Le blogue du Québec maritime

Les régions du Québec maritime : le paradis des randonneurs!
  • Parc national Forillon
    Mathieu Dupuis

Les régions du Québec maritime : le paradis des randonneurs!

Des paysages majestueux, une nature riche et une géographie diversifiée. Voilà trois ingrédients composant la recette gagnante d’un environnement parfait pour la randonnée… et décrivant à merveille les régions du Québec maritime. Voici quelques suggestions de destinations pour explorer en randonnée les coins et recoins de nos régions.

Sur une île

Le calme inhérent aux milieux insulaires incite à la contemplation et au ressourcement. Surtout si, en prime, on y ajoute l’observation de mammifères marins. Sur l’île aux Lièvres, exploitée par la Société Duvetnor, au Bas-Saint-Laurent, explorez 45 kilomètres de sentiers, en plus des belvédères naturels et des grèves désertes (mais débordantes de vie). Du côté de l’archipel des Sept Îles, en Côte-Nord, laissez-vous porter par l’air salin de l’île Grande Basque et profitez de votre randonnée pour rencontrer les guides naturalistes qui vous parleront avec passion du monde marin côtoyant l’île.

Également en Côte-Nord, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan constitue un véritable paradis pour les randonneurs, par ses monolithes majestueux sculptés par le vent et la mer, ainsi que par sa faune ailée très riche et très diversifiée. De nombreux circuits, de durées et de niveaux de difficulté variés, sont possibles sur neuf îles de l’archipel.

Située au large de l’archipel de Mingan, l’île d'Anticosti est elle aussi réputée pour ses paysages grandioses. Découvrez-la au gré des sentiers de randonnée qui vous mènent à ses principaux attraits et parcourez les vastes plages et grèves qui s’étendent à perte de vue.

Plages, baies, anses, collines verdoyantes, falaises… voilà des termes qui décrivent bien la géographie particulière des Îles de la Madeleine, situées en plein cœur du golfe du Saint-Laurent. Sachez que l’archipel compte un réseau de sentiers de randonnée pédestre totalisant quelque 225 kilomètres, divisé en treize étapes. Faites entre autres l’ascension de Big Hill, sur l’île d’Entrée qui, à 174 mètres, est le point le plus haut des Îles. Si vous êtes limité dans le temps, profitez des randonnées guidées offertes par l’auberge La Salicorne pour vous assurer de ne rien manquer!

Les îles sont également des témoins privilégiés de notre passé. D’ailleurs, vous pouvez marcher sur les traces de l’ermite Toussaint Cartier sur l’île Saint-Barnabé, en face de Rimouski, tout en faisant le tour complet de l’île – 12 km – sur la grève. De même, le réseau de sentiers de l’île Bonaventure, en face de Percé, vous permet de traverser l’île ou de suivre les contours du littoral pour bien sûr accéder à son importante colonie de fous de Bassan, mais aussi apprécier son patrimoine bâti qui témoigne de l’histoire de la pêche depuis le XVIIIe siècle.

En bord de mer

Même sur la terre ferme, le bord de mer constitue un milieu propice à la croisée de milieux naturels. C’est le cas au Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, en Côte-Nord, qui regroupe huit écosystèmes différents. Des sentiers aménagés vous amènent à travers chacun d’eux et parmi une faune unique.

À la limite ouest de la Côte-Nord, ce sont les hautes parois du fjord du Saguenay qui vous charmeront. Le réseau de sentiers du Centre de vacances Ferme 5 Étoiles relié à celui du parc national du Fjord-du-Saguenay vous donne accès à de multiples points de vue époustouflants sur le fjord, que vous choisissiez de faire une promenade en famille d’une heure ou une excursion de quelques jours.  

En montagne

La chaîne des Appalaches forme l’épine dorsale de la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Le Sentier international des Appalaches (SIA) sillonne ce relief accidenté, parmi les vallées profondes et les forêts sauvages jusqu’à des sommets de plus de 1000 mètres offrant des points de vue sur 360 degrés. Totalisant quelque 650 kilomètres, il est le terrain de jeu parfait pour tous les adeptes de longue randonnée. Il traverse le parc national de la Gaspésie, où la randonnée est l’activité vedette, puis longe la mer, de village en village, jusqu'au parc national Forillon. C’est là que le bout du monde vous attend, avec la pointe du cap Gaspé comme grande finale! Vous pouvez établir votre propre itinéraire, ou choisir parmi les forfaits guidés du SIA. Nature Aventure propose aussi des forfaits avec guide et nourriture, une option fort intéressante si vous en êtes à vos premières armes comme randonneur.

Si vous entendez l’appel des montagnes, mais que vous préférez les explorer par une série de randonnées d’un jour, l’auberge de montagne des Chic-Chocs constitue un camp de base parfait. Situé en plein cœur des montagnes gaspésiennes, cet hébergement quatre étoiles vous donne accès à une soixantaine de kilomètres de sentiers sous forme de boucles ou d’allers-retours de quelques heures, empruntant notamment des tronçons du SIA.

À l’automne, les sentiers de la Gaspésie sont aussi l’hôte de la TDLG à bottine : une semaine de vacances sportives tout inclus qui vous mène à travers des décors féériques de mer et de montagnes. Et attendez de voir toutes les festivités et la bonne humeur qui se dégagent de l’évènement!

En forêt

Au Bas-Saint-Laurent, dans le secteur du Témiscouata, où la forêt est généreuse, le centre de villégiature Pohénégamook Santé Plein Air met trois sentiers de randonnée à votre disposition, de niveau débutant à expert. Et ouvrez l’œil : il n’est pas rare de croiser des cerfs de Virginie!

Vous serez à Rivière-du-Loup pour vos vacances? Le parc des Chutes donne accès à un impeccable réseau de sentiers dont l’élément central est l’impressionnante chute d’une hauteur de 33 mètres. Empruntez la passerelle qui y mène pour une superbe vue sur la ville et le fleuve!

À Saint-Gabriel-de-Rimouski, promenez-vous dans les sentiers d’interprétation du Domaine Valga, aménagés dans l’une des seules érablières à bouleau jaune ancestrales au Québec. Toujours dans la région de Rimouski, la rivière du même nom se fraie un chemin dans un profond canyon, le Canyon des Portes de l’Enfer. L’endroit illustre bien toute la force de la nature qui se cache dans nos forêts québécoises. Des sentiers variant de 1 à 14 kilomètres vous amènent tantôt en forêt, tantôt le long de la rivière où vous pouvez admirer la chute du Grand-Sault, puis traverser le canyon sur une passerelle suspendue d’une hauteur de 63 mètres, la plus haute du genre au Québec. Avis aux amateurs de sensations fortes!

Ceux-ci sont également bien servis au Géoparc mondial UNESCO de Percé, en Gaspésie. Les sentiers de l’endroit, ponctués de plusieurs belvédères, parcourent un secteur forestier et montagneux et présentent un beau défi pour les sportifs. L’une des plus belles récompenses est sans contredit la plate-forme vitrée suspendue offrant un point de vue imprenable sur le village de Percé, la baie, le rocher et l’île Bonaventure.

Pour une belle randonnée en famille à Sept-Îles, en Côte-Nord, dirigez-vous au Centre de plein air du Lac des Rapides. Un belvédère permettant d’apprécier l’immensité du lac et de la nature environnante sera votre récompense. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire quelques activités nautiques? 

 

À toutes ces options s’ajoutent les parcs nationaux du Bic, du Lac-Témiscouata et de Miguasha, ainsi que les réserves fauniques qui offrent des centaines de kilomètres de sentiers de randonnée aux quatre coins de nos régions. N’oubliez surtout pas vos chaussures de randonnée en préparant vos bagages!

Catégories Quoi faire

Auteur Jean-Pascal Côté

Traducteur agréé et grand amateur de plein air, Jean-Pascal travaille comme rédacteur et traducteur pigiste à partir de son Bas-Saint-Laurent natal. Il s’évade régulièrement en vélo de route, de cyclotourisme et de cyclocross, en ski dans les montagnes de la région ou de l'ouest du pays, ou encore en kayak de mer sur le fleuve Saint-Laurent. Il entretient constamment mille et un projets de voyage. Il tient également un blogue portant sur ses escapades en cyclotourisme qu’il alimente sur une base, de son propre aveu, très irrégulière.

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire