Le blogue du Québec maritime

Les Îles de la Madeleine à moto : un voyage unique!
  • Bob Photographie

Les Îles de la Madeleine à moto : un voyage unique!

Native des Îles de la Madeleine et adepte de moto depuis mon jeune âge, je ressens tous les étés un immense bien-être à rouler d’île en île, de village en village. Je rencontre des Madelinots, mais aussi des visiteurs avec qui j’ai le plaisir d’échanger sur cette passion commune. Je poursuis ce plaisir ici, en vous parlant de mes Îles qui se découvrent si bien au guidon d’une moto.

Tout d’abord, l’accès aux Îles. Au départ de Montréal, il y a deux possibilités : par la route jusqu’au traversier à partir de l'Île-du-Prince-Édouard, ou en bateau de croisière à bord du CTMA Vacancier. Peu importe l’option, à l’approche des Îles, vous sentirez la chaleur de l’endroit. Un accueil indescriptible et un dépaysement total de par la beauté des lieux vous y attendent. Le débarquement se fait sur le quai de Cap-aux-Meules. En roulant, vous sentirez que l’air salin et le vent ne font plus qu’un, en plus de voir une foule de couleurs vives défiler devant vos yeux.

La route 199, qui parcourt l’archipel d’une extrémité à l’autre, est composée d’approximativement 85 km de route asphaltée qui, à quelques endroits, traverse sur des dunes de sable par de petits ponts qui relient les îles entrent elles. C’est en visitant chaque village que vous découvrirez vraiment les merveilles de la région. Sachez que plusieurs stations-services sont accessibles sur votre route.

En moto, chaque jour de balade est sujet à de belles rencontres. Sur les quais des pêcheurs par exemple, les motocyclistes se rassemblent pour échanger en toute camaraderie et préparer leur prochaine promenade. Les phares sont aussi des haltes agréables. De toute beauté, ils ajoutent du charme aux falaises de grès rouges bien caractéristiques des Îles. Une autre excellente occasion de s’amuser et de fraterniser avec les gens d’ici est de participer aux festivals (concours de châteaux de sable, festival country, festival du homard, festival acadien, etc.).

En parcourant l’archipel, vous aurez aussi l’occasion d’admirer les œuvres de différents artisans (Artisans du sable, Galerie d’art La Baraque, Verrerie La Méduse, Créations Nancy, etc.). Le site historique de La Grave en rassemble d’ailleurs quelques-uns, en plus des restaurants, cafés et musées. Vous aimerez prendre une pause pour y flâner un peu.

Tout près de ce site se trouve le Club de Motos des Îles, ouvert depuis un peu plus de 20 ans! Chaque membre a accès à ce lieu en tout temps, et les visiteurs peuvent être invités par un membre en règle aux nombreuses activités en sol madelinot : soirées sociales, rallyes, randonnées en soutien à des causes, etc.

La moto, ça creuse l’appétit quand même! Je vous suggère ces quelques arrêts pour casser la croûte : Deker Boy (Fatima), Four à Pain (Havre-Aubert), Halabolina (Grande-Entrée). Les repas sont excellents et leur service est impeccable! Ne manquez pas de déguster la bière des Îles à la microbrasserie À l’abri de la Tempête! Voyez ici tous les choix qui s’offrent à vous. 

Côté hébergement, sachez qu’il faut s’y prendre tôt. La région est une destination convoitée, alors les chambres s’envolent vite! Vous trouverez une foule d’options qui correspondent à vos besoins ici.

Je peux vous assurer qu’un voyage à moto aux Îles de la Madeleine est mémorable! Ce n’est pas pour rien que cette destination figure sur la bucket list de bien des motocyclistes. Vous serez dépaysé par les paysages grandioses et chaleureux, mais aussi par le rythme de vie qui diffère de partout ailleurs et qui donne une seule envie : ne plus repartir… Planifiez votre voyage aux Îles dès maintenant!

Auteur Nancy Doucet

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire