Le blogue du Québec maritime

Préparer votre voyage en Côte-Nord
  • Baie de Tadoussac
    Photo Plein Ciel / Tourisme Côte-Nord - Manicouagan

Préparer votre voyage en Côte-Nord

Tout ce que vous devez savoir

Vous planifiez actuellement vos vacances en Côte-Nord, au Québec? Voici tout ce que vous devez savoir pour bien vous préparer!

Immense, sauvage et fascinante, la Côte-Nord est formée des deux régions touristiques de Manicouagan et Duplessis. De Tadoussac à Blanc-Sablon et du Saint-Laurent au nord du Québec, la démesure est omniprésente tout au long de votre voyage. On la connaît pour ses baleines, ses aurores boréales et ses grandes étendues, mais elle regorge de petits secrets d’art et d’histoire qu’il ne faut pas manquer de découvrir.

Comment s’y rendre

Visiter la Côte-Nord à partir de Québec, c’est prendre la route 138, qu’on appelle aussi la route des Baleines, et s’imprégner des magnifiques paysages qui défilent sous nos yeux.

Ce qui est également bon à savoir, c’est que vous pouvez vous rendre sur la Côte-Nord en avion jusqu’à l’aéroport de Baie-Comeau ou de Sept-Îles et louer un véhicule une fois sur place.

Enfin, l’un des moyens de transport les plus intéressants demeure le traversier. Si vous arrivez du Bas-Saint-Laurent ou de la Gaspésie, quatre circuits lient ces régions à la Côte-Nord : les circuits du Saint-Laurent.

Il faut savoir qu’une partie de la Basse-Côte-Nord, entre Kegaska et Blanc-Sablon, est dépourvue de route. Vous serez donc amenés à emprunter le N.M. Bella Desgagnés, une desserte maritime qui rejoint chacun des villages isolés. On peut notamment monter à bord à Rimouski (au Bas-Saint-Laurent) et à Sept-Îles. Vous trouverez à bord du navire un équipage qui s’assurera de vous apporter le confort nécessaire pour la traversée.

En planification de ce voyage, n’hésitez pas à consulter Voyage CoSte qui vous aidera à organiser vos activités et excursions à chaque arrêt.

La nature sous toutes ses coutures  

La route des Baleines longe la côte et vous offre de nombreuses opportunités d’observation tout au long de votre chemin. Vous pourrez notamment perfectionner vos connaissances sur les cétacés au Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM) à Tadoussac, au Centre d'interprétation et d'observation de Cap-de-Bon-Désir aux Bergeronnes ou encore au Centre d’interprétation du milieu marin aux Escoumins. Par la suite,  vous pourrez aller sur le terrain dans le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent et vous rapprocher encore plus de ces imposants mammifères lors d’une excursion aux baleines.

Pour les amateurs de faune et d’ornithologie, la Côte-Nord est un véritable nid de sites d’observation. Vous pourrez notamment vous rendre dans l’archipel des Sept Îles et admirer les petits pingouins de l’île du Corossol, au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes où vous trouverez une véritable réserve ornithologique, ou encore à la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan où vous attendent entre autres les exotiques macareux moines.

Les paysages qu’offre cette région représentent parfaitement cette idée d’immensité qui propose un large éventail d’activités sportives. Alors que le Saint-Laurent, le fjord du Saguenay et la baie de Tadoussac se parcourent en kayak de mer, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan vous invite à poser vos yeux sur ses mystérieux monolithes lors d’une randonnée pédestre. Émerveillez-vous également devant le majestueux fjord du Saguenay dans les sentiers pédestres du parc national du même nom.

Variante : île d'Anticosti

Si vous souhaitez prolonger votre escapade, vous avez aussi l’occasion d’aller explorer la faune et la flore de l’île d’Anticosti. Grande comme la Corse, cette île aux mille trésors est peuplée par plus de 166 000 cerfs de Virginie!

S’imprégner de la culture et du patrimoine nord-côtiers

La Côte-Nord est singulière par son histoire géologique, entre autres, marquée par l’impact d’une météorite, il y a 214 millions d’années, et la formation du cratère Manicouagan qui s’en suivit (On peut d’ailleurs l’apercevoir de l’espace!). Débutez votre aventure au Jardin des glaciers où la Vallée des coquillages et un spectacle multimédia vous dévoilent les secrets et les impacts de la dernière glaciation sur le territoire.

Plus au nord, le barrage Manic-5, beaucoup plus récent, vous impressionnera par son architecture puisqu’il s’agit du plus gros barrage à voûtes multiples et à contreforts au monde.

Tout le long de la route 138, vous aurez l’occasion d’admirer le Saint-Laurent, les levers de soleil et des paysages des plus impressionnants. Sortez des sentiers battus et partez à la chasse aux phares. Véritables témoins de l’histoire maritime de la région, certains sont ouverts à la visite. Pour en savoir plus, consultez le circuit « La route des Phares ».

Vous croiserez aussi de nombreux lieux qui vous plongeront au coeur de l'histoire et de la culture innue, que ce soit au Poste de traite Chauvin, au Vieux-Poste de Sept-Îles, au musée Shaputuan ou à la maison de la Culture innue.

À Natashquan, berceau du célèbre poète Gilles Vigneault, les Galets (anciens hangars des pêcheurs à la morue) vous accueillent dans un paysage splendide. La présence de la communauté innue dans le village lui donne une identité singulière avec laquelle vous pourrez vous familiariser, notamment lors du Festival du conte et de la légende de l’Innucadie.

Les artisans : un plaisir pour les yeux et les papilles

Par sa géographie, il est indéniable que les spécialités culinaires de la Côte-Nord proviennent des eaux du Saint-Laurent ou de la forêt. Vous retrouverez dans vos assiettes le goût salé des délices de la mer (crabe des neiges, pétoncle, crevette nordique, oursin, mactre de Stimpson, etc.), alors qu’en sucré on composera avec les fruits sauvages (chicoutai, fraise des champs, framboise, bleuet, etc.). Goûtez également au thé du Labrador que les autochtones appréciaient pour ses multiples vertus thérapeutiques (rhumatisme, maux de tête, etc.).

Peut-être aurez-vous la chance de croiser les artisans de la région au cours de votre séjour. Inspirés par la nature qu’ils côtoient au quotidien, par les traditions innues ou par les matériaux à leur disposition, ils vous parleront avec passion de leurs œuvres. Les ateliers, boutiques, galeries d’art et centres des métiers d’art s’ouvrent à vous et présentent des œuvres mettant de l’avant le savoir-faire des artistes régionaux.

Et l’hébergement en Côte-Nord?

Vous trouverez en Côte-Nord des hébergements pour tous les goûts : hôtels, auberges, camping, etc. Pour ceux qui sont à la recherche d’originalité, arrêtez-vous chez Canopée Lit, qui propose une nuit dans une cabane perchée dans les arbres, souvenir de votre enfance, ou dans des bulles de repos à ciel ouvert, ou encore à la Ferme 5 Étoiles où, à la nuit tombée, vous pourrez entendre le chant du loup de votre yourte ou de votre tipi. Le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes vous offre même la possibilité de dormir dans des nichoirs géants! Consultez le répertoire pour voir toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

Et pour aller plus loin…

L’immensité de ses paysages, la richesse de sa faune et de sa flore, ainsi que l’authenticité de ses habitants font de la Côte-Nord une destination enchanteresse. Si l’aventure vous tente, vous pouvez également combiner à votre voyage un détour au Labrador, cette option nécessitant toutefois plus de préparation.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans l’aventure? Commencez dès maintenant à planifier vos vacances en Côte-Nord!

Laisser un commentaire
*

(1) commentaire

orev

J'y vais cet été en famille et grâce à cet article nous irons surement faire un tour sur cette cote Nord du St Laurent.