La route des Baleines

| 13 jours |1730 km + 4 jours en bateau | de Tadoussac à Blanc-Sablon

La Côte-Nord suit le Saint-Laurent sur 1250 kilomètres (777 miles) de côtes, entre Tadoussac et Blanc-Sablon. C’est vraiment la route des Baleines puisque 13 espèces différentes, dont la baleine bleue, fréquentent les eaux de l’estuaire et du golfe, et ce, pas très loin au large des côtes. À plusieurs endroits, vous pourrez donc faire des excursions en mer – en bateau, en Zodiac et même en kayak – pour observer ces animaux fascinants. Vous pourrez même en voir de la rive en plusieurs endroits! Preuve que la région est l’une des meilleures au monde pour l’observation des baleines, trois groupes de recherche de renommée internationale y sont installés et certains d’entre eux offrent des excursions en mer avec les chercheurs.

La route des Baleines vous transporte dans un pays de démesure où l’espace, les rivières, les forêts et même le cœur des habitants sont plus grands que nature.

Nous vous suggérons ici un circuit aller-retour. Si vous préférez, au retour, vous pourrez monter à bord d’un traversier permettant d’aller « au sud », comme on dit ici, et de goûter au passage à la Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent.

Itinéraire

Arrivée à Tadoussac

1

La baie de Tadoussac fait partie du club des plus belles baies du monde. Premier poste de traite en 1600, Tadoussac est également reconnu par l’association des plus beaux villages du Québec. La présence de plusieurs attraits et hébergements sympathiques en font un lieu où l’on aime s’attarder. Le Centre d’interprétation des mammifères marins, par exemple, vous permet de découvrir le monde fascinant des baleines et constitue une excellente introduction, un complément ou une alternative aux croisières d'observation.

Le secteur de Tadoussac est également au cœur du parc marin du Saguenay – Saint-Laurent, dont les sites d’interprétation vous feront découvrir le milieu marin de la région.

Parmi eux, on retrouve le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir, un lieu incontournable pour observer les baleines de la rive, et le Centre de découverte du milieu marin, où vous pouvez interagir avec des plongeurs-interprètes explorant les fonds marins.

Le parc national du Fjord-du-Saguenay offre aussi plusieurs activités d’interprétation et de plein air. Attraction majeure au nord-est de l’Amérique, ses sentiers de randonnée pédestre offrent des vues incomparables sur le fjord.
 

VARIANTES
Empruntez la route 172 pour vous rendre à Sacré-Cœur, au Centre de vacances Ferme 5 Étoiles (à 20 minutes de Tadoussac). Vous y pratiquerez une foule d’activités de plein air, dont l’observation des nombreux animaux sur le site : orignaux, loups, couguars, bisons, cerfs, etc.

Les amateurs de kayak de mer pourront, quant à eux, pagayer sur le fjord du Saguenay de L’Anse-Saint-Jean à Tadoussac avec Fjord en kayak (à 2h15 de Tadoussac en voiture, via la route 170) .

230 kmBaie-Comeau à Sept-Îles

3-4

À Baie-Comeau, une visite au Jardin des glaciers vous en apprendra davantage sur la dernière glaciation et les changements climatiques par le biais de diverses activités.

Vous pouvez également prendre la route 389 en direction du nord. Une visite à Manic-5, le plus grand barrage à voûtes multiples au monde, vous laissera sans voix.

 

VARIANTE
Les amoureux du nord pourront ensuite se rendre jusqu’à Fermont et au Labrador. Profitez de cet environnement exceptionnel pour pratiquer des activités hors du commun : découverte de la taïga, observation d’aurores boréales et plus encore!

220 kmSept-Îles à Havre-Saint-Pierre

5

Plus à l’est se trouve l’archipel des Sept Îles. Excursions en mer, randonnée pédestre, observation d’oiseaux marins et, bien sûr, de baleines sont au programme. Pour en apprendre davantage sur le quotidien dans un poste de traite des fourrures au 19e siècle, rendez-vous ensuite au Vieux-Poste de Sept-Îles.

250 kmHavre-Saint-Pierre à Kegaska

6

À Havre-Saint-Pierre, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan offre mer et merveilles. Plusieurs transporteurs peuvent vous emmener dans les îles où randonnées et activités d’interprétation vous attendent. Riche en oiseaux marins, l’archipel est le meilleur endroit au Québec pour observer le fameux macareux moine.



VARIANTE
Au large se profile Anticosti, une île grande comme un pays qui recèle l'un des magnifiques parcs nationaux du Québec. Presque inhabitée, l’île offre des paysages fascinants, comme le canyon et la chute Vauréal. Le cerf de Virginie y est si abondant qu’à Port-Menier, seule municipalité de l’île, on le croise dans les rues et jusqu’au seuil des maisons. Plusieurs forfaits sont disponibles au départ de Montréal, Québec ou Mont-Joli.

Kegaska – Blanc-Sablon – Kegaska

7-10

La route 138 s’arrête à Kegaska. C’est sur la Basse-Côte-Nord que commence la grande séduction. Le navire de ravitaillement qui dessert la région, le Bella Desgagnés, conduira ceux qui aiment sortir des sentiers battus de village en village jusqu’à Blanc-Sablon, le point le plus à l’est du Québec, à la frontière du Labrador

Le trajet de 4 jours a lieu du mercredi au samedi seulement. Informez-vous auprès des spécialistes de la destination, Voyages Coste, pour planifier votre séjour sur la Basse-Côte-Nord!

300 kmKegaska à Rivière-au-Tonnerre

11

Un arrêt à Natashquan s’impose. Ce charmant village offre une nature faite de plages, d’eaux propices à la baignade, de taïga et de rivières. Visitez les Galets, site historique qui témoigne du temps où la pêche à la morue était le principal gagne-pain des habitants, ou encore la Vieille École, qui rend hommage au poète et chanteur Gilles Vigneault, natif de l’endroit.

260 kmRivière-au-Tonnerre à Pointe-des-Monts

12

Considéré comme l’un des plus beaux villages de la Côte-Nord, Rivière-au-Tonnerre doit son nom aux grondements de sa rivière. Faites un tour du côté de la chute Manitou, haute de 35 mètres, ou encore à l’église de bois. Sa voûte de 8 mètres entièrement taillée au canif vaut le détour!

270 kmPointe-des-Monts aux Bergeronnes

13

À Pointe-des-Monts, l’un des plus beaux phares du Québec vous attend dans un décor de légende. On y raconte la vie des différentes familles de gardiens qui ont habité le phare. La maison du gardien offre gîte et couvert.

Plus à l’est, dans la communauté innue d’Essipit, ainsi qu’aux Bergeronnes, vous aurez la chance d’aller à la rencontre des baleines du Saint-Laurent, en pneumatique ou encore en kayak de mer. Peut-être même pourrez-vous vous réveiller au son de leur souffle puissant!

 

Votre périple sur la route des Baleines ainsi terminé, vous pouvez poursuivre votre voyage vers l’ouest de la province ou encore partir à la découverte du tour de la Gaspésie en empruntant un traversier. Vous les trouverez à Saint-Siméon (à environ 40 km à l’ouest de Tadoussac), aux Escoumins, à Forestville, à Baie-Comeau et à Godbout.