Le blogue du Québec maritime

Côte-Nord : Quoi faire en hiver?
  • Marc Loiselle

Côte-Nord : Quoi faire en hiver?

Entrevue avec Coralie Dumais

Vigneault chantait : « C’est un départ pour ailleurs, et ça reste une aventure, digne des vrais voyageurs ». Ce grand poète ne pouvait pas mieux décrire les sensations que peut procurer cette région aux paysages grandioses. La Côte-Nord, qui s’étend de Tadoussac à Blanc-Sablon, offre plus de 1 300 kilomètres de côte et un vaste territoire, allant de la forêt boréale à la taïga. Terre des Innus et des Naskapis, elle est digne des plus grands aventuriers.

Son couvert blanc nous permet d’explorer la région de mille et une façons : la motoneige, le traineau à chien, les sports de glisse, l’escalade de glace... Tout pour profiter de la magie de l’hiver.

Pour nous en parler, nous avons interrogé Coralie Dumais, qui a grandi dans la région et qui a décidé d’y revenir pour y implanter une entreprise de plein air qu’elle opère avec brio avec son partenaire Frédéric Fournier. D’abord diplômée en éducation préscolaire et en enseignement primaire, son amour pour la montagne l’a amenée à se spécialiser en intervention plein air. La pédagogie est donc au cœur de sa philosophie d’entrepreneure.

Dès le premier contact avec cette jeune voyageuse au sourire contagieux, on a instantanément le goût de découvrir sa région… autrement!

Katie Jalbert (KJ) : Coralie, peux-tu nous parler de ton entreprise de plein air et de son offre hivernale?

Coralie Dumais (CD) : Attitude Nordique vise à transmettre notre passion pour le plein air par le biais d’activités encadrées et de formations spécialisées. On offre la location d’équipements, des camps de jour, des forfaits sur mesure, des classes blanches ainsi que des formations en milieux éloignés et des cours de survie. On a plusieurs projets qui vont voir le jour d’ici l’an prochain, notamment du kayak d’hiver!

KJ : Qu’as-tu à proposer à ceux qui aiment la montagne?

CD : Les monts Groulx, sont un INCONTOURNABLE! Ils sont situés dans un territoire désigné « Réserve mondiale de la biosphère » par l’UNESCO. Il n’y a pas de mot pour décrire ces beautés sauvages. Tout est silencieux.  On se sent seul au monde devant cette immensité. C’est comme si on était dans le Grand Nord, mais on est à seulement quelques heures de la ville.

On peut y aller en autonomie, mais ça prend de très bonnes bases en orientation et en techniques d’aventure. Attitude Nordique est la référence pour le plein air dans ce secteur. Et pour ceux qui souhaitent découvrir les monts en toute sécurité, nous offrons la traversée guidée en ski hors piste.

KJ : La Côte-Nord attire chaque année de nombreux motoneigistes. J’imagine que les conditions pour pratiquer ce sport y sont particulièrement bonnes?

CD : Je suis toujours impressionnée de voir des gens qui font 8 heures de route au départ de Montréal pour ensuite partir à l’aventure en motoneige. Mais je les comprends! Les conditions de neige sont extraordinaires et les défis montagneux sont bien présents! La motoneige fait partie du mode de vie des Nord-Côtiers. En plus de vous permettre de visiter les petits villages pittoresques tels Tadoussac, Les Bergeronnes et Les Escoumins, les sentiers de la Côte-Nord sont aussi renommés pour leur largeur. Et que dire des plans d’eau et des passerelles qui sont magnifiques, dont celle de la rivière Manicouagan qui est tout simplement grandiose!

KJ : On sait que la pratique du fatbike gagne en popularité. La Côte-Nord regorge-t-elle de sentiers pour les adeptes de ce sport?

CD : Absolument!  Ici, il y a des kilomètres et des kilomètres de côte où on peut sillonner les nombreuses plages en plus d’admirer les énormes glaciers. Il y a aussi plusieurs sentiers en forêt, par exemple, dans le secteur de la rivière Amédée.

Si vous souhaitez vous initier à ce sport, l’entreprise Mon Vélo fait la location d’équipement. Attitude Nordique offre pour sa part des expéditions de 3 jours dans les monts Groulx incluant le transport, les repas et les nuitées (station Uapishka et en tente prospecteur). On s’amuse dans les montagnes!

KJ : Quand on pense à la Côte-Nord, on pense aussi aux énormes glaciers. C’est le paradis de l’escalade de glace, non?

CD : En effet, c’est la mecque de l’escalade! Je suis une passionnée de sports de grimpe et la région regorge de plusieurs parois de plus de 35 mètres pouvant offrir des sensations fortes aux grimpeurs les plus aguerris. Étant guide d’escalade, j’essaie de démocratiser cette pratique en offrant des cours d’initiation sur des parois plus accessibles.

KJ : Un conseil à donner en tant que pro du plein air?

CD : Il y a plein d’entreprises de plein air qui offrent la possibilité d’essayer différentes activités. Il faut oser et ne pas avoir peur, car elles sont encadrées par des professionnels. Aussi, il ne faut pas craindre le froid. Quand tu bouges, tu as chaud. Il faut boire beaucoup d’eau et porter des vêtements en multicouches. De plus, lorsque tu oses un peu, c’est là que tu te découvres vraiment!

Des passionnés comme Coralie, il y en a aux quatre coins de la Côte-Nord! Vous pourrez en côtoyer entre autres au Centre de vacances Ferme 5 Étoiles! Cette entreprise offre des séjours multiactivités où la motoneige, la pêche blanche, le traineau à chien, la raquette et l’observation de la faune sont au programme! Si vous passez du côté de Sept-Îles en février, ne manquez pas le Festival des hivernants! La programmation vous fera profiter au maximum des plaisirs d’hiver et de la culture locale! Et si vous vous trouvez plutôt à Forestville, vous pourrez assister au Boréal Loppet, la plus longue course de ski de fond au Québec!

Vous voyez? Une foule d’occasions s’offrent à vous pour jouer dehors! La Côte-Nord vous attend cet hiver!

Tags hiver
Catégories Quoi faire en hiver

Auteur Katie Jalbert

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire