Le blogue du Québec maritime

La Basse-Côte-Nord un village à la fois
  • Harrington Harbour, aussi connu grâce au film « La Grande Séduction »
    Jean-Pierre Huard

La Basse-Côte-Nord un village à la fois

C’est à la fin de la route 138, en Côte-Nord, que débute la Basse-Côte-Nord, avec ses paysages composés de pierre, de mer, d’anses, de rivières, d’îles et d’îlots. Jacques Cartier a d’ailleurs nommé cette région « pays de toutes isles » tant elles sont nombreuses!

Le Bella Desgagnés, navire de ravitaillement qui dessert la Basse-Côte-Nord@Relais Nordik

On y trouve aussi, sur plus de 375 kilomètres longeant le golfe du Saint-Laurent, une succession de petites localités francophones, anglophones et autochtones isolées les unes des autres. Aucune route ne s’y rend! Elles sont bien sûr accessibles par avion, mais si vous avez le pied marin, je vous suggère d’opter pour le bateau, en montant à bord du N.M. Bella Desgagnés. Pour vous mettre en appétit, voici un survol des 15 villages à visiter!

Kegaska

Ici, les habitants vivent de la pêche au crabe, au homard et au pétoncle. À ne pas manquer lors de votre passage : une randonnée sur les sentiers recouverts de poussière de coquillages.

La Romaine

Dans ce village, une petite communauté francophone cohabite avec une grande réserve d’Innus, appelée Unamen Shipu. Le mélange des deux cultures est d’ailleurs bien présent dans l’église Marie Reine-des-Indiens, ouverte au public, qui abrite un autel fait en peau de caribou!

Harrington Harbour 

Célèbre pour ses larges trottoirs de bois qui servent littéralement de rues en reliant les bâtiments entre eux, Harrington Harbour est également connu grâce au film « La Grande Séduction », qui s’y déroule. En été, le quai est l’hôte de nombreuses activités!

Chevery

Après avoir accédé au village par bateau au départ de Harrington Harbour, vous pourrez participer à une exploration de la baie des Loups à bord d’un taxi aquatique. Vieux de 150 ans, ce hameau est composé de quais, de cabanes et d’un cimetière familial. Vous aimerez également faire un tour du côté des chutes Nétagamiou lors d’une randonnée pédestre ou, pourquoi pas, lors d’une tournée en hélicoptère!

Tête-à-la-Baleine 

L’île Providence, lieu de résidence estival de beaucoup d’habitants de Tête-à-la-Baleine@Claude Bouchard

Ce village doit son nom à une de ses îles qui a, vous l’aurez deviné, la forme d’une tête de baleine. À visiter : la Maison Jos Hébert, pour en apprendre plus sur le mode de vie insulaire; l’île Providence, située face au village; et la plus ancienne chapelle de la Basse-Côte-Nord, érigée en 1895.

Mutton Bay

On trouve ici, en plus des jolies maisons de bois colorées, une église anglicane datant des années 20 et un cimetière historique. De plus, les îles avoisinantes offrent plusieurs possibilités d’excursions!

La Tabatière

Anciennement la meilleure station de pêche au loup marin de la région, il s’agit aujourd’hui du plus important lieu de transformation du poisson de la Côte. Vous pourrez y visiter l’usine où on traite le crabe, le pétoncle et la crevette. À l’est du village, on trouve le Refuge d’oiseaux migrateurs de Gros Mécatina et ses colonies de macareux moines, de petits pingouins, de guillemots noirs (et bien plus!) réparties sur trois îles. Sur celles-ci poussent en abondance le bleuet et la chicoutai.

Pakua Shipi 

« Rivière de sable ». C’est ce que signifie le nom de cette petite communauté innue. Au programme : découverte de l’artisanat innu et excursions en bateau autour des îles pour voir notamment des lieux de camping traditionnel.

Saint-Augustin 

On y trouve, en plus de la rivière du même nom, des berges sablonneuses et un quai qui bourdonne d’activités! C’est d’ailleurs de là que part le sentier de randonnée pédestre de Pointe-à-la-Truite.

Vieux-Fort

Ici, une excursion sur les îles aux Chiens s’impose pour observer la faune, ramasser des coquillages et même découvrir une épave! On dit aussi que le village reposerait au même endroit que l’ancien village de Brest, où Jacques Cartier a fait escale en 1534 et où il a notamment assisté à la première messe du Canada.

Rivière-Saint-Paul 

Ce lieu est reconnu pour une invention qui a révolutionné l’industrie de la pêche au 19e siècle, la trappe à morue. Le Musée Whiteley est d’ailleurs consacré à son inventeur!

Middle Bay 

Autrefois fréquenté par les pêcheurs basques, ce minuscule village (à peine 50 habitants!) propose plusieurs activités de plein air, culturelles – au centre d’interprétation de Middle Bay notamment – et de découverte archéologique, comme les vestiges d’une station baleinière basque datant du XVIe siècle!

Blanc-Sablon 

Vue sur Brador, dans la municipalité de Blanc-Sablon@Jean-Pierre Huard

Cette municipalité est composée de 3 villages : Brador, Lourdes-de-Blanc-Sablon et Blanc-Sablon. Même s’il constitue le centre administratif de la Basse-Côte-Nord, Blanc-Sablon conserve le charme d’un village de pêcheurs. Il est dominé par un cap sur lequel on trouve une statue de Notre-Dame-de-Lourdes, construite en France. Au centre d’interprétation écologique, vous pourrez observer des baleines, des macareux et des icebergs! En plus du Bella Desgagnés et de l’avion, vous pouvez vous y rendre par la route 389, via le Labrador.

Alors, la prochaine fois que vous aurez soif d’exotisme, plutôt que d’opter pour une destination subtropicale, prenez le large vers la Basse-Côte-Nord où le dépaysement est garanti! 

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(3) commentaires

claude deschênes

Je fus de la première liaison en ces lieux qui nous transportent dans un autre temps. Voyage toujours enrichissant et à conseiller fortement à partir de ce nouveau bateau fort confortable et de son personnel qualifié.

Chantal sauze

Je voyage déjà, mon coeur est resté au Québec c'est votre beau pays qui m a choisie ☺ Quels sont les prix des ces croisières et d où partent elles Peux t on rester quelques temps chez l habitant pour savourer ces lieux A bientôt Cordialement Chantal

Le Québec maritimeLe Québec maritime

Bonjour Chantal, vous trouverez plus d'informations dans ce billet blogue : http://www.quebecmaritime.ca/blogue/les-sites-d-observation-des-baleines-dans-les-regions-du-quebec-maritime Pour ce qui est de l'hébergement, il existe plusieurs petits gîtes dans nos régions. Vous pouvez consulter la section «Où dormir» de notre site Internet. J'espère que cette réponse pourra vous être utile. Bonne journée! Marie-Eve - Équipe Québec maritime

Huguette Deschênes Carten

Je visionne le site pour ainsi voir ce que je vais profiter de notre voyage sur la côte nord. Huguette Deschênes