La route de la Morue

| 6 jours |235 km | de Paspébiac à L'Anse-au-Griffon

La pêche à la morue fait partie intégrante de l’histoire de la Gaspésie. Après avoir été un moyen de subsistance pour les Amérindiens, elle fut, à partir du 17e siècle, la ressource la plus convoitée des Français, Irlandais, Jersiais et autres peuples européens. De nos jours, on peut découvrir son héritage à travers les contes et les légendes, les traditions culinaires, mais également par la visite de divers attraits et activités que nous vous proposons ici. Suivez la route 132 et partez sur les traces des pêcheurs de morue!

 

Inspiré du circuit La route de la Morue

Itinéraire

Paspébiac

1

Le Site historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac vous fait revivre 250 ans d’histoire de pêche gaspésienne. On y trouve onze bâtiments d’époque, dont le plus gros fait de bois en Amérique du Nord. Grâce au personnel d’animation et aux expositions, apprenez-en plus sur les deux plus importantes compagnies de pêche jersiaises du 18e et du 19e siècle, la « Charles Robin Company » et la « Le Boutillier Brothers », et assistez à des gestes coutumiers de l’époque, tels que la construction maritime, le ramendage des filets de pêche et le travail de forge et de tonnellerie.

65 kmPaspébiac à Chandler

2

Poursuivez votre route vers l’est, jusqu’au Bourg de Pabos. Alors que l’exposition permanente vous dévoile le quotidien des habitants de Pabos au 18e siècle reconstitué par l’archéologue Pierre Nadon, le sentier archéologique vous permet de sillonner le site des fouilles et de découvrir la vie des pêcheurs de cette époque. Aussi sur place : dégustation de morue séchée salée et de quiaude, une soupe traditionnelle gaspésienne.

45 kmChandler à Percé

3

Plus vieux site de pêche en Nouvelle-France, Percé vit s’établir les trois plus grandes compagnies rivales suite à la conquête anglaise : la Robin, la Le Boutillier Brothers et la compagnie John Le Boutillier. Aujourd’hui, une virée au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé s’impose pour bien comprendre l’histoire des pêches dans ce secteur. En compagnie d’un garde-parc, découvrez l’incroyable aventure humaine de l’île en visitant entre autres un poste de pêche de Le Boutillier Brothers et la maison du gérant. Profitez aussi de votre exploration de l’île pour vous rendre à la colonie de 116 000 fous de Bassan!

75 kmPercé à Gaspé

4

En continuant votre chemin vers la pointe de la péninsule, vous atteindrez Gaspé, où se trouve notamment le Musée de la Gaspésie. Vous y visiterez la Gaspésienne numéro 20, un authentique navire de pêche à la morue, et y vivrez une expérience de réalité virtuelle unique : de vrais pêcheurs gaspésiens racontant d’incroyables histoires devant vos yeux, tout en appâtant leurs lignes. À voir sur place également : plusieurs expositions sur l’histoire et la culture de la région, ainsi que le monument à Jacques-Cartier.

Gaspé

5

À quelques kilomètres du centre-ville de Gaspé, le parc national Forillon vous accueille dans son décor grandiose de mer, de montagnes et de falaises. Au site patrimonial de Grande-Grave, visitez le magasin Hyman & Sons, l’Anse-Blanchette et la maison Dolbel-Roberts pour connaître l’histoire des habitants qui vivaient jadis en ces lieux : compagnies de pêche, familles de pêcheurs-cultivateurs, richesse des traditions, etc.  

50 kmGaspé à L’Anse-au-Griffon

6

Votre circuit s’achève du côté de L’Anse-au-Griffon, avec la visite du Manoir Le Boutillier, construit en 1840. En compagnie de guides en costumes d’époque, découvrez ce site, autrefois maison d’échange et de commerce de John Le Boutillier, grand industriel de la pêche, et apprenez-en plus sur son apport dans le développement de la région. Lieu historique national, le manoir Le Boutillier est le dernier témoin du prospère comptoir de pêche de L’Anse-au-Griffon.