Le blogue du Québec maritime

La Maison du Pêcheur : une excellente table à Percé
  • Le restaurant La Maison du Pêcheur est situé à deux pas du quai.
    Le Québec maritime

La Maison du Pêcheur : une excellente table à Percé

On ne peut pas vraiment manquer le restaurant La Maison du Pêcheur durant une visite à Percé, ne serait-ce que par son emplacement de premier choix, à quelques pas, littéralement, du quai d’où partent tous les bateaux pour les excursions à l’île Bonaventure et près du rocher Percé.

La soirée est belle et le soleil couchant illumine l’île Bonaventure d’une douce lumière rosée. Je suis donc très heureux de me faire offrir une table à la mezzanine du restaurant, où je profite d’une magnifique vue sur l’île.

Même si le restaurant est bondé en ce beau dimanche soir, la disposition des tables dans les différentes sections du rez-de-chaussée et de la mezzanine assure un espace suffisant pour tous. La structure du bâtiment rappelle celle du Chafaud, le bâtiment du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé où se trouve le centre de découverte. La structure ouverte laisse voir les poutres équarries, créant un décor rustique et une ambiance à la fois chaleureuse et sympathique, bonifiée par la lumière tamisée.

Je jette un coup d’œil au menu, mais mon regard est déjà attiré vers la table des desserts du rez-de-chaussée, que je peux apercevoir de ma table. Mon dessert est déjà choisi… :)

De retour au menu, je jette d’emblée mon dévolu sur la table d’hôte. Après quelques hésitations, j’opte, comme entrée, pour la chaudrée de fruits de mer. Pour le plat de résistance, mon cœur balance entre le homard et les pétoncles. C’est alors que j’aperçois le Trident, un plat qui comprend du homard au Cointreau (le goût du homard et de la liqueur d’orange se marient à merveille); du filet de saumon glacé à l’érable, et des pétoncles au fromage de chèvre. Bref, une assiette qui aurait pu être conçue expressément à l’intention de l’éternel indécis que je suis!

La serveuse m’apporte des craquelins servis avec du beurre à la morue. C’est une première pour moi et, déjà, je suis sous le charme. Ce que me confirmera la chaudrée, composée de crevettes, de moules, de chair de homard, de pétoncles et de pommes de terre dans un mélange onctueux. Vraiment excellent.

Le plat principal est suivi d’une assiette de fromages québécois : la Perle du Littoral de Baie-des-Sables, le Migneron de Charlevoix, un bleu (dont l’espérance de vie a été si courte que j’en ai oublié le nom) et le Cru du Clocher, un cheddar au lait cru.

Et vient finalement le moment du dessert. Vous vous souvenez, j’avais déjà ciblé… la tarte au sucre. J’ai toujours eu un faible pour les tartes au sucre, dessert traditionnel  québécois, et j’ai eu l’occasion d’en déguster de plusieurs «  chefs ». Celle-ci se démarque par sa texture et sa richesse; force est d’admettre que le haut de mon palmarès vient de connaître un petit bouleversement!

Tout au long du repas, le service est d’une qualité remarquable. La jeune serveuse, extrêmement sympathique, prend le temps de discuter avec les clients et s’intéresse sincèrement aux origines de ceux-ci et à leur appréciation de leur repas. L’un de mes voisins de table m’en fait la remarque. Je discute d’ailleurs, avec eux une bonne partie du repas, et ceux-ci, un trio composé de deux personnes de l’Alberta et d’un homme de la Floride, n’en reviennent tout simplement pas de savourer un homard ayant été pêché pratiquement tout juste devant le restaurant.

La description de mon repas a-t-elle piqué votre curiosité? Venez aussi vivre une belle expérience culinaire au restaurant La Maison du Pêcheur  lors de votre passage à Percé!

Pour information :
La Maison du Pêcheur

155, place du Quai
Percé (Québec) Canada
G0C 2L0
Téléphone : 418 782-5331
www.quebecmaritime.ca/maisonpecheur

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire