Le blogue du Québec maritime

Motoneige en Côte-Nord : un aperçu de ce qui vous attend!
  • Natashquan
    Éric Marchand

Motoneige en Côte-Nord : un aperçu de ce qui vous attend!

La Côte-Nord est une région reconnue pour ses grands espaces sauvages à explorer. Imaginez à quel point ce doit être une aventure extraordinaire de la découvrir en motoneige! Pour tout connaître de cette destination particulière, nous nous sommes entretenus avec Harold Michaud, un Nord-Côtier mordu de motoneige, qui accompagne année après année des groupes de motoneigistes à travers les sentiers de la région.

Située dans l’est Québec, sur la rive nord du Saint-Laurent, la Côte-Nord est accessible au départ de Québec en passant par la région de Charlevoix (TQ-3), mais aussi de la rive sud, en prenant la traverse Matane - Baie-Comeau - Godbout (via la TQ-5) avec votre motoneige (voir le circuit Raid du Saint-Laurent)!

Une fois sur place, vous réaliserez que le slogan de la région « Entre nature et démesure » ne pouvait pas être mieux choisi… « On a un immense territoire et des milliers de kilomètres de sentiers peu achalandés. Si tu veux faire le vide et t’amuser, c’est en Côte-Nord qu’il faut aller! On a un paysage qui est unique au monde. Il n’y a rien ailleurs que j’ai vu qui ressemble ça », affirme Harold, un habitué des escapades autant au Québec, qu’en Ontario et aux États-Unis.

Il explique que ce paysage change tout au long de la Trans-Québec 3 : « Chaque secteur est différent. Dans le coin de Sacré-Cœur, c’est plus des champs, aux Escoumins, tu commences à être en forêt et le long des rivières. Après ça, dans le coin de Forestville, tu es dans de beaux grands chemins forestiers. Entre Baie-Comeau et Godbout, ce sont des montagnes, des coulées et des courbes. Tu te promènes et tu te dis : Wow! Tu ne penses pas à autre chose que de piloter ta motoneige. Passé Baie-Trinité, c’est un autre décor. Ce sont des champs à perte de vue. Tu vas rouler des heures et des heures, et tu te sens seul dans ton univers. »

La région se démarque aussi par ses nombreux lacs, ses points de vue magnifiques sur le Saint-Laurent, et ses passerelles, dont celle qui surplombe la rivière Manicouagan, entre Chute-aux-Outardes et Baie-Comeau. « C’est la plus haute au monde! C’est fou les émotions que ça fait vivre de monter sur cette structure! », raconte Harold. 

S’il y a une chose qui fait de la Côte-Nord une destination hivernale unique, c’est bien la route Blanche. Pour Harold, qui a guidé des groupes à quelques reprises dans ce secteur, c’est une expérience incroyable chaque fois, autant pour les paysages que pour la rencontre avec les habitants. « Quand tu fais la route Blanche, c’est comme si tu arrivais chez de la parenté, chez des cousins. Tout le monde s’intéresse à toi. Ils sont contents d’avoir de la visite. Il faut dire qu’ils sont isolés sur la Basse-Côte-Nord et que le seul moyen de transport c’est la motoneige ou le bateau! », souligne Harold.

Selon ce motoneigiste aguerri, c’est une aventure mémorable qui vous attend sur la Côte-Nord. Harold mentionne d’ailleurs que la destination est très bien organisée pour vous accueillir, que ce soit sur le plan de l’hébergement, de la restauration ou des autres services pour votre véhicule. Sans compter le travail formidable réalisé par les clubs de motoneige pour entretenir et signaliser les sentiers. Venez donc tester par vous-mêmes!  Planifiez votre raid dès maintenant!

Quelques infos utiles :

Auteur Marie-Eve Lagacé

Gaspésienne d’origine, Marie-Eve Lagacé adore l’écriture autant que son coin de pays! Imaginez la joie qu’elle ressent alors qu’elle peut combiner les deux en tant que responsable du blogue du Québec maritime! Ses sujets de prédilection? Les gens, la culture locale et les trésors insoupçonnés, voire insolites, que cachent nos régions. Bien qu’elle soit plus du type à relaxer avec un petit café et un bon livre, elle aime aussi se balader à la découverte de nouveaux paysages, ou encore nager avec les saumons de la rivière Matapédia!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire