Le blogue du Québec maritime

7 endroits à visiter pour comprendre le Québec maritime
  • Marie-Julie Gagnon

7 endroits à visiter pour comprendre le Québec maritime

C’est peut-être mon côté nerd, mais je ne peux pas m’empêcher de poser des questions. J’ai besoin de comprendre le monde qui m’entoure. C’est la raison pour laquelle j’aime tant avoir des experts à bombarder d’interrogations existentielles (Pourquoi les baleeeeeines?) et des expos qui m’aident à décoder ce qui m’échappe (un estuaire, c’est salé ou… sucré?).

Pendant l’aventure #RoadTripQM, nous avons visité une multitude de musées et pris part à une foule d’activités sur le terrain. Si, comme moi, vous appréciez encore plus la découverte d’un coin de pays après avoir eu quelques réponses à vos questions, je vous recommande ces sept sites d’exception. Parce que la théorie est aussi importante que la pratique!

 

L'Elpistostege exposé au musée du parc national de MiguashaCrédit photo : Marie-Julie Gagnon

1-  Parc national de Miguasha, Gaspésie

Plus petit et sans doute l’un des plus méconnus parc de la Sépaq – Parcs Québec, Miguasha est l’un de ceux qui m’a le plus impressionnée. Saviez-vous qu’une des découvertes les plus importantes de la paléontologie a été faite là-bas? Il faut absolument voir l’Elpistostege watsoni (ou « Elpi »), espèce de poisson qui témoigne du passage de l’eau à la terre. On parle d’un spécimen de 380 millions d’années! Si la partie « musée » est captivante, les fouilles sur le terrain restent aussi incontournables.

 

2- Exploramer, Sainte-Anne-des-Monts, Gaspésie

Gros coup de cœur pour ce musée qui propose aussi des sorties en mer. Se définissant comme « un complexe d’activités axé sur le milieu marin du Saint-Laurent », Exploramer est particulièrement incontournable si l’on voyage avec des enfants. Le bassin tactile permet par exemple de manipuler quelques spécimens (crabe, homard, alouette!). Le parc aquarium propose une incursion dans le monde marin du Saint-Laurent. Vous en apprendrez davantage sur des espèces que vous croyez connaître et sur d’autres dont vous ne soupçonnez même pas l’existence…

Bon, c’est charmant tout ça, mais le homard, on aime aussi le manger… Comment faire pour qu’il ne souffre pas quand on le plonge dans l’eau bouillante? La réponse dans cette vidéo!

C’est par ailleurs Exploramer qui est derrière le programme de certification Fourchette bleue, qui « encourage les restaurants et les poissonneries à offrir des saveurs méconnues parmi les nombreuses espèces comestibles du Saint-Laurent, dans une perspective de développement durable et de protection de la biodiversité ».

Mention spéciale à la boutique, qui contient de nombreux livres et cahiers d’activités pour les enfants!

 

3- Musée de la Gaspésie, Gaspé

Nous sommes passées en coup de vent dans ce musée qui mériterait d’être exploré de fond en comble. D’abord, il faut mentionner les activités pour enfants, dont Marie-Ève a parlé dans ce billet. Il fallait les voir, captivées, chercher les personnages (application « Amuse-Personnage » sur iPad) et les mots sur les murs à l’aide d’une lampe de poche!

Mais c’est surtout pour l’exposition permanente, qui propose un « tour de la Gaspésie » permettant de retracer son histoire à travers ses habitants, qu’il faut absolument faire escale dans ce musée. En prime : l’endroit est magnifique!

 

4- Centre de découvertes du milieu marin, Les Escoumins, Côte-Nord

Arrêt obligatoire au parc marin du Saguenay – Saint-Laurent! Une visite avec un guide-interprète pour comprendre la faune et la flore du Saint-Laurent s’impose si, comme moi, vous avez 54 380 543 questions. Considéré comme l’un des sites de plongée les plus riches d’Amérique du Nord, l’endroit ravira aussi ceux qui préfèrent rester au sec puisqu’il est possible de découvrir les fonds marins grâce à des naturalistes-plongeurs avec lesquels on peut interagir.

Valérie Busque, chef d’équipe, service aux visiteurs, Parcs Canada, nous explique ce qu’est un estuaire :

 

5- Jardins des glaciers, Baie-Comeau, Côte-Nord

Comment les glaciers se forment-ils et que se passe-t-il quand ils se mettent à fondre? Le Jardin des glaciers répond à ces questions, ainsi qu’à plusieurs autres. L’expérience multimédia vous transporte il y a 20 000 ans. L’objectif est d’expliquer la dernière glaciation et les changements climatiques.

Profitez de votre visite pour découvrir La Vallée des coquillages, aussi opérée par le Jardin des glaciers.

 

À l'intérieur du sous-marin OnondagaCrédit photo : Marie-Julie Gagnon

6- Site historique maritime de la Pointe-au-Père

Je triche, je n’ai pas visité ce site pendant #RoadTripQM, mais plutôt l’année dernière. L’endroit me semble toutefois fort approprié dans cette liste. J’ai adoré passer la nuit à bord de l’Onondaga, « vrai » sous-marin retraité, et en savoir plus sur le mode de vie des sous-mariniers, mais aussi visiter l’expo consacrée à l’Empress of Ireland, dont l’histoire continue de fasciner aujourd’hui. On ne scrute plus la mer de la même manière après…

 

7- Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM), Tadoussac, Côte-Nord

C’est ici que vous éluciderez plusieurs mystères à propos des baleines. Des naturalistes sont à la disposition des visiteurs et un squelette de cachalot de treize mètres vous en mettra plein la vue. Les enfants peuvent prendre part à un petit rallye afin d’apprendre tout en s’amusant. C’est la visite parfaite avant une croisière pour observer les baleines!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire