Le blogue du Québec maritime

Un séjour hivernal dans les parcs nationaux du Québec maritime!
  • Parc national de la Gaspésie
    Steve Deschênes

Un séjour hivernal dans les parcs nationaux du Québec maritime!

Au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et en Côte-Nord, des activités hivernales variées animent les parcs du réseau de la Sépaq. De chaque côté du Saint-Laurent se trouvent des aires protégées invitantes qui permettent aux voyageurs de tirer profit des joies de l’hiver. Découvrez leur offre généreuse qui plaira à tous les membres de la famille!

Parc national du Bic

Dans une région reconnue pour ses couchers de soleil resplendissants, le parc national du Bic est un joyau de l’estuaire du Saint-Laurent. Plusieurs écosystèmes s’y marient, de la forêt dense aux nombreuses baies, pour le bonheur des petits et grands!

Tout l’hiver, 20 km de duvet blanc en sentiers non tracés allieront découverte de la nature et pratique sportive pour les adeptes de ski nordique. En raquette, alternez panoramas spectaculaires sur le fleuve avec forêt dense et sereine sur trente kilomètres de pistes balisées. Vous pouvez aussi opter pour l’amusante trottinette des neiges! Gardez toujours l’œil ouvert, les cerfs de Virginie et de mignons petits mammifères passent tout l’hiver au parc.

Une riche programmation pour tous les membres de la famille inclut un rallye hivernal et des randonnées au clair de lune ou aux flambeaux ainsi que de la tire sur la neige, un incontournable des hivers au Québec!  Passez la nuit au camp rustique Le Rioux ou campez au secteur Porc-Épic. Les amateurs d’hébergement insolite s’installeront à deux pas de la mer dans des yourtes douillettes.

Parc national du Lac-Témiscouata

Non loin de là, dans l’Acadie des terres et forêts, le parc national du Lac-Témiscouata regorge de ruisseaux, de cascades et de lacs gelés vous invitant à explorer l’hiver.

Au pied des monts Notre-Dame, partez en raquette ou en ski nordique hors-pistes sur les traces des Malécites ayant chassé, cueilli et pêché sur ces terres. Peut-être apercevrez-vous des chevreuils du Bas-Saint-Laurent entre les branches! Besoin de prendre une pause? Arrêtez-vous dans l’un des refuges en pleine nature, près des cascades Sutherland ou encore de la passerelle de la rivière Touladi.

Parc national de la Gaspésie

Le parc national de la Gaspésie, territoire protégé de 802 km2,  jouit d’un enneigement abondant, même tard en saison. Il s’agit d’une destination hivernale incomparable où la raquette et le ski nordique sont des plus populaires grâce à des sentiers adaptés à toutes les conditions physiques. Trois pistes de ski de fond tracées mécaniquement sont également disponibles.

En ski Hok, vous serez tout aussi à l’aise dans les montées que dans les descentes et vous vous déplacerez rapidement sur le tapis blanc. Pratiquez la randonnée alpine, le télémark et le surf des neiges sur des dénivelés de 100 à 350 mètres, seul ou en compagnie de guides qualifiés. En hiver, trois secteurs se transforment en terrain de jeu pour des expéditions dans l’arrière-pays entre lacs et montagnes, à la rencontre des caribous des bois, des cerfs de Virginie et des originaux qui vivent dans cette zone.

La gamme d’hébergements que l’on retrouve dans ce parc est impressionnante. On peut y loger en pleine nature en camping d’hiver, en refuge ou en chalet autant qu’en chambre haut de gamme au Gîte du Mont-Albert, entre autres réputé pour sa cuisine gastronomique.

Parc national du Fjord-du-Saguenay

Apprécié des amateurs de raquette et de ski nordique pour ses pistes de longueurs et de niveaux de difficulté variés, le parc national du Fjord-du-Saguenay propose aux visiteurs des paysages blancs spectaculaires à perte de vue sur plus d’une cinquantaine de kilomètres de sentiers.

Exploré le temps d’une journée ou d’un week-end, ce territoire fourmille d’animaux et d’oiseaux cachés sous les conifères alourdis par le poids des précipitations abondantes. Partez à l’aventure dans l’arrière-pays où quelque 280 km2 vous attendent parmi les anciennes voies forestières, les hauts plateaux, les lacs transis et les cimes recouvertes de poudreuse.

Les camps rustiques et les refuges entrecoupent vos balades rafraîchissantes et vous enverront doucement dans les bras de Morphée à la fin de la journée. Avec le séjour Attache ta tuque, la découverte ultime du parc est garantie!

 

Quel que soit le parc national que vous choisirez pour vivre les joies de l’hiver cette année, des sensations fortes et des joues rosies feront partie des souvenirs mémorables de la saison.

Bonne découverte!
Jennifer Doré Dallas

www.moimessouliers.org

Auteur Jennifer Doré Dallas

Jennifer Doré Dallas est la blogueuse voyage derrière Moi, mes souliers. Auteure et rédactrice pigiste montréalaise, elle a toujours le nez dans 1001 projets. Pieuvre numérique et croqueuse d’images invétérée, elle voyage régulièrement depuis ses 18 ans.  Sur la route, au Québec ou à l’étranger, elle adore rencontrer des personnes passionnées par ce qu’elles font et qui racontent leurs histoires avec un grand éclat dans les yeux.

Blogue : moimessouliers.org
Facebook : Facebook.com/moimessouliersvoyage
Twitter : twitter.com/moimessouliers
Instagram : instagram.com/moimessouliers
Pinterest : pinterest.com/moimessouliers

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire