Le blogue du Québec maritime

La Côte-Nord : là où nature rime avec démesure
  • Parc national du Fjord-du-Saguenay
    Mathieu Dupuis / Sépaq

La Côte-Nord : là où nature rime avec démesure

La Côte-Nord est une région immense où vous découvrirez une mer omniprésente qui s’ouvre sur l’océan, une faune abondante, des forêts gigantesques, des rivières tumultueuses et des paysages grandioses. De Tadoussac à Blanc-Sablon, la démesure est partout! Vous aimez les grands espaces et vous souhaitez vivre des vacances complètement dépaysantes? Voici 4 endroits à visiter.

 

Fjord du Saguenay

Côte-Nord – Manicouagan

Long de quelque 100 km et d’une largeur variant entre 2 et 3 km, le fjord du Saguenay figure parmi les fjords les plus longs et les plus méridionaux du monde! Résultat d’un effondrement survenu il y a plus de 175 millions d’années, il fut d’abord creusé et poli par le passage des glaciers, puis envahi par l’eau de mer.

Partez à la découverte de ses paysages majestueux lors d’une randonnée pédestre dans le parc national du Fjord-du-Saguenay. Plusieurs sentiers de courte randonnée longent des caps vertigineux d’où vous aurez une vue à couper le souffle! Profitez également d’une excursion en mer pour entrer dans le fjord et vous mesurer à ses hautes falaises. À son embouchure, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des bélugas ou une baleine bleue, le plus gros animal de la planète!

Apprenez-en plus sur le fjord du Saguenay.

 

Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan

Côte-Nord – Duplessis

Les monolithes de Mingan © Éric Marchand

Le décor de l’archipel de Mingan, composé de quelque mille îles et îlots répartis sur 175 kilomètres, semble quasi irréel. Aux îles s’ajoutent les monolithes aux formes insolites, sculptés par le vent et la mer, qui se dressent dans l’eau telles des sentinelles, créant ainsi un paysage fascinant. Ces îles et monolithes sont faits de calcaire datant de plus de 450 millions d’années!

À partir de Havre-Saint-Pierre, de Mingan ou de Longue-Pointe-de-Mingan, prenez part à une excursion en direction des îles de l’archipel. Celles-ci abritent une flore et une faune étonnantes et servent de refuge à d’importantes colonies d’oiseaux, dont le macareux moine. Certains aimeront les découvrir lors d’une randonnée pédestre (on compte environ 24 km de sentiers au total) alors que d’autres préféreront naviguer dans les eaux environnantes en kayak de mer. N’hésitez pas à demander une visite guidée! C’est une chance unique d’apprendre tous les secrets de ce lieu sans pareil.

Apprenez-en plus sur la réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan.

 

Île d’Anticosti

Côte-Nord – Duplessis

Chute Vauréal à Anticosti © Le Québec maritime

Longue de 220 kilomètres, l’île d’Anticosti fait partie de ces lieux mythiques dont la nature insolite fascine les visiteurs. On y trouve des canyons et des falaises vertigineux, des chutes impressionnantes qui se jettent dans des rivières d’eau cristalline, des grottes profondes datant de milliers d’années et plus encore!

Malgré ses 8 160 km2 de superficie, soit 16 fois la taille de Montréal, l’île ne compte que 250 habitants. Elle abrite cependant quelque 125 000 cerfs de Virginie! Afin de profiter pleinement de ce lieu enchanteur, séjournez dans une auberge, un chalet ou un site de camping offert par Sépaq Anticosti ou, encore, dans un chalet ou une ancienne maison de gardien de phare à la Pourvoirie du Lac Geneviève d’Anticosti. Les deux endroits proposent des forfaits de type « tout inclus » comprenant l’hébergement, l’avion pour accéder à l’île et un véhicule pour vos déplacements.

Apprenez-en plus sur l’île d’Anticosti.

 

Basse-Côte-Nord

Côte-Nord – Duplessis

Bien que la route 138 se termine à Kegaska, votre périple sur la Côte-Nord peut se poursuivre grâce aux croisières fluviales à bord du N.M. Bella-Desgagnés. Cet authentique navire de ravitaillement vous mènera de village en village, à travers les milliers d’îles et d’îlots de la Basse-Côte-Nord. Ceux-ci forment de vastes et spectaculaires côtes rocheuses s’étendant sur 375 kilomètres et longeant le golfe du Saint-Laurent, qui a toute l’apparence d’un océan à cet endroit!

La Basse-Côte-Nord est une région qui plaira aux adeptes de plein air qui pourront y pratiquer le kayak de mer, la randonnée pédestre et l’observation de la faune, notamment des oiseaux marins et des baleines. Les amateurs de culture aimeront quant à eux découvrir ce chapelet de villages francophones, anglophones et innus aux noms aussi intrigants que Tête-à-la-Baleine, Mutton Bay ou La Tabatière!

 

Cet été, partez à la découverte des trésors naturels de la Côte-Nord! Vous en reviendrez conquis!

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire