Le blogue du Québec maritime

À la rencontre des baleines dans le Québec maritime
  • Observation de la rive en Côte-Nord
    Marc Loiselle / Tourisme Côte-Nord - Manicouagan

À la rencontre des baleines dans le Québec maritime

Les régions du Québec maritime peuvent se targuer de regrouper certains des meilleurs sites d’observation des baleines au monde. Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, la Côte-Nord  ainsi que la baie de Gaspé et le secteur au large de Percé vous offrent des occasions privilégiées de rencontrer plusieurs espèces de ces géants des mers, notamment le petit rorqual, le rorqual commun, le rorqual à bosse, le marsouin commun, le béluga et le dauphin à flancs blancs. Diverses options sont à votre disposition pour aller à leur rencontre, que vous préfériez rester sur la terre ferme ou que vous soyez prêt à partir vers le large.

Observation depuis la côte

Situé dans le pittoresque village de Tadoussac, là où la rivière Saguenay se jette dans le Saint-Laurent, le Centre d’interprétation des mammifères marins (CIMM) propose des expositions permanentes qui vous feront bien comprendre les habitudes et caractéristiques des baleines présentes dans la région. Des spécialistes sur place se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions. Après votre visite, prenez une pause sur les rochers près du centre pour y observer des petits rorquals et des bélugas.

En poursuivant votre chemin sur la route 138, vous trouverez deux sites du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, gérés par Parcs Canada. Aux Bergeronnes, le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir constitue l’un des meilleurs sites pour observer les mammifères marins depuis la côte, en raison de la profondeur du Saint-Laurent à cet endroit. Les jumelles sont même optionnelles! Un peu plus loin, près des Escoumins, des télescopes sont disposés sur le belvédère du Centre de découverte du milieu marin, qui donne sur l’estuaire du Saint-Laurent. Arrêtez-vous pour y casser la croûte, les yeux rivés sur le large à observer la valse des cétacés.

Et d’ailleurs, pourquoi ne pas profiter du cadre idyllique des îles du Saint-Laurent pour observer les baleines en toute quiétude? Enclavées dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et sous la protection de la Société Duvetnor, l’île du Pot à l’Eau-de-Vie et l’île aux Lièvres constituent un secteur privilégié pour l’observation des bélugas. Vous pouvez même passer une nuit en auberge ou en camping sur l’île aux Lièvres, puis vous réveiller au son du souffle des rorquals.

Plus en aval, là où l’estuaire est devenu le golfe du Saint-Laurent, l’archipel des Sept Îles vous donne une belle occasion de voir ces majestueux mammifères au gré de votre randonnée sur l’île Grande Basque ou dans un moment de contemplation au coucher du soleil, en camping, avant de vous glisser dans votre tente.

En excursion en mer

Vous avez le pied marin et vous êtes déterminé à aller à la rencontre des cétacés? Une excursion en mer avec un batelier est sans doute une option qui vous plaira.

Si vous voulez observer les baleines du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent et que votre itinéraire vous fait plutôt longer la rive sud du fleuve, profitez d’un point de départ unique, à Rivière-du-Loup, au Bas-Saint-Laurent, grâce aux Croisières AML. Des départs de Tadoussac, en Côte-Nord, sont également proposés. Convaincue de vos chances de voir des mammifères marins dans le cadre de ses activités, l’entreprise est la seule à donner une « garantie baleine exclusive ».

Venez vivre des moments inoubliables au site exceptionnel qu’est le parc national Forillon pour l’observation des baleines en montant à bord du Narval III des Croisières Baie de Gaspé. Un guide-interprète professionnel vous révèlera durant l’excursion de 2 h 30 tous les secrets des baleines présentes dans la baie de Gaspé et un peu plus au large dans le golfe.

Baleines et dauphins fréquentent également les eaux au large de Percé et de l’île Bonaventure. Les Croisières Julien Cloutier et les Bateliers de Percé comptent tous deux une flotte de plusieurs bateaux et offrent plusieurs départs par jour en haute saison afin de vous amener à leur rencontre dans l’environnement exceptionnel du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé.

Embarcation pneumatique de type Zodiac

Si vous recherchez une expérience plus riche en adrénaline, sachez que les Croisières AML proposent des excursions dans des embarcations pneumatiques de type Zodiac, pour le plus grand bonheur des amateurs de sensations fortes, et ce, dans un cadre des plus sécuritaire. En vous approchant à fleur d’eau des baleines, vous profiterez d’un contact privilégié avec celles-ci. Habillez-vous chaudement et préparez-vous à respirer l’air du large à pleins poumons!

Les Croisières Essipit offrent également des excursions à partir des Bergeronnes à bord de pneumatiques Zodiac de 12 passagers, habilement manœuvrés par des pilotes naturalistes d’expérience, pour voir de plus près les baleines du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Kayak de mer

Vous voulez aller à la rencontre des baleines vers le large, mais vous préférez les embarcations non motorisées? Pas de problème. Le kayak de mer est un excellent moyen de vous approcher des mammifères marins en toute tranquillité, tout en respectant la distance réglementaire établie par le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Près des Bergeronnes, vous trouverez Mer et Monde Écotours et Paradis marin, deux entreprises spécialisées dans les excursions guidées en kayak de mer sur le Saint-Laurent avec observation et interprétation sur les mammifères marins.

Établie sur la rivière Saguenay, l’entreprise Fjord en kayak propose une vaste gamme d’options allant des excursions de quelques heures jusqu’à des expéditions en formule tout-compris de cinq jours dans les limites du parc national du Fjord-du-Saguenay, très fréquenté par les bélugas. En prolongeant ainsi votre séjour, vous augmenterez vos chances d’observer plusieurs spécimens, en plus de ressentir un sentiment d’évasion totale en plein air.

En Gaspésie, Cap Aventure vous invite à monter dans un kayak de mer et à vous joindre à un groupe accompagné d’un guide expérimenté afin de découvrir l’univers maritime fascinant du parc national Forillon. Outre des baleines, vous aurez peut-être la chance de voir également des phoques de près. De très près, même.

Comme vous le voyez, les options sont nombreuses pour voir des baleines dans les régions du Québec maritime. Ne manquez pas d’ajouter l’une d’elles à votre itinéraire lors de vos prochaines vacances chez nous!

Auteur Jean-Pascal Côté

Traducteur agréé et grand amateur de plein air, Jean-Pascal travaille comme rédacteur et traducteur pigiste à partir de son Bas-Saint-Laurent natal. Il s’évade régulièrement en vélo de route, de cyclotourisme et de cyclocross, en ski dans les montagnes de la région ou de l'ouest du pays, ou encore en kayak de mer sur le fleuve Saint-Laurent. Il entretient constamment mille et un projets de voyage. Il tient également un blogue portant sur ses escapades en cyclotourisme qu’il alimente sur une base, de son propre aveu, très irrégulière.

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire