Le blogue du Québec maritime

Percé : des idées pour vos vacances
  • Admirez le célèbre rocher Percé
    Mathieu Dupuis

Percé : des idées pour vos vacances

À partir de Sainte-Flavie, la route 132 fait une boucle en longeant tout le littoral gaspésien. Que vous la preniez du côté nord, ou que vous choisissiez de descendre vers la baie des Chaleurs, vous rejoindrez Percé, au bout de la péninsule. L’extraordinaire splendeur du paysage vous y retiendra un bon moment, c’est certain! 

La faune

Les fous ailés

Les fous de Bassan© Steve Deschênes/Tourisme Gaspésie

Immaculé, le bec et les yeux dessinés d’un trait noir qui tranche sur la teinte jaunâtre de la tête, le fou de Bassan repère les bancs de maquereaux et de harengs et plonge tête première, comme une fusée, pour saisir sa proie qu’il avale sous l’eau. Ce magnifique oiseau marin peut s’éloigner à plus de 100 km de son nid pour se nourrir! Grégaires, les clownesques fous torpillent la surface de l’océan et se donnent interminablement en spectacle, pour notre plus grand bonheur! Vous pouvez admirer sa colonie (116 000) en au parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, que ce soit en randonnée ou en excursion en mer!

Le plongeon des géantes

Ne ratez pas l’incontournable sortie en mer avec les Croisières Julien Cloutier ou les Bateliers de Percé! Ils vous emmèneront voir les baleines, ces mammifères au corps fuselé qui ne se lassent pas de nous réjouir. Plus fréquent, le petit rorqual à la peau lisse et noire nous montre sa nageoire en crochet à mi-chemin de son dos arqué lorsqu’il plonge et replonge vers les bancs de krill et de poisson. Le titanesque rorqual commun, de plus de 20 mètres, plongera tout en souplesse, ne laissant aucune ride à la surface de l’eau.

Les parcs nationaux et sites naturels

Une île en proue de la péninsule gaspésienne

Découvrez les trésors culturels du parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé© Sébastien Larose/Le Québec maritime

Le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé renferme des trésors naturels et culturels incomparables! L’île Bonaventure, qui dresse ses falaises de grès rouge tout juste au large de Percé, en fait partie! En plus d’y admirer la colonie de fous de Bassan la plus accessible au monde, vous y trouverez 15 km de sentiers pédestres. L’un d’eux mène à la baie des Marigots, une anse protégée qui vibre encore du passage des pêcheurs de morue basques, espagnols, normands puis gaspésiens, venus prendre une pause. Prenez part à l’activité « Dans les pas des insulaires » accompagné d’un garde-parc naturaliste qui vous fera visiter les nombreuses maisons de l’île, et ainsi découvrir le mode de vie des insulaires.

De superbes paysages teintés d’une histoire géologique fascinante

Une vue spectaculaire de la plateforme suspendue du Géoparc mondial UNESCO de Percé© Joël Berthelot

Le Géoparc mondial UNESCO de Percé (le premier géoparc à recevoir cette reconnaissance au Québec!) a tout pour plaire aux amateurs de géologie, d'aventures et d'émotions fortes! Le pavillon d’accueil présente Tektonik, une création multimédia qui explique à toute la famille, de façon simple et ludique, l’histoire géologique de Percé, âgée de 500 millions d’années. Dehors, 18 km de sentiers sillonnent le parc jusqu’au mont Sainte-Anne qui domine les lieux. Sur le parcours, une vingtaine de « géosites » livrent au randonneur les secrets qui ont menés à la formation des beautés naturelles que sont le Barachois de Malbaie, le rocher Percé, La Grotte et La Crevasse. Une plateforme suspendue avec une partie vitrée s’avance dans le vide, vers la mer, à 200 mètres d’altitude! On est si peu de chose…

La culture

La vie au temps de la pêche à la morue

À L’Anse-à-Beaufils, le Magasin général historique authentique 1928 a marqué la vie des Gaspésiens au tournant du 20e siècle. Il s’agissait de l’un des points de vente de la compagnie Robin, Jones and Whitman qui jalonnaient la côte gaspésienne de Paspébiac à Rivière-au-Renard. Des animateurs en costumes vous font voyager dans le temps avec humour pour vous faire revivre ce magasin à rayons, garni comme à l’époque. À l’origine, la Robin, créée par un Anglo-Normand de l’île Jersey, est avec la Baie d’Hudson l’une des plus anciennes entreprises au Canada. Elle s’est spécialisée durant près de 250 ans dans la pêche et le commerce de la morue salée séchée vers l’Europe et l’Amérique du Sud.

Un repas excquis à la Maison du Pêcheur© La Maison du Pêcheur

La prise du jour dans votre assiette

Vous aimez le poisson et les fruits de mer? Ici, ils seront extraordinairement frais et délicieux. Les bonnes tables et les bistros chaleureux ne manquent pas à Percé. Mentionnons, non loin du quai, la Maison du Pêcheur. Un repas exquis et une pleine lumière de bord de mer qui baigne la salle à manger vous y attendent.

Donner du temps au temps

Le circuit historique de Percé nous invite à prendre le temps, comme on prend la mer… D’un site à l’autre, il raconte l’histoire unique de ce bout du monde à travers les siècles. Pour en savoir plus, un audioguide propose trois parcours à faire à pied dans ce paysage d’une beauté exceptionnelle. Une application bien documentée, disponible sur App Store, peut apporter au promeneur un complément au circuit. 

Durant la belle saison, une profusion d’événements anime Percé, une destination mythique, vibrante et saisissante des régions maritimes du Québec!

Auteur Nathalie Le Coz

Nathalie Le Coz arpente et canote le territoire avec une curiosité et un plaisir inépuisables depuis plus de 20 ans. Sa formation en anthropologie modèle son angle d’observation du monde, sa lecture de récits des anciens, son intérêt pour les gens et leurs pratiques. Elle multiplie les interventions en milieu muséal en métiers d’art, de même qu’en histoire et en archéologie. Nathalie Le Coz a publié aux Éditions Fides : Le Québec à 5 km/h. Sur les sentiers et rivières des explorateurs (2018), Gourmands de nature. La cuisine en plein air de la petite à la grande aventure (2009) et Découvrir le Bas-Saint-Laurent. Nature et culture (2007).

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire