Le blogue du Québec maritime

De l’hébergement en harmonie avec la nature
  • Les «tiny houses» du Domaine Floravie
    Domaine Floravie

De l’hébergement en harmonie avec la nature

Que ce soit sur une île, le long d’une rivière, en montagne ou dans les arbres (!), rien ne vaut une nuit dans un environnement naturel pour vivre un moment privilégié avec les paysages spectaculaires, le cadre enchanteur et le grand air vivifiant des régions du Québec maritime. Voici quelques options d’hébergement axées sur la nature, en plus de celles offertes par les parcs nationaux, qui se démarquent par leur caractère insolite, leur environnement particulier ou leur cachet favorisant la détente.

Bas-Saint-Laurent

Les chalets de l'île aux Lièvres, lieux apaisants ©Nicolas Gagnon / Tourisme Bas-Saint-Laurent

Vous souhaitez vivre une expérience insulaire? Plusieurs options s’offrent à vous. Rendez-vous à l’île du Pot à l’Eau-de-Vie, en plein centre du fleuve, au large de Rivière-du-Loup, où il est possible de loger dans l’une des trois chambres au décor d’antan du phare. La Société Duvetnor vous invite aussi à séjourner en auberge, dans des maisonnettes ou en camping sauvage, sur l’île aux Lièvres, juste à côté. Tout cela dans un décor unique, où vous pourrez entendre le souffle des baleines, tout près, dans la douce lumière de la brunante.

Il est également possible de séjourner sur l’île Verte aux Maisons du phare. Vous pourrez profiter d’un emplacement de premier ordre et de points de vue saisissants. Aménagées dans la maison du gardien du phare et celle de l’assistant-gardien, les chambres procurent une tranquillité absolue.

À quelques kilomètres de Rimouski, le long du Saint-Laurent, le Domaine Floravie compte sept chalets écologiques de type « Tiny House ». Ceux-ci ont une caractéristique bien particulière : ils sont montés sur roues. Ainsi, ils sont disposés près de la mer durant l’été, puis sont reculés à la fin de la saison pour les protéger contre les marées automnales. Tout l’équipement nécessaire est fourni.

Camping avec vue sur le Saint-Laurent©Armand Dubé 

Immanquable à partir de Rimouski, l’île Saint-Barnabé s’étend sur près de 6 km de long pour une largeur d’à peine 300 m. En plus d’être sillonnée de sentiers de randonnée, elle compte un camping aménagé du côté nord de l’île. Oui, c’est le côté donnant un point de vue direct sur les magnifiques couchers du soleil sur le fleuve Saint-Laurent.

Les bâtiments en bois rond sont le symbole absolu des forêts canadiennes. Et la plus grande auberge en bois rond de tout l’Est-du-Québec se trouve au Domaine Valga, un site de villégiature situé en bordure d’un lac en pleine forêt, à Saint-Gabriel-de-Rimouski. Pour une plus grande intimité, l’endroit propose également des chalets en bois rond en formule tout compris.

Gaspésie

Situés sur l’estuaire de la rivière Saint-Jean tout près de Gaspé, les Chalets du bout du monde offrent une position centrale pour profiter de vos vacances en Gaspésie. Se trouvant à mi-chemin entre le parc national Forillon et Percé, les huit chalets entièrement équipés sont à quelques minutes de marche de la plage de Haldimand, une bande de sable fin longue de 5 km.

Les chalets du Bioparc : l'endroit rêvé pour vos vacances dans la Baie-des-Chaleurs©Jérôme Landry / Bioparc de la Gaspésie

Vous trouverez deux autres options intéressantes près de Bonaventure. Il y a d’abord les Chalets du Bioparc, donnant directement sur une plage bordant la magnifique baie des Chaleurs. Relaxez tranquillement en admirant la mer et en respirant à fond l’air salin. En remontant le long de la rivière Bonaventure, reconnue pour être l’une des plus limpides au monde, vous arrivez à CIME Aventure, une entreprise qui, en plus de proposer des excursions guidées de canot et de kayak sur la rivière, vous offre l’occasion de dormir dans un tipi ou une yourte, ou encore de faire l’essai des écologis sur pilotis. Il s’agit de petites unités juchées en pleine forêt qui vous feront vivre un séjour aussi particulier que paisible.

Amateurs de montagne, nous ne vous avons pas oubliés! Établie à quelque 615 m d’altitude dans les Chic-Chocs, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs est l’endroit idéal pour décrocher, en hiver comme en été. En plus du confort sans égal des chambres, de l’ambiance décontractée et de la cuisine savoureuse, vous profiterez d’un accès privilégié à un territoire de 60 km2 dans un décor à couper le souffle, un vaste terrain de jeu pour tous les amateurs de plein air.

Côte-Nord

Les nouvelles bulles de Canopée Lit©Canopée Lit

Et voici un concept tout à fait inusité : dormir dans une bulle. Oui, vous avez bien lu. C’est à Canopée Lit, à Sacré-Cœur, le long du fjord du Saguenay, que vous pourrez dormir sous une bulle transparente, perchée sur pilotis à trois mètres du sol. Vous aurez l’impression de dormir directement sous le ciel étoilé, et ce, dans un vrai lit. Vous avez également l’option plus « traditionnelle » de cabanes, mais qui sont elles aussi perchées sur pilotis.

À quelques kilomètres du village de Tadoussac, tout près des magnifiques dunes surplombant le fleuve, le Domaine des Dunes propose onze chalets disposant de toutes les commodités nécessaires, deux tentes de prêt-à-camper, ainsi qu’un tipi, situés sous un boisé de bouleaux.

Endormez-vous au son des vagues chez Mer et Monde©Mer et Monde Écotours

Le secteur des Bergeronnes est un lieu de prédilection pour observer les mammifères marins. Et c’est même possible de le faire directement à partir de l’un des 37 sites de camping sur sable ou plateforme de bois à Mer et Monde Écotours. Et si, après avoir vu les baleines à partir de la côte à votre réveil, l’envie vous prenait de les voir de plus près, l’entreprise propose des excursions guidées en kayak de mer.

Les ornithologues amateurs ne sont pas en reste. Avez-vous déjà pensé coucher dans une cabane à oiseaux géante? Aussi étrange que cela puisse sembler, c’est chose possible au Parc nature de Pointe-aux-Outardes, près de Baie-Comeau. À compter de l’été 2016, le Parc nature met à la disposition des visiteurs cinq nichoirs, entièrement fabriqués en cèdre, pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes en formule prêt-à-camper. Vous serez, dans tous les sens du mot, aux oiseaux!

La ville de Sept-Îles tire son nom de sa location dans une vaste baie protégée, vous l’aurez peut-être deviné, par sept îles. Une seule d’entre elles, l’île Grande Basque, a les installations pour accueillir des visiteurs, dont plusieurs sites de camping rustiques aménagés sur des plages tout autour de l’île. Reconnu également comme un excellent endroit pour l’observation des baleines, l’archipel des Sept Îles plaira assurément aux amateurs de solitude et de quiétude.

Îles de la Madeleine

Au Parc de Gros Cap, aux Îles de la Madeleine, ce sont les Salines qui retiennent l’attention. Il s’agit de petites cabanes conçues de la même façon que d’anciennes cabanes de pêcheurs. Comptant deux étages, elles peuvent accommoder jusqu’à quatre personnes. Tout le matériel nécessaire, ainsi que le bruit des vagues et les magnifiques falaises de grès rouge, est inclus; il ne manque que vous!

Que vous souhaitiez vous sentir proche de la faune forestière, des oiseaux, des mammifères marins, des étoiles ou de la mer, vous trouverez au Québec maritime des options d’hébergement pour vous surprendre ou vous détendre, selon vos goûts. Parcourez tout l’éventail de possibilités qui s’offrent à vous!

Auteur Jean-Pascal Côté

Traducteur agréé et grand amateur de plein air, Jean-Pascal travaille comme rédacteur et traducteur pigiste à partir de son Bas-Saint-Laurent natal. Il s’évade régulièrement en vélo de route, de cyclotourisme et de cyclocross, en ski dans les montagnes de la région ou de l'ouest du pays, ou encore en kayak de mer sur le fleuve Saint-Laurent. Il entretient constamment mille et un projets de voyage. Il tient également un blogue portant sur ses escapades en cyclotourisme qu’il alimente sur une base, de son propre aveu, très irrégulière.

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire