Le blogue du Québec maritime

Les Îles de la Madeleine : une destination côté mer
  • Mathieu Dupuis

Les Îles de la Madeleine : une destination côté mer

Au cœur du golfe du Saint-Laurent trône un archipel paradisiaque appelé Îles de la Madeleine. Destination prisée des voyageurs en quête de dépaysement, elle fait rêver par ses décors de bord de mer colorés alliant plages, falaises et buttes à explorer. Et c’est sans parler de son riche patrimoine maritime et de l’accueil chaleureux de ses habitants! Voyez par ici ce que vous réserve un voyage dans ce lieu en symbiose avec la mer!

Vous y rendre

Comme aucune route terrestre ne rejoint les Îles de la Madeleine, il vous faut prendre l’avion ou le bateau pour vous y rendre. Des compagnies aériennes offrent des départs de Montréal, Québec, Gaspé, Bonaventure et Moncton (Nouveau-Brunswick). Si vous optez pour les voies maritimes, sachez qu’un traversier fait le voyage entre Souris (Île-du-Prince-Édouard) et le port de Cap-aux-Meules. Une autre belle option est de prendre place à bord du N/M CTMA Vacancier pour une croisière de Montréal jusqu’aux Îles. L’entreprise propose d’ailleurs des forfaits thématiques qui pourraient vous plaire!

À voir

Que vous arriviez par les airs ou par la mer, vous tomberez sous le charme de l’archipel dès le premier coup d’œil! À commencer par ses longues plages de sable fin et doré qui s’étendent sur plus de 300 km et dont les caractéristiques varient selon les secteurs. Entendez-vous l’appel au farniente?

Un autre élément du paysage qui saute aux yeux : les falaises de grès rouge! Cette couleur vive est obtenue par la roche sédimentaire composée de quartz, et recouverte d’oxyde de fer. Le vent, les marées, les vagues et le dégel transforment constamment ces falaises, leur donnant parfois des allures insolites. 

Vous remarquerez aussi le relief important formé par les buttes et les collines verdoyantes. On en retrouve plusieurs sur l’île d’Entrée, la seule île encore habitée qui n'est pas reliée au reste de l'archipel. Faites une randonnée sur Big Hill, le plus haut sommet des Îles, et découvrez un panorama extraordinaire.

À toute cette palette de couleurs s’ajoutent celles des jolies maisons typiques de la région. Qu’elles soient rouges, bleues, vertes ou jaunes, elles contribuent indéniablement au charme des Îles. À ce qu’on dit, elles auraient été peintes ainsi pour faciliter l’orientation des pêcheurs en mer. Vous en retrouverez surtout sur les îles du Havre aux Maisons et du Cap aux Meules.

À faire

Aux Îles, la mer est bien plus qu’un élément du paysage, c’est aussi un espace de jeu formidable! Prenez part à des excursions en bateau ou en Zodiac pour admirer les beautés de l’archipel d’un tout autre point de vue. Les amateurs de plein air raffoleront également du kayak de mer, entre autres pour explorer les mystérieuses grottes et les immenses lagunes! Informez-vous sur les sorties guidées proposées par Aérosport, l’Auberge La Salicorne et le Parc de Gros-Cap. Prêt à vous lancer à l’eau? Essayez l’excursion des grottes en veste de flottaison avec l’Auberge La Salicorne! Quelle que soit l’activité en mer que vous choisirez, ouvrez bien l’œil! Vous pourriez croiser des phoques ou des oiseaux marins qui vaquent à leurs occupations.

Envie d’essayer le métier de pêcheur de homard l’espace d’une journée? Le Château Madelinot offre un tout nouveau forfait où vous pourrez joindre l’équipe du capitaine Maxime Poirier et vivre l'ultime expérience de pêche aux Îles. Un univers fascinant vous attend!

Qui dit mer, dit belle brise marine! Vous constaterez que le vent est omniprésent sur l’archipel, pour le plus grand bonheur des sportifs. Les Îles de la Madeleine constituent d’ailleurs un petit paradis du kitesurf! Initiez-vous à cette activité avec les instructeurs d’Aéroport, qui vous apprendront quelques techniques dans des lagunes peu profondes, puis dans les hautes vagues. À essayer aussi : le cerf-volant acrobatique et le buggy kite!

