Le blogue du Québec maritime

Dormir dans un parc national : un séjour unique en pleine nature
  • Mathieu Dupuis / Sépaq

Dormir dans un parc national : un séjour unique en pleine nature

Vacances et plein air vont de pair, c’est bien connu. Et les parcs nationaux figurent souvent en tête de liste des destinations préférées des amoureux de la nature. Afin de profiter pleinement de la visite d’un parc, il est toujours intéressant d’y passer une ou plusieurs nuits. Les parcs nationaux du Québec maritime vous proposent d’ailleurs plusieurs options d’hébergement pour tous les goûts et tous les budgets. En voici quelques-unes.

Camping

Le camping est sans contredit l’une des activités de plein air les plus populaires, et on compte plusieurs terrains de camping situés dans des environnements variés parmi les parcs nationaux de nos régions.

Vous en trouverez notamment au Bas-Saint-Laurent, près du fleuve au parc national du Bic, ainsi que dans la magnifique forêt des monts Notre-Dame, à quelques pas du majestueux lac Témiscouata dans le parc national du même nom.

En Gaspésie, vous pouvez monter votre tente dans le fabuleux décor montagneux du parc national de la Gaspésie ainsi que tout au bout de la péninsule, dans le parc national Forillon.

En Côte-Nord, campez le long du magnifique fjord du Saguenay, dans le parc national du même nom, ou dans la quiétude inhérente aux milieux insulaires du parc national d’Anticosti et de la réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan.

Prêt-à-camper

Le prêt-à-camper gagne en popularité depuis quelques années. Ce terme regroupe une variété de types d’hébergement qui vous permettent de passer une nuit en grande nature, sans avoir à transporter (ou à acheter) tout votre matériel de camping.

Il y a notamment les tentes oTENTik dans le parc national Forillon et la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan. À mi-chemin entre une tente et un chalet rustique, celles-ci sont dotées de trois lits et peuvent accueillir jusqu’à six personnes. Deux formules sont offertes : équipé, dans laquelle vous n’avez qu’à apporter votre sac de couchage, votre oreiller et votre nourriture; et de base, où vous devez aussi apporter réchaud, glacière et vaisselle.

Le parc national Forillon vous propose également un micrOcube, situé au camping Desrosiers. Il s’agit d’une structure solide de forme cubique et au look moderne, pouvant héberger deux personnes.

Le prêt-à-camper Étoile est également composé d’une structure cubique en bois, mais revêtue d’une toile. Elle peut aussi héberger jusqu’à six personnes grâce à ses trois lits à deux places. Sa galerie couverte sera particulièrement appréciée durant les épisodes de pluie. Vous trouverez 10 unités de prêt-à-camper Étoile dans le parc national de la Gaspésie ainsi que dans le parc national du Bic. Ces deux parcs, ainsi que le parc national du Lac-Témiscouata proposent aussi plusieurs emplacements de prêt-à-camper traditionnel qui disposent chacun de deux grands lits, de tout le nécessaire pour cuisiner et d’un chauffage d’appoint.

Vous rêvez de séjourner dans une yourte ? C’est chose possible dans le parc national du Bic, où l’on trouve onze unités de ces tentes utilisées à l’origine par les peuples nomades d’Asie centrale. Leur forme ronde crée une ambiance chaleureuse, tandis que le puits de lumière vous permet d’observer les étoiles au chaud et à l’abri.

Chalets

Le parc national du Bic propose depuis peu des chalets Écho et EXP. Ces deux options d’architecture moderne vous charmeront par leur fenestration généreuse, qui vous fera sentir en étroite relation avec la nature. Toutes les commodités sont incluses, à l’exception de la literie, et le poêle à bois vous aidera à créer une belle ambiance lors des fraîches soirées d’automne.

Si vous préférez les chalets plus traditionnels, vous apprécierez ceux situés dans le secteur du Gîte du Mont-Albert, dans le parc national de la Gaspésie. Ils peuvent accueillir de quatre à huit personnes chacun, et cinq d’entre eux se trouvent en bordure de la rivière Sainte-Anne, tout près du gîte. Dans le même parc, quatre autres chalets sont établis à quelques pas du lac Cascapédia pour un séjour axé sur la détente. Enfin, les amoureux de l’hiver seront charmés par les chalets du secteur du Petit-Saut, auxquels on accède au terme d’une randonnée de ski ou de raquette de 4 km.

Si vous recherchez une vue imprenable sur la mer et une tranquillité absolue, les chalets du parc national d’Anticosti sont pour vous. Ceux-ci sont offerts seulement dans le cadre de forfaits comprenant le transport aérien vers l’île et la location d’une camionnette, ce qui vous permet d’explorer à votre guise les beautés de cet environnement insulaire unique.

Auberges

L’idée d’un forfait sur l’île d’Anticosti vous intéresse, mais vous préférez le confort douillet d’une auberge? Vous serez ravi par l’Auberge McDonald. Celle-ci est située directement sur le bord de la mer, à l’embouchure de la rivière McDonald, dans un paysage plus grand que nature. Les repas sont inclus dans le forfait; vous n’avez qu’à apporter votre vin.

Perchée à 615 m d’altitude, au cœur de la réserve faunique de Matane en Gaspésie, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs combine un confort 4 étoiles, une atmosphère chaleureuse, une cuisine gastronomique savoureuse et un environnement exceptionnel pour les activités de plein air. L’endroit est accessible en été, pour les adeptes de randonnée et de vélo de montagne, et en hiver, pour les amateurs de raquette et de ski de haute route. D’ailleurs, les services d’un guide expérimenté sont compris dans le forfait.

Enfin, le Gîte du Mont-Albert constitue une option de choix pour un hébergement d’un confort exceptionnel. Cet établissement classé 4 étoiles se trouve au cœur même du parc national de la Gaspésie, vous donnant ainsi accès à un milieu propice à la pratique de nombreuses activités de plein air. En soirée, vous pourrez vous remémorer vos aventures de la journée entre amis dans l’ambiance décontractée du pub ou devant un repas raffiné au réputé restaurant de l’auberge.

Nous avons piqué votre curiosité ? Vous trouverez sur notre site Web de plus amples renseignements ainsi que les coordonnées pour réserver votre hébergement dans l’un de nos parcs nationaux. Venez découvrir notre nature exceptionnelle!

Auteur Jean-Pascal Côté

Traducteur agréé et grand amateur de plein air, Jean-Pascal travaille comme rédacteur et traducteur pigiste à partir de son Bas-Saint-Laurent natal. Il s’évade régulièrement en vélo de route, de cyclotourisme et de cyclocross, en ski dans les montagnes de la région ou de l'ouest du pays, ou encore en kayak de mer sur le fleuve Saint-Laurent. Il entretient constamment mille et un projets de voyage. Il tient également un blogue portant sur ses escapades en cyclotourisme qu’il alimente sur une base, de son propre aveu, très irrégulière.

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire