Le blogue du Québec maritime

Bas-Saint-Laurent : un territoire unique à savourer
  • Domaine Acer
    TQ/Gaëlle Leroyer

Bas-Saint-Laurent : un territoire unique à savourer

Le Bas-Saint-Laurent est une terre de champs, de vallées, de forêts et de lacs, bordée par le majestueux fleuve qui prête son nom à la région. Capitale des couchers de soleil mémorables, ce territoire n’a pas que ces paysages grandioses qui marquent les sens et l’imaginaire; ses saveurs inoubliables s’impriment à coup sûr sur nos papilles, créant les plus fabuleuses expériences et de délicieux souvenirs gourmands.

Saveurs du Saint-Laurent

Lorsque la mer est au cœur du paysage, ses saveurs sont centrales parmi les découvertes culinaires à faire. On déguste ainsi dans la région les produits des pêcheries locales (crabe des neiges, oursin, etc.), les poissons fumés dans les différents fumoirs du coin (anguille, truite, esturgeon, etc.), ainsi que les algues et plantes de bord de mer. Un arrêt aux Jardins de la mer, à Saint-Germain-de-Kamouraska, permet de découvrir la salicorne, l’épinard de mer, la sabline, le plantain maritime et autres végétaux qui poussent sur les battures.

Saveurs des bois

Les forêts du Bas-Saint-Laurent cachent de véritables trésors. La cueillette permet de déguster mille et une saveurs sauvages, dont de nombreux champignons. Le mycotourisme se développe d’ailleurs de façon inspirante dans le secteur du Kamouraska, qui met de l’avant ses champignons forestiers par le biais d’activités d’initiation à la cueillette ainsi que par un Festival des champignons forestiers à l’automne.

Les champignons sont loin d’être les seules saveurs des bois à découvrir au Bas-Saint-Laurent. Les érablières de la région offrent des produits d’érable fabuleux : le sirop, le sucre et le beurre, sans oublier les « acers », ces boissons alcoolisées issues de la fermentation de la sève d’érable! Le Domaine Acer, au Témiscouata, est non seulement un pionnier dans la production d’acers biologiques, mais l’entreprise constitue aussi l’Économusée® de l’érable, où il est possible d’enrichir sa culture alimentaire sur ce sucre du pays.

Artisans gourmands

D’un bout à l’autre du Bas-Saint-Laurent, on ne compte plus les artisans gourmands qui mettent à profit leur grand savoir-faire pour nous régaler. Parmi les artisans fromagers à découvrir, Le Mouton blanc (La Pocatière) et La Tête sur le Bio (Sainte-Luce) produisent respectivement des fromages de lait cru de brebis et de lait biologique de vache qui raviront les fins gourmets. La Fromagerie Le Détour, dans le Témiscouata, transforme pour sa part le lait de vache, de chèvre et de brebis. Quant à la Fromagerie des Basques, à Trois-Pistoles, c’est l’arrêt idéal pour les amoureux de fromage en grains tout frais.  

Parce que le pain est l’allié naturel d’un bon fromage, on découvre les excellents produits de la Boulangerie Niemand, à Kamouraska. Pour les dents sucrées, on déguste les délicieux chocolats et autres douceurs de La Fée Gourmande, à Kamouraska aussi, ainsi que les desserts et viennoiseries de Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier, à Rimouski.

Pour faire le plein de bons produits locaux, rendez-vous dans les marchés publics bas-laurentiens pendant la belle saison. S’y rassemblent plusieurs dizaines d’agriculteurs et d’artisans gourmands dans une ambiance joyeuse et festive!

Côté soif

En plus des acers mentionnés plus haut, le Bas-Saint-Laurent ne donne pas sa place côté boissons. On y déguste des vins (Raku, Amouraska, etc.), des hydromels (Vieux Moulin, Le Château Blanc) et même un gin aux influences maritimes (Distillerie du St-Laurent). Les microbrasseries sont également nombreuses : Tête d’Allumette à Saint-André-de-Kamouraska, Le Secret des Dieux dans le Témiscouata, Le Bien, le Malt à Rimouski, et plus encore! Les amateurs de houblon voudront consulter le circuit de la route des Bières pour faire de nouvelles découvertes dans l’est du Québec.

À table!

Vous trouverez, partout au Bas-Saint-Laurent, plusieurs bonnes tables où vous installer pour un repas mémorable, et ce, dans des cadres enchanteurs. Chez St-Pierre, Côté Est, les restaurants de l’Auberge du Chemin Faisant, de l’Auberge du Mange Grenouille, et de l’Auberge du Portage ne sont que quelques exemples parmi toutes les options qui s’offrent à vous. Suivez ce lien pour d’autres suggestions, et visitez Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent pour plus d’inspirations gourmandes!

Auteur Julie Aubé

Nutritionniste, rédactrice et conférencière, Julie Aubé a une curiosité insatiable et un grand enthousiasme pour tout ce qui touche à l’alimentation. Au fil des ans, elle a développé un intérêt marqué pour l’agrotourisme et le tourisme gourmand, parce que pour elle, « bien manger » ne se limite pas aux saveurs et à la qualité nutritive des aliments. Non! Bien manger veut aussi dire s’intéresser à l’origine des aliments ainsi qu’aux producteurs et artisans. Elle visite et savoure les régions du Québec maritime chaque année, si ce n'est chaque saison!

Site Web : julieaube.com
Facebook : www.facebook.com/AubeJulie
Instagram : www.instagram.com/julieaubedtp
Twitter : twitter.com/JulieAubeDtP 

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire