Le blogue du Québec maritime

Préparer son voyage en motoneige au Bas-Saint-Laurent
  • Dans le sentier TQ85 au Bas-Saint-Laurent
    Studio du Ruisseau

Préparer son voyage en motoneige au Bas-Saint-Laurent

On déroule le tapis blanc!

Le Bas-Saint-Laurent en motoneige, c’est un lieu d’observation qui, du haut des Appalaches, vous offre des points de vue magnifiques sur le Saint-Laurent et ses îles. De Kamouraska aux montagnes du Bic, en passant par les basses terres de Rivière-du-Loup, chaque sentier vous mène vers un village unique et vous révèle un paysage spectaculaire.

 

L’accès à la région

Les sentiers du Bas-Saint-Laurent sont accessibles de la Gaspésie (sentier TQ5), de l’état du Maine (sentiers 544 et 561), du Nouveau-Brunswick (sentiers TQ85 et 561) et de la région de Chaudière-Appalaches (sentiers TQ5 et 35).

Rivière-du-Loup constitue un point de départ fort intéressant pour les motoneigistes en provenance des provinces maritimes, des États-Unis et même des régions plus à l'ouest, comme l'Ontario. L'accès au centre-ville est facile et de là, des circuits fabuleux s'offrent à vous.


Les secteurs à ne pas manquer

En motoneige avec les îles du Bic en toile de fondCrédit photo : Studio du Ruisseau

Le Bas-Saint-Laurent compte une multitude de lacs et de forêts. Le parc linéaire Monk et le sentier du Petit Témis, suivant le parcours d’anciennes voies ferrées, sillonnent la région d’un bout à l’autre en longeant l’immense lac Témiscouata et le mystérieux lac Pohénégamook. À cet endroit, près du centre de villégiature, vous pourrez observer facilement un ravage de cerfs de Virginie qui vient s’y nourrir tous les après-midi.

Au Bas-Saint-Laurent, vous trouverez également le seul endroit où l’on traverse sur une île du Saint-Laurent par un pont de glace, à L’Isle-Verte. Sur l’île Verte, vous verrez notamment le plus vieux phare du Saint-Laurent. Chaque soir, les motoneigistes qui reviennent d‘excursion ont la chance d’admirer un coucher de soleil offrant un spectacle toujours éblouissant.

Selon l’itinéraire choisi, vous pourrez explorer le haut-pays du Bas-Saint-Laurent ou vous rendre aux centres-villes de Rimouski ou de Rivière-du-Loup, où vous serez accueillis chaleureusement et trouverez tous les services nécessaires à un séjour agréable.

Consultez le billet « 5 secteurs à voir au Bas-Saint-Laurent », où des motoneigistes aguerris nous ont fait part des endroits à parcourir dans la région.



Les sentiers et l’accès aux services

En ouvrant la carte de sentiers motoneige, vous constaterez rapidement qu’il est possible de sillonner la région en revenant toujours à votre hébergement le soir venu. On trouve également sur la carte les nombreux points de service (restaurants, relais, essence) et vous remarquerez qu’ils sont nombreux, vous permettant ainsi de planifier votre itinéraire en conséquence.

 

Quelques informations pratiques

  • Chaque année, la FCMQ tient une fin de semaine « porte ouverte » pendant laquelle l’accès aux sentiers du Québec est gratuit. Consultez leur site pour connaître les dates.
  • Vous désirez des informations générales sur les sentiers motoneige du Bas-Saint-Laurent? Téléphonez au 1-800 563-5268
  • Consultez notre section Forfaits pour trouver un hébergement qui répondra à vos besoins

 

Commandez votre carte motoneige du Bas-Saint-Laurent en prévision de votre voyage dans la région. Il vous sera ainsi possible de bien planifier votre itinéraire en fonction des services disponibles sur votre route.

Tags motoneige
Catégories Quoi faire en hiver
Laisser un commentaire
*

(0) commentaire