Avec son relief et ses décors diversifiés, la destination est idéale pour pratiquer la randonnée pédestre. Jetez un coup d’œil du côté des Sentiers entre Vents et Marées! Ces trajets sont composés de 13 étapes de 10 à 28 km (balisés et sécuritaires) et vous offrent différents niveaux de difficulté. Partez à la découverte de sentiers naturels et aménagés, de routes secondaires et de longues plages pour une expérience à la fois physique, culturelle et spirituelle!

La région s’explore aussi d’une extrémité à l’autre à vélo, en suivant la route 199. La Route verte fait d’ailleurs corps avec la 199, qui relie entre elles les îles de l'archipel. D’autres pistes cyclables sont aussi aménagées pour vous permettre d’accéder à des panoramas sensationnels. Si vous prévoyez voyager avec les Croisières CTMA, informez-vous au sujet de leur forfait vélo!

À découvrir

Sentinelles veillant sur les côtes et repères pour les marins et les pêcheurs, les phares agrémentent le paysage madelinot. On en retrouve 6 au total, dont 4 sont accessibles. Un des plus impressionnant et photogénique est sans doute le phare du Borgot, à L'Étang-du-Nord. Ne manquez pas de l’admirer au coucher du soleil! Pour en apprendre plus sur l’histoire des phares de la région, rendez-vous au parc patrimonial William-Cormier, qui fait face au phare de l'Anse-à-la-Cabane, sur l’île du Havre Aubert.

Le patrimoine maritime des Îles de la Madeleine se dévoile aussi du côté du site historique de La Grave, sur l’île du Havre Aubert. Pendant près de deux siècles, ce site fut un centre névralgique pour la pêche. Aujourd’hui, il possède toujours son cachet architectural, en plus de demeurer un lieu d’échange et de rencontres, autant pour les locaux que les visiteurs. Retrouvez-y des bâtiments de bois érigés au cours des 19e et 20e siècles qui abritent restaurants, cafés, boutiques, ateliers d’artistes, etc. Visitez le Musée de la Mer pour mieux comprendre la culture de ce peuple insulaire.

Il ne fait pas de doute que les Îles sont une grande source d’inspiration pour les artistes et les artisans du coin. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux représentent dans leurs œuvres des paysages de bord de mer qui les entourent, ou se servent d’éléments de la nature pour créer. C’est le cas entre autres des artistes de l’Atelier côtier (situé sur La Grave), qui transforment le sable en sculptures diverses. N’hésitez pas à parcourir le circuit des arts et à aller à la rencontre des créateurs! Et pourquoi ne pas ramener une pièce unique en souvenir?

Votre voyage ne serait pas complet sans une dégustation de succulents fruits de mer pêchés localement, dont le fameux homard! Vous en retrouverez sur plusieurs bonnes tables et dans les poissonneries un peu partout dans la région. Envie de mettre la main à la pâte? Regardez du côté des ateliers de cuisine de Gourmande de nature! Vous y apprendrez une foule de trucs pour bien cuisiner les produits du terroir madelinot. Histoire de bien terminer la journée, faites un arrêt du côté de la microbrasserie À l'abri de la Tempête, où vous pourrez savourer des bières inspirées par la mer. 

Après toutes ces aventures, c’est sans doute le cœur serré que vous direz adieu aux Îles. Mais gageons vous garderez toujours en tête ces souvenirs au bord de la mer, teintés d’air salin, d’accents charmants et de découvertes uniques!  

Auteur Marie-Eve Lagacé

Gaspésienne d’origine, Marie-Eve Lagacé adore l’écriture autant que son coin de pays! Imaginez la joie qu’elle ressent alors qu’elle peut combiner les deux en tant que responsable du blogue du Québec maritime! Ses sujets de prédilection? Les gens, la culture locale et les trésors insoupçonnés, voire insolites, que cachent nos régions. Bien qu’elle soit plus du type à relaxer avec un petit café et un bon livre, elle aime aussi se balader à la découverte de nouveaux paysages, ou encore nager avec les saumons de la rivière Matapédia!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire