Le blogue du Québec maritime

Apnée avec les saumons : récit d’une expérience hors du commun!
  • Apnée dans les rivières de la Gaspésie
    Nature Aventure

Apnée avec les saumons : récit d’une expérience hors du commun!

Étant originaire de la région de Matapédia – Les Plateaux, en Gaspésie, j’ai grandi tout près des rivières à saumon : je m’y suis baignée, j’y ai fait du canot et du kayak. Bref, je les connais. Du moins, c’est ce que je croyais… En passant la journée avec Jesse Alain de Nature Aventure, j’ai réalisé toute la richesse que contiennent ces écosystèmes! Il y a tant à savoir sur l’habitat du saumon et ses comportements. Et c’est justement ce que démontre l’activité de plongée en apnée à laquelle j’ai eu la chance de participer!

Rendez-vous au bureau de Nature Aventure

Avant le départ© Le Québec maritime

J’arrive à 8 h tapantes, des papillons dans l’estomac. D’abord accueillie par Jesse Alain, copropriétaire de l’entreprise depuis 10 ans avec sa conjointe Geneviève Labonté, je fais ensuite la connaissance de deux autres filles tout aussi emballées que moi à l’idée de passer la journée sur la rivière! Jesse, qui sera notre guide-accompagnateur, nous trouve des wetsuits à notre taille, ainsi que des masques, des gants, des souliers, des vestes de sauvetage et des casques. Je me demande à ce moment si la pratique de l’apnée est un aussi grand défi que celui de revêtir un wetsuit… Une fois les combinaisons enfilées et tout le matériel rassemblé, Jesse nous fait le plan de match de la journée et on grimpe dans le minibus. À l’aventure!

Les fosses à saumon de l’Assemetquagan

On roule une vingtaine de kilomètres pour se rendre à notre point de départ : la rivière Assemetquagan. De belles fosses à saumons y sont accessibles et d’ailleurs, à notre arrivée, un pêcheur y est installé. Nous débarquons le kayak, les canots et le matériel que nous laisserons là un moment pour aller nager dans les courants de la rivière à la recherche des saumons. Jesse nous distribue une barre tendre protéinée faite maison (on fait le plein d’énergie!) et nous donne les consignes de sécurité. Il est temps de se mouiller : on commence en sautant du haut d’un rocher!

À la recherche des saumons© Le Québec maritime

L’eau n’est pas trop froide grâce au wetsuit. On apprivoise notre équipement (tuba et masque) et en très peu de temps, Jesse repère un saumon! Il nous fait signe de nous approcher doucement, sans geste brusque. Même s’il a plu la veille, l’eau est assez claire et nous repérons le saumon en question. Il s’agit d’un mâle, car sa mâchoire inférieure est plus avancée et se termine par un crochet. Wow! Au final, nous avons vu près d’une vingtaine de saumons, des petits et des gros, plusieurs truites et même… une anguille de rivière! C’était toute une sensation de nager au-dessus des saumons et de scruter leurs mouvements.

Après un bon moment à rester plus immobiles pour ne pas faire peur aux saumons, on commence à avoir un peu froid. Il est temps de se dégourdir! On suit alors les courants de la rivière pour rejoindre notre matériel. Je n’ai pas le choix de sourire dans la descente, car je me sens comme dans un manège. C’est quand même impressionnant la force du courant! Une fois rendus, Jesse nous offre du thé pour se réchauffer. Ahhh, ça fait du bien!

Une fois la pause terminée, on prend place dans nos embarcations : les deux filles partagent un canot, Jesse a son propre canot avec le matériel et je prends un kayak. On passe un bon moment à discuter de l’expérience que nous venons de vivre tout en pagayant sur la rivière Matapédia.

Un bon dîner sur la rivière du Moulin

Il faut se le dire, cette activité, ça creuse l’appétit! Nature Aventure nous réserve une belle surprise pour le dîner, mais pour la découvrir, on doit accoster et marcher un peu en forêt. On suit alors le guide à travers les arbres. Après quelques minutes, on arrive à un endroit rêvé pour pique-niquer : la rivière du Moulin avec sa petite chute. On s’installe sur un petit îlot de galets au milieu de la rivière et on déguste de très bons produits locaux : légumes, charcuteries, fromages, pain, noix, etc. On rit, on discute de tout et de rien, comme si ça faisait des jours qu’on passait ensemble. C’est parfait!

Jesse nous propose par la suite d’explorer la chute de la rivière du Moulin. On se met au défi de plonger et de traverser de l’autre côté du mur d’eau. De vrais enfants! 

Parfaire sa technique sur la rivière Matapédia

Beaucoup de plaisir sur la rivière Matapédia© Le Québec maritime

L’heure file, alors on regagne nos embarcations et on poursuit l’aventure sur la rivière Matapédia. C’est à ce moment que Jesse nous enseigne quelques techniques pour améliorer notre coup de pagaie. On apprend toutes sortes de manœuvres et on s’amuse dans les rapides! La descente est aussi l’occasion de parler de la faune et des oiseaux qu’il n’est pas rare de croiser aux abords de la rivière. D’ailleurs, on suit pendant un bon moment plusieurs canards et on observe même un impressionnant pygargue à tête blanche juché au sommet d’un arbre.

C’est déjà la fin de l’après-midi, donc on accoste et un membre de l’équipe de Nature Aventure nous attend avec le minibus et la remorque. On rapatrie l’équipement et on prend une dernière photo pour immortaliser cette merveilleuse journée en nature.

On immortalise cette merveilleuse journée© Le Québec maritime

Je sais que je me souviendrai toujours de cette expérience d’apnée en rivière proposée par Jesse et son équipe… Je me souviendrai du sentiment de joie ressenti à la vue du premier saumon, des connaissances et de la passion de notre guide, mais par-dessus tout, du plaisir fou qu’on a eu cette journée-là! 

Ce récit vous donne envie de partir à l’aventure sur les rivières de la vallée de la Matapédia? N’hésitez pas à joindre Nature Aventure! Plusieurs forfaits sont offerts et conviendront certainement à vos besoins! 

Auteur Marie-Eve Lagacé

Gaspésienne d’origine, Marie-Eve Lagacé adore l’écriture autant que son coin de pays! Imaginez la joie qu’elle ressent alors qu’elle peut combiner les deux en tant que responsable du blogue du Québec maritime! Ses sujets de prédilection? Les gens, la culture locale et les trésors insoupçonnés, voire insolites, que cachent nos régions. Bien qu’elle soit plus du type à relaxer avec un petit café et un bon livre, elle aime aussi se balader à la découverte de nouveaux paysages, ou encore nager avec les saumons de la rivière Matapédia!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire