Le blogue du Québec maritime

Les circuits du Saint-Laurent
  • Îles du Bic au Bas-Saint-Laurent
    Marc Loiselle

Les circuits du Saint-Laurent

Les possibilités d’itinéraire pour découvrir les régions du Québec maritime sont nombreuses et dépendent d’une multitude de facteurs. Lors des événements auxquels je participe ou sur les réseaux sociaux, on m’interroge souvent sur l’itinéraire à privilégier. Répondre à cette question est similaire à demander à une mère de choisir son enfant préféré… Mais pour ce billet, j’ai décidé de me prêter au jeu en vous présentant les circuits du Saint-Laurent!

 

Pourquoi opter pour ces itinéraires?

La grande vedette des régions du Québec maritime est sans contredit le Saint-Laurent. Ce majestueux trait d’union entre la rive sud et la rive nord est à l’origine de bien des richesses naturelles, architecturales et humaines que cumulent nos régions. Ce n’est pas un hasard si les axes routiers de l’est du Québec le longent et nous offrent certains des plus beaux panoramas de la province!

Et donc, qu’ont de particulier les circuits du Saint-Laurent? Ils combinent la navigation maritime à la navigation terrestre, ce qui vous vous permet non seulement de visiter plusieurs régions, mais vous place également aux premières loges pour profiter des beautés du Saint-Laurent et être témoin de toute la vie qui se déroule aux alentours.

 

Circuit Escapade

Circuit escapadeSur la rive sud : De La Pocatière à Rivière-du-Loup

Peu importe le circuit choisi, assurez-vous d’emprunter la route des Navigateurs (route 132) à partir de La Pocatière pour profiter de la proximité de l’eau et, surtout, traverser les charmants villages du Bas-Saint-Laurent. Vous pourrez faire quelques arrêts dans les galeries d’art, ateliers, boulangeries et musées au gré de vos envies,  ou encore partir à la découverte des grands espaces et de la faune qui les habite. Consultez mon billet sur la route des Navigateurs pour plus d’idées!

La traverse Rivière-du-Loup – Saint-Siméon

Le traversier de Rivière-du-Loup – Saint-Siméon fonctionne sous la formule « premier arrivé, premier servi ». Vous devrez donc prévoir vos déplacements en conséquence. Pendant la traversée, vous pourrez admirer les différentes îles du Saint-Laurent et peut-être même quelques phoques!

Sur la rive nord : À Tadoussac

Je ne vous cacherai pas que beaucoup d’activités proposées ici tournent autour de l’observation des baleines, mais on y trouve également plusieurs endroits qui présentent le volet historique de Tadoussac. On peut facilement se déplacer à pied dans le village et, en explorant les lieux, dénicher des souvenirs à rapporter en cadeau!

 

Circuit Évasion

Circuit ÉvasionSur la rive sud : De La Pocatière à Trois-Pistoles

Après le trajet de La Pocatière à Rivière-du-Loup, vous traverserez entre autres le village de Cacouna, avec ses maisons ancestrales, ainsi que L’Isle-Verte qui possède un important site d’observation ornithologique. Trois-Pistoles, votre lieu d’embarquement pour la traversée, possède quant à elle un riche héritage basque mis en valeur à travers tout le village. Prenez un peu de temps avant la traversée pour le découvrir!

La traverse Trois-Pistoles – Les Escoumins

Nous vous suggérons de faire votre réservation au moment de planifier votre voyage, puisque le navire L’Héritage I a une capacité limitée pour les véhicules. Prévoyez l’habillement adéquat pour demeurer à l’extérieur pendant la traversée et soyez à l’affût des baleines qui pourraient faire surface!

Sur la rive nord : De Les Escoumins à Tadoussac

Queue de rorqual à bosse © Marc Loiselle

Queue de rorqual à bosse © Marc Loiselle

Vous trouverez en Côte-Nord – Manicouagan de nombreux endroits pour l’observation de la faune. Du majestueux ours noir aux animaux de ferme, vous aurez peine à choisir! N’en demeure pas moins que les vedettes de ce secteur sont les mammifères marins. Plusieurs centres d’interprétation vous présentent d’ailleurs les mystères du Saint-Laurent et de ses espèces en vous offrant des points de vue privilégiés pour l’observation terrestre.

 

 

Circuit Découverte

Circuit DécouverteSur la rive sud : De La Pocatière à Rimouski

Après avoir visité les secteurs présentés ci-dessus, prévoyez une visite au parc national du Bic. Outre les activités de plein air, je vous recommande une petite marche santé au cœur de ce parc où se cache un charmant salon de thé avec vue imprenable sur le Saint-Laurent.

À Rimouski, le centre-ville bourdonne d’activités en toute saison. Les possibilités pour occuper votre temps avant la traversée y sont nombreuses et ne dépendent que de vos intérêts : excursion à l’île Saint-Barnabé ou au Canyon des Portes de l’Enfer, virée dans les boutiques de la rue Saint-Germain, visite du Site historique maritime de la Pointe-au-Père, etc.

La traverse Rimouski – Forestville

Le catamaran du CNM Évolution est unique en son genre. Il traverse le Saint-Laurent à une vitesse de 55 km/h, ce qui prend environ une heure. Il est fortement recommandé, surtout en période estivale, de réserver votre place à bord du traversier pour ne pas manquer le bateau! 

Sur la rive nord : De Forestville à Tadoussac

Avant de joindre Les Escoumins et Tadoussac, vous passerez par les villages de Forestville, Portneuf-sur-Mer et Longue-Rive, moins connus, mais qui valent le détour. Sentiers pédestres, plages, bancs de sable, marais salé (idéals pour l’observation des oiseaux), poissonneries et petits restaurants vous y attendent!

 

Circuit Explorateur

Circuit ExplorateurSur la rive sud : De La Pocatière à Matane

Après avoir sillonné le Bas-Saint-Laurent, ce circuit vous permettra une visite éclair du côté de la Gaspésie. En route vers Matane, vous apercevrez l’immense chaise Adirondack qui annonce l’entrée des Jardins de Métis, un lieu historique national qui mérite certainement une visite. Du côté de Matane, vous aurez peut-être envie de faire un saut au centre-ville et de marcher sur la promenade des Capitaines ou de vous rendre au poste d’observation pour la montée du saumon.

La traverse Matane-Baie-Comeau (ou Godbout)

Le NM F.-A. Gauthier est un traversier populaire autant pour les voyageurs que pour la population locale, ce qui rend l’ambiance fort intéressante. Qui dit popularité dit réservation : vous pouvez faire vos arrangements jusqu’à 90 jours d’avance.

 

Sur la rive nord : De Baie-Comeau à Tadoussac

Barrage hydroélectrique Manic-5 © Marc Loiselle / Tourisme Côte-Nord - Manicouagan

Barrage hydroélectrique Manic-5 © Marc Loiselle / Tourisme Côte-Nord – Manicouagan

Si les structures impressionnantes vous intéressent, je vous recommande un détour vers les barrages Manic-2 et Manic-5. Il faut toutefois compter une journée entière pour la visite et le déplacement.

Rendez-vous avec la nature du côté de Ragueneau, Pointe-aux-Outardes et Pointe-Lebel où la randonnée pédestre, les activités de bord de mer et l’observation de la faune sont à l’honneur. Vous pourrez ainsi profiter du Saint-Laurent sous différents aspects avant de poursuivre votre route vers Tadoussac!

 

 

Et les Îles dans tout ça?

À moins que vous n’atteigniez les Îles de la Madeleine par les airs, c’est par la mer que vous accéderez à l’archipel, et ce, soit par le traversier ou par la croisière.

Le traversier

Le CTMA Traversier assure la liaison entre Souris (Île-du-Prince-Édouard) et les Îles de la Madeleine plusieurs fois par jour en haute saison. Effectuez votre réservation le plus tôt possible, car l’archipel est victime de sa popularité! Plusieurs options de restauration sont offertes sur le bateau et les aires de détente vous tiendront certainement occupés pendant la traversée. Un nombre limité de cabines est également mis à votre disposition.

La croisière

Le CTMA Vacancier © Croisières CTMA

Le CTMA Vacancier © Croisières CTMA

Le CTMA Vacancier quitte le port de Montréal tous les vendredis de juin à la mi-septembre pour une durée de 8 jours (7 nuits). Plusieurs formules sont proposées, dont des croisières thématiques et des forfaits misant sur des produits clés des Îles de la Madeleine! La croisière prévoit 3 jours aux Îles ainsi que deux escales (Chandler et Québec). Il y a également possibilité d’embarquer avec votre voiture. Notre collaborateur David Lang a fait cette croisière. Lisez son récit!

 

 

L’utilisation des traversiers pour passer d’une rive à l’autre n’est plus un mal nécessaire pour optimiser les déplacements, mais une expérience en soi où on en profite pour admirer le paysage, observer la faune marine ou ailée, casser la croûte, faire des rencontres ou fermer l’œil, l’espace d’un instant. Pourquoi ne pas planifier votre itinéraire avec les circuits du Saint-Laurent dès maintenant?

Auteur Tanya Paquet

Laisser un commentaire
*

(8) commentaires

Cette présentation est enthousiasmante, il faut l'expérimenter!.

Cette icône qu'est le St-Laurent appelle à connaître ces endroits, à vivre des moments inoubliables, originals, il est certain. Bravo. Du haut de la grande éolienne à Éole Cap-Chat, où il possible de GRIMPER, le point de vue pour admirer le St-Laurent est unique, authentique!

Evelyn Noel

J'aurais aimé qu'on parle aussi du trajet de Rimouski à Blanc Sablon en passant par Anticosti. Cette partie du Saint-Laurent est tout à fait particulière. De plus avec le nouveau bateau le Bella Desgagnés, l'expérience sera tout à fait exceptionnelle.

Marc Leclerc

Bonjour Bravo pour votre article des circuits sur le St-Laurent. Je suis un de ceux qui rêve d'avoir un bateau de croisière québécois de calibre international qui pourrait faire tous ses ports Montréal, Québec, La Baie, Sept Iles, Havre St-Pierre, Port Meunier, Iles de la Madeleine, Gaspésie, Rimouski et Montréal pour les touristes étrangers qui veulent voir le Québec d'un point de vue maritime, je cherche des partenaires pour réaliser ce projet.

Brigite Dufour- Hôtel Château Fraser

Il ne faudrait pas oublier le circuit du Lac Témiscouata, véritable mer intérieure idéale pour la pratique des activités nautiques et la baignade.

Tanya

Bonjour Evelyn, C'est bien vrai qu'avec le nouveau bateau, le Bella Desgagnés, la Basse-Côte-Nord sera beaucoup plus accessible. Cela fait partie des sujets que nous traiterons dans le futur. Gardez l'oeil ouvert! Tanya Le Québec maritime

Tanya

Merci madame Dufour, Le circuit des Frontières fait effectivement partie de nos sujets futurs! La région de Témiscouata regorge elle aussi de belles trouvailles. Tanya Le Québec maritime

albert

Est-ce qu'on peut visiter le Jardin des Glaciers ou il est fermé finalement?

Tanya

Bonjour, Malheureusement, le Jardin des Glaciers a annoncé sa fermeture cette semaine. Nous devons effectivement corriger ce texte qui a été rédigé avant l'annonce officielle.