Le blogue du Québec maritime

Moto : les plus beaux endroits pour se dégourdir les jambes
  • Regarder au loin l’immensité du paysage
    François Rivard / Tourisme Gaspésie

Moto : les plus beaux endroits pour se dégourdir les jambes

Dans un billet précédent, j’exprimais mes choix concernant le top 5 des raisons pour faire de la moto dans nos régions. Une liste dans laquelle j’énumérais les points qui font de l’est du Québec une destination qui mérite d’être connue, visitée et même revisitée.  Maintenant que je vous ai convaincu, je vous reviens avec mes suggestions des plus beaux endroits où vous arrêter.

C’est bien connu, à moto, il faut s’arrêter de temps en temps pour se dégourdir les jambes, changer de position et relaxer un peu. Selon le genre de monture qu’on chevauche, la distance n’est parfois pas très longue entre les départs et les pauses. Personnellement, j’aime bien m’arrêter sur le bord des plans d’eau. Ça fait changement des traditionnelles haltes routières…

Regarder au loin l’immensité du paysage en se remplissant les poumons d’air salin et en plissant les yeux, dû au reflet du soleil sur l’eau. Regarder le va-et-vient des embarcations dans un port. Discuter avec les pêcheurs qui rentrent avec leurs prises. On en apprend tellement à discuter avec eux! Voici donc selon moi, les plus beaux endroits où stationner votre moto pour prendre une pause des plus bénéfiques.

En Gaspésie

  • La Côte Surprise, une halte avec vue sur le rocher Percé (située du côté est du village de Percé en arrivant du secteur de la Baie-des-Chaleurs) et le quai de la Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils, à Percé
  • La pointe Tracadigash, à Carleton-sur-Mer (vous pourrez y voir le phare et même assister à des spectacles en plein air)
  • Le Gîte du Mont-Albert, si vous passez dans le parc national de la Gaspésie, au cœur de la péninsule

Au Bas-Saint- Laurent

En Côte-Nord

Aux Îles de la Madeleine

  • Le belvédère sur l’île du Cap aux Meules, avec une impressionnante vue sur le quai, la mer et le village (à partir du chemin Principal, prendre le chemin du Quai et suivre les indications pour se rendre au point d’observation – stationnement accessible et plusieurs marches à monter)
  • Pointe de la Grande-Entrée (suivre la route 199 qui s’arrête au port de Grande-Entrée, une multitude de petits bateaux de pêche colorés vous y attend!)

Bonus : Les traversiers vous permettent de vous déplacer rapidement tout en profitant des magnifiques paysages maritimes et des commodités à bord.

Vous pouvez constater avec cette liste que je suis un amoureux de la mer, des quais et des marinas. Et je suis chanceux, car tout le long du littoral du Saint-Laurent, on retrouve plein de petits ports de pêche. Et que dire de la baie des Chaleurs! Bref, arrêtez-vous dans ces lieux et vous verrez ce n’est pas seulement le corps qui se recharge, mais également l’esprit!

Auteur Alain Samson

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire