Bas-Saint-Laurent

Laissez-vous charmer par cette réserve mondiale de bon temps!

Du Kamouraska jusqu'à Sainte-Luce, en passant par le Témiscouata, le Bas-Saint-Laurent est un riche amalgame de paysages maritimes, agricoles et forestiers. Les actifs comme les contemplatifs profiteront de leurs vacances pour découvrir ses villages, ses îles, ses phares, ses parcs nationaux, ses mammifères marins et les nombreuses activités qu'on peut y pratiquer, telles que la randonnée pédestre, le vélo et le kayak de mer.

Réputé pour ses couchers de soleil parmi les plus beaux au monde, le Bas-Saint-Laurent, souvent appelé « Bas-du-Fleuve », est situé sur la rive sud du Saint-Laurent et peut être considéré comme l'entrée ouest du tour de la Gaspésie. Selon votre provenance, vous trouverez plusieurs façons d’accéder à la région.

 

Entre mer et terres

On trouve dans cette région quelques-uns des plus beaux villages québécois comme Cacouna, Kamouraska, Notre-Dame-du-Portage et Saint-Pacôme, pour ne citer que ceux reconnus par l’Association des plus beaux villages du Québec. Autre particularité régionale, plusieurs maisons se distinguent par leur toit à larmier cintré, communément appelé « toit Kamouraska », dont la courbe rappelle la coque en bois des goélettes au temps du cabotage.

Formé de hautes collines, l'intérieur des terres abrite quant à lui une belle campagne agricole et des lieux de villégiature magnifiques en forêt ou aux abords d’un lac.

 

Le Bas-Saint-Laurent dans votre assiette

Les nombreuses bonnes tables de la région vous invitent par ailleurs à la découverte des saveurs d’ici telles que les poissons et les fruits de mer fumés ou marinés, l'agneau et les fromages, sans oublier les produits de l'érable qui bénéficient, au Bas-Saint-Laurent, d’un traitement royal grâce à l’économusée® du Domaine Acer. Un arrêt s’impose en outre dans les boulangeries, pâtisseries et chocolateries artisanales tout comme dans les différents marchés publics qui permettent à la fois d’y faire de délicieuses trouvailles comme d’intéressantes rencontres avec les artisans de nos assiettes.

 

Une mer d'activités

Alors que Saint-André est vu comme La Mecque de l’escalade sportive au Québec, Rivière-du-Loup propose des excursions d’observation des baleines.

Presque partout le long du littoral, on pratique le kayak de mer, et plusieurs îles du Saint-Laurent sont accessibles pour observer la faune, visiter un phare et même y passer la nuit. Dans le haut-pays, le sentier du Parc linéaire interprovincial Petit-Témis, qui longe une ancienne voie ferrée sur 134 km, permet la pratique de la randonnée pédestre et du vélo sur plusieurs jours. Les amateurs de cyclisme pourront également pratiquer leur activité favorite sur les multiples pistes de la région, dont la Route Verte qui borde le Saint-Laurent.

Trois parcs nationaux offrent un contact privilégié avec la nature bas-laurentienne. Alors que le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent vous mène à la rencontre des mammifères marins qui peuplent l’estuaire, le parc national du Bic constitue un endroit magique pour les excursions en kayak de mer ainsi que pour la randonnée, à pied ou à vélo. Le parc national du Lac-Témiscouata vous permet quant à lui de découvrir un site archéologique relatant près de 10 000 ans d’histoire en plus de permettre la pratique de plusieurs activités, dont la randonnée pédestre, le canot et même le rabaska!

Les passionnés de culture et d’histoire aimeront visiter les différents musées et lieux d’interprétation de la région. Par exemple, le Site historique maritime de la Pointe-au-Père rappelle l'histoire du naufrage de l’Empress of Ireland. Vous pouvez aussi y grimper les 128 marches du 2e plus haut phare au Canada et visiter le sous-marin Onondaga!

Les amateurs de musique et d’arts sont aussi choyés puisque des villes comme Rimouski et Rivière-du-Loup bouillonnent d’activités et d’événements culturels dont la réputation dépasse les frontières.

En vedette

Vidéos

Nos suggestions