandra ont alors pris la relève afin de servir nos bisques, minutieusement décorées. Ce repas fut aussi le moment parfait pour échanger avec nos instructrices, qui se sont jointes à nous pour le partage du repas. Comme on dit chez nous, quand c’est silencieux, c’est bon signe! Tous affairés à savourer chaque bouchée, nous n’entendions aucun son de la part des participants ni de moi-même. Le mélange des saveurs et des ingrédients était tout simplement parfait, le tout étant accompagné d’un verre de vin (inclus dans l’atelier) s’harmonisant parfaitement à notre plat.

La pièce de résistance, le fameux ravioli au homard, était un vrai régal. Encore une fois, les saveurs étaient au rendez-vous et les « mmmmmm » et les « miam » accompagnaient notre festin du midi. Inutile de dire que nous avons mangé comme des rois.

Regardez la vidéo ci-dessous pour un aperçu de notre atelier.

J’ai adoré mon atelier de cuisine avec Gourmande de nature. Pour avoir participé à différentes activités et visites aux Îles de la Madeleine, je trouve que c’est un complément parfait à des vacances aux Îles. L’activité était non seulement éducative, mais aussi ô combien délicieuse. C’est aussi une activité enrichissante qui donne la chance de côtoyer une chef de renom dont la générosité n’a pas d’égal. J’avais déjà la tête remplie de beaux souvenirs de l’archipel, mais l’atelier s’y est taillé une place de choix. À la fin de l’activité, Johanne a remis aux participants les recettes des plats cuisinés. C’est une petite attention bien appréciée, pour les nostalgiques qui, comme moi, voudraient se préparer ce repas décadent à la maison, en souvenir d’un voyage inoubliable aux Îles de la Madeleine.

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire