Le blogue du Québec maritime

Les distilleries de l’est du Québec : découvrir l’âme de nos régions à travers leurs spiritueux!
  • Nancy Guigard

Les distilleries de l’est du Québec : découvrir l’âme de nos régions à travers leurs spiritueux!

Depuis quelques années, on voit naître dans les régions maritimes du Québec plusieurs distilleries, toutes opérées par des passionnés qui ont la volonté de mettre en valeur les produits de notre terroir à travers leurs boissons. Ainsi, les gins, rhums, whiskys et autres spiritueux – connaissez-vous le petit nouveau, l’acérum?* – sont élaborés à partir de plantes, de champignons et d’algues cueillis chez nous et représentatifs de notre territoire, de notre identité. Envie de visiter nos 8 distilleries et de partir à la découverte de nos régions grâce à vos papilles? Nous vous donnons ici un aperçu de ce qui vous y attend.

Bas-Saint-Laurent

Située à Saint-Arsène, près de Rivière-du-Loup, la Distillerie Fils du Roy est le 2e établissement de la famille Roy, qui a débuté ses activités dans la péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick. Depuis 2015, ils profitent du climat propre au Bas-Saint-Laurent pour faire pousser divers aromates dans leurs jardins, afin de créer des gin, vodka, pastis et absinthe au goût unique. Leurs produits sont d’ailleurs récipiendaires de plusieurs prix internationaux! À faire sur place : visite de la distillerie et des jardins, atelier de dégustation et pique-nique, sans oublier les achats à la boutique!

C’est aussi en 2015 que la Distillerie du St. Laurent a vu le jour, à Rimouski. Inspirés par la mer, ses co-fondateurs ont débuté l’aventure par l’élaboration d’un gin infusé aux algues! Récoltées à la main dans la région, celles-ci apportent un goût légèrement iodé au produit et à sa version vieillie en fût de chêne. À ceux-ci s’ajoutent aujourd’hui le Gin Citrus, un whisky 3 grains 3 ans et un acérum, eau-de-vie créée par la distillation de la sève d’érable. Distribués dans plusieurs pays, ces produits maintes fois primés sont bien entendu disponibles à la boutique de la distillerie, qu’il est aussi possible de visiter. À surveiller : l’entreprise déménagera bientôt ses installations dans le secteur de Pointe-au-Père, en bordure du Saint-Laurent.

Gaspésie

La Distillerie Mitis utilise l’eau de la rivière du même nom dans la confection de tous ses produits, ce qui a été déterminant dans l’emplacement de l’entreprise, à proximité du cours d’eau, à Mont-Joli, en 2016. Ayant remporté la médaille Double Or au New York World Wine and Spirits Competition, son dry gin, le Gin Mugo, a été conçu à partir de pin montagnard cueilli de façon artisanale aux Jardins de Métis. Un rhum et un spiritueux de canne à sucre distillé et vieilli sur bois torréfié viennent compléter la gamme de produits. Psst! L’entreprise travaille actuellement à l’élaboration d’un acérum en collaboration avec Ma Cabane en Gaspésie! Visite et dégustation disponibles sur place.

Sur la pointe de la péninsule, à Gaspé, O’Dwyer Distillerie accueille les amateurs de spiritueux pour une visite et une dégustation de ses boissons qui mettent en valeur la culture gaspésienne. Son gin, la Radoune (et sa version vieillie), est concocté à partir de 4 champignons sauvages de la région, tandis que le Darmouth, un amaretto, est fait de feuilles de lichen et de framboisier poussant le long de la rivière éponyme. À cela s’ajoutent une liqueur de crème, un whisky blanc et un acérum, qui portent tous des noms évoquant l’histoire ou la géographie de la région : Pudding Stone, Le St-Pierre et la Gaspésienne No. 20.

C’est dans une ancienne église anglicane de Cap d’Espoir (Percé), où cohabitent vitraux et alambics, que La Société Secrète distillerie artisanale crée des spiritueux et des liqueurs uniques. À titre d’exemple, son gin, Les herbes folles, est infusé des arômes d’une dizaine d’herbes sauvages cueillies à la main dans un rayon de 100 mètres maximum aux alentours. On y trouve aussi des eaux-de-vie de raisin et de pomme et un élixir de gin, notamment. Au programme sur place : visites guidées, dégustation et boutique, le tout dans une atmosphère mystique!

Perchée en haut d’une falaise à Caplan, la Distillerie des Marigots a été inaugurée en 2020. Ses alcools, distillés dans un alambic charentais très rare sur notre continent, sont composés d’aromates cueillis de façon responsable ou cultivés localement, pour offrir un réel échantillon de la Gaspésie. Un gin aux notes d’agrumes, d’épices et de racines, Récif, est déjà disponible et sera bientôt suivi d’un whisky de type single malt. Vous souhaitez profiter d’une exclusivité? Des produits éphémères et expérimentaux fabriqués en petits lots sont régulièrement vendus sur place! Visite guidée et dégustation y sont également proposées.

Côte-Nord

Du côté de Baie-Comeau, la Distillerie Vent du Nord met en valeur le terroir de la région grâce à son gin, Le Norkôtié, qui s’est distingué dans 4 compétitions internationales déjà. Aux saveurs de petits fruits et d’écorce suivies de notes salines, il est directement inspiré par les paysages et les traditions ancestrales de ce territoire plus grand que nature. Sur place, on peut bien sûr faire des provisions à la boutique, mais également assister à la distillation, qui a lieu tous les jours!

La Distillerie Puyjalon, à Havre-Saint-Pierre, propose depuis 2018 des produits empreints de nordicité. Le Gin Betchwan allie les arômes floraux et les notes de forêt boréale et d’air salin, tandis que la liqueur de gin Rubis Nordique met en vedette l’airelle rouge récoltée à la main dans des terrains sablonneux. De son côté, la vodka Niapiskau est distillée à partir de l’eau de la région, puisée à 100 mètres de profondeur. Chaque gorgée vous garantit un voyage en Minganie! Visites, kiosque de dégustation et boutique vous attendent sur place.

Avez-vous déjà visité l’une de ces distilleries ou avez-vous eu la chance de goûter à leurs produits? Faites-nous part de vos coups de cœur!

Qu’est-ce que l’acérum?

L’acérum est une eau-de-vie obtenue par la distillation de l’alcool issu de la fermentation de la sève ou du sirop d’érable québécois. Parfois vieilli en fût de chêne, aucune substance autre que de l’eau n’y est ajoutée après la distillation. En résulte ainsi un spiritueux noble, qui fait honneur à nos racines. Si l’Écosse a le Scotch, la France le Cognac, le Mexique le Mezcal et les Américains le Bourbon, le Québec a dorénavant l’acérum!

Souce : https://distilleriesduquebec.com/nos-spiritueux

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire