Le blogue du Québec maritime

Percé en 5 points surprenants
  • Percé
    Mathieu Dupuis

Percé en 5 points surprenants

Destination vacances fort populaire depuis les années 30, Percé n’a rien perdu de son charme et vous accueille, aujourd’hui encore, dans ses paysages de carte postale. Si on connaît d’abord ce lieu situé à l’extrémité de la Gaspésie pour son immense rocher, l’un des attraits les plus célèbres de l’est du Canada, on se plaît, une fois sur place, à découvrir ses facettes plus surprenantes. Nous avons identifié ici 5 points qui vous étonneront assurément.

1. Il y a 110 000 fous de Bassan sur l’île Bonaventure


Fidèles à leur territoire, ces magnifiques oiseaux reviennent sur cette île protégée du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé chaque été pour s’y reproduire. Pour atteindre la colonie au plus près, empruntez l’un des quatre sentiers à partir de la zone de services. En vous approchant, vous entendrez d’abord leurs cris, puis vous aurez droit à un spectacle époustouflant alors que vous les verrez installés sur le bord de la falaise. En bonus, un garde-parc naturaliste vous accueillera et répondra à toutes vos questions! Si la randonnée n’est pas votre tasse de thé, une excursion en mer autour de l’île vous permettra aussi d’observer ces milliers d’oiseaux. C’est la colonie de fous de Bassan la plus accessible au monde, rien de moins!

2. Son histoire est intimement liée à celle de la pêche à la morue 


Une journée au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé vous donnera également l’occasion de plonger tête première dans l’histoire gaspésienne de la pêche à la morue. Entrez dans la Maison Le Boutillier pour découvrir le quotidien des premiers habitants de l’île, puis, en compagnie d’un garde-parc, marchez sur le sentier Le chemin du Roy pour visiter, entre autres, d’anciennes maisons restaurées et tout apprendre sur cette époque. Et pour vous imprégner davantage de cette période, poussez la porte du Magasin général historique authentique 1928, un ancien commerce de la compagnie de pêches Robin, Jones and Whitman situé du côté de L’Anse-à-Beaufils, où des animateurs costumés et à l’humour contagieux vous promettent une foule d’anecdotes!

3. Le rocher Percé a déjà eu plus d’un trou


En effet, le célèbre géant de calcaire aurait eu trois arches lors du passage de Jacques Cartier et même quatre auparavant! L’avant-dernière s’est quant à elle écroulée en 1845, laissant au rocher l’apparence qu’on lui connaît aujourd’hui. Pour observer le rocher Percé sous toutes ses coutures, baladez-vous sur la promenade nouvellement réaménagée qui longe la grève, prenez part à une excursion en mer (en bateau ou en kayak!), rendez-vous sur l’île Bonaventure ou accédez à divers belvédères lors d’une randonnée pédestre sur les sentiers aux alentours. Et pour une vue en plongée exceptionnelle, avancez jusqu’au bout de la plateforme vitrée suspendue à 200 mètres d’altitude au Géoparc mondial UNESCO de Percé.

4. Il y a 8 espèces de baleines dans les eaux de Percé


Les eaux du golfe du Saint-Laurent abritent de nombreuses espèces animales, dont les majestueuses baleines. Pour observer ces bêtes mystérieuses au départ du quai de Percé, montez à bord d’un navire des Croisières Julien Cloutier ou des Bateliers de Percé en compagnie d’un guide-interprète. Pendant 2 h 30, vous aurez la chance de voir, notamment, des rorquals communs, des petits rorquals, des marsouins, des baleines à bosse et des baleines bleues, le plus gros animal sur Terre. Gageons que vous lancerez, vous aussi, des « OH! » et des « AH! » d’admiration!

5. On peut y rencontrer une vingtaine d’artistes et d’artisans


Le secteur de Percé rassemble une foule de gens talentueux qui vous accueillent avec plaisir dans leur atelier. Partez à leur rencontre en suivant le circuit proposé ici. Au programme : joaillerie, peinture, sculpture, poterie et autres arts visuels. Vous serez vite charmé par leur créativité débordante et aimerez assurément discuter avec eux. Profitez-en pour choisir un souvenir à rapporter à la maison! Un bijou de Wazo, une œuvre de Mylène Henry, une pièce créée par Marie-Josée Tommi, vous avez l’embarras du choix!
 

Ces 5 faits étonnants sur Percé vous ont-ils persuadé de vous y rendre en vacances? Pour bien préparer votre séjour, visitez notre site Web.

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(2) commentaires

Robert Gendron

J’y retourne cet été après y avoir eu une maison à Percé.

Le Québec maritimeLe Québec maritime

Belle nouvelle :)

Robert Gendron

J’y ai eu une maison durant sept ans. C’est une ville que j’ai aimée. Mer, montagnes, observatoire, restaurants, spectacles, promenade, Festival Les Percéïdes, expositions artistiques, population accueillante, voilà de quoi occuper et intéresser un résident et un touriste. J’y retourne cette année. Je veux voir les améliorations matérielles réalisées depuis quelques années ainsi que quelques amis.

Le Québec maritimeLe Québec maritime

Oui, il y a tant à faire! Nous vous souhaitons un très beau séjour à Percé :)