Le blogue du Québec maritime

3 bonnes raisons de visiter le Bas-Saint-Laurent en hiver
  • Domaine Valga
    5Mphotographie

3 bonnes raisons de visiter le Bas-Saint-Laurent en hiver

Que ce soit en bordure du littoral ou au cœur d'une forêt enneigée, le Bas-Saint-Laurent présente des paysages hivernaux majestueux et féériques. Une visite dans la région lors de la saison froide est non seulement une promesse de bon temps en pleine nature, mais également de belles rencontres et de confort douillet dans les différents lieux où vous séjournerez. Voici un aperçu de ce qui vous attend.

1. Prendre l’air dans un parc national

La région compte 2 parcs nationaux accessibles aux amateurs d’activités hivernales. Ancré en bordure du Saint-Laurent, le parc national du Bic offre une multitude d’options : raquette sur quelque 30 km de sentiers, ski nordique (plus de 20 km), ski de fond, trottinette des neiges, fatbike, etc. Ouvrez l’œil, car vous pourriez bien rencontrer un cerf de Virginie, un lièvre ou une perdrix en chemin! Envie de parfaire vos connaissances sur le parc et sa faune? Faites l’essai du rallye Les Joues rouges! Et si vous souhaitez prolonger votre séjour, sachez que vous pouvez aussi y dormir, en camping d’hiver, en camp rustique ou en yourte. Dans le haut pays du Bas-Saint-Laurent, le parc national du Lac-Témiscouata vous propose quant à lui la découverte de splendides paysages forestiers. Chaussez vos raquettes pour parcourir les sentiers (non balisés, non damés) à travers les arbres chargés de neige…

2. Parcourir les sentiers de motoneige

Le Bas-Saint-Laurent compte quelque 1800 km de sentiers de motoneige, dont 3 sentiers Trans-Québec (TQ-5, TQ-35 et TQ-85), qui vous mèneront à travers des villages au charme indéniable, en plus de vous donner accès à des points de vue spectaculaires sur le Saint-Laurent et ses îles. La région est également reconnue pour la quantité de points de service (restaurants, essence, relais) et d’hébergement à proximité des sentiers! Vous êtes du genre à poser vos bagages dans un seul endroit le temps de votre séjour? Sachez que la région se prête particulièrement bien aux circuits en boucle, à réaliser à partir d’un même établissement.

3. Profiter d’un séjour sans tracas dans un centre de vacances

En hiver, l’envie de s’installer confortablement dans un lieu combinant hébergement et activités est souvent présente. Au Bas-Saint-Laurent, l’un de ces sites se situe dans le Témiscouata. En effet, vous trouverez à Pohénégamook Santé Plein Air une foule d’options pour agrémenter vos journées : ski de fond (près de 30 km), raquette (plus de 10 km), voile à ski sur le lac gelé, pêche blanche, sauna nordique et plus! Pour la nuit, vous aurez le choix entre l’auberge, une maison champêtre, ou un chalet. Le secteur est également réputé pour son ravage de cerfs de Virginie… Restez à l’affût! À l’autre extrémité de la région, à Saint-Gabriel-de-Rimouski, le Domaine Valga vous accueille chaleureusement dans son auberge en bois rond, la plus grande de l’Est-du-Québec. Sur place, vous pourrez faire de la raquette, vous initier à la motoneige hors piste lors d’une excursion guidée, ou encore vous mesurer au parcours d’accrobranche « La Forêt de Maître Corbeau ».

Partirez-vous en vacances au Bas-Saint-Laurent cet hiver? Planifiez votre séjour dès maintenant!

Tags hiver
Catégories Quoi faire en hiver

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire