Le blogue du Québec maritime

Sillonnez les routes de la Côte-Nord à moto
  • Marc Loiselle / Tourisme Côte-Nord - Manicouagan

Sillonnez les routes de la Côte-Nord à moto

Partir sur sa moto à la découverte d’une destination de nature et de grands espaces en ayant comme but ultime d’atteindre la fin de la route : c’est ainsi que Ken McDonald aborde un voyage à moto en Côte-Nord! Producteur d’émissions de moto et de motoneige à la télévision québécoise, Ken a sillonné de nombreuses routes, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde. Il considère toutefois la Côte-Nord comme une destination unique!

Les routes

Selon Ken McDonald, les routes de la Côte-Nord sont loin d’être ennuyeuses! Il y a bien sûr la Route 138, la route des Baleines, qui vous mène de Tadoussac à Kegaska. « En tant qu’aventurier, je ne peux pas vivre avec le fait de rouler sur une route et de ne pas aller jusqu’au bout », confie Ken. C’est donc un sentiment d’accomplissement qui l’habite lorsqu’il voit enfin le panneau annonçant la fin de la Route 138. À ce point, soit vous rebroussez chemin, soit vous montez à bord du Bella Desgagnés, qui vous mènera de village en village jusqu’à Blanc-Sablon (de là, vous pourrez emprunter la route du Nord, en passant par le Labrador). Ken affirme aussi se sentir, dans ce dernier bout de chemin, comme s’il était le seul à avoir parcouru cette route, tellement il y a peu de circulation et tellement c’est dépaysant.

L’autre route qui figure sur la bucket list de bien des motocyclistes est la 389, au départ de Baie-Comeau (ce tronçon fait aussi partie de la route du Nord). Cet itinéraire vous mène aux fameux barrages Manic-2 et Manic-5. Selon Ken, les nombreux kilomètres à réaliser avant d’arriver à Manic-5 (214 au total) peuvent être sportifs puisque la route présente des courbes et des côtes qui vous feront frissonner! Bien sûr, l’arrivée devant ce géant est une belle récompense! « On ne se rend pas compte à quel point c’est immense et impressionnant! On réalise aussi tout le travail humain derrière ces projets » explique Ken, qui est fasciné par l’histoire et la géographie de ce coin de pays. Ici encore, vous pouvez poursuivre votre chemin sur la route du Nord, ou revenir sur vos pas.

Pour vous aider à mieux planifier vos itinéraires, voici quelques circuits moto proposés sur la Côte-Nord :

Les attraits

Les paysages et la route sont des attraits naturels incroyables pour Ken. Le rapport avec le Saint-Laurent est aussi particulier puisqu’au départ, on le voit de plus haut, plus éloigné, mais plus on roule, plus on s’en approche et on constate son immensité. Il devient en quelque sorte un compagnon de route. La végétation est aussi changeante et fascinante! Vous croiserez notamment une foule de plages, de rivières et de lacs. Pour préparer son voyage et planifier quelques haltes, Ken aime regarder la carte de la région pour dénicher des routes secondaires et des petites pointes qui mènent au fleuve pour se dégourdir les jambes avec, en prime, une vue incroyable!

Selon Ken, il y a de nombreux attraits à visiter dans la région, selon l’intérêt de chacun et le temps alloué pour s’arrêter. « L’important quand on fait la 138, est de se planifier des activités à l’aller, mais aussi au retour », conseille-t-il. Vous pouvez bien sûr réévaluer vos plans selon la météo. Il recommande aussi de prendre un traversier si vous en avez la chance… C’est une expérience en soit!

En vrai amateur de fruits de mer, Ken est comblé sur la Côte-Nord! Les bons restaurants servant cette spécialité affluent. Il suggère entre autres Chez Julie, à Havre-Saint-Pierre. « Ce qu’il y a de formidable avec ces restaurants, c’est qu’ils ont une histoire de famille. Et tu sais que les produits sont frais. Tu peux pratiquement savoir qui a pêché ce qu’il y a dans ton assiette! », explique-t-il. Prévoyez vos arrêts pour casser la croûte en consultant la section restauration du site de Tourisme Côte-Nord.

Des souvenirs impérissables

« Moi, je trouve que c’est la distance qui fait aussi l’expérience du voyage… Et c’est un voyage dont vous vous souviendrez longtemps! », affirme Ken. Selon lui, il y a aussi une foule de petites choses qui rendent le séjour plus agréable et mémorable, à commencer par le contact avec les gens. « Ce n’est pas long que tu as l’impression de faire partie de la gang, de la famille! ». Il dit aussi qu’en cas de pépin, il sait qu’il peut compter sur les gens pour l’aider, car les Nord-Côtiers sont des êtres accueillants et généreux.

Tentés par l’expérience décrite par Ken McDonald? Commencez dès maintenant à planifier votre voyage en commandant votre carnet moto et en consultant la liste de nos suggestions d’hébergement. Soyez à l’affût, certains offrent des forfaits pour les motocyclistes!

Auteur Marie-Eve Lagacé

Gaspésienne d’origine, Marie-Eve Lagacé adore l’écriture autant que son coin de pays! Imaginez la joie qu’elle ressent alors qu’elle peut combiner les deux en tant que responsable du blogue du Québec maritime! Ses sujets de prédilection? Les gens, la culture locale et les trésors insoupçonnés, voire insolites, que cachent nos régions. Bien qu’elle soit plus du type à relaxer avec un petit café et un bon livre, elle aime aussi se balader à la découverte de nouveaux paysages, ou encore nager avec les saumons de la rivière Matapédia!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire