Le blogue du Québec maritime

En route vers les Îles de la Madeleine
  • Petite Baie, Îles de la Madeleine
    Kam Vachon / Tourisme Îles de la Madeleine

En route vers les Îles de la Madeleine

Des paysages à couper le souffle, des saveurs de la mer exquises, une culture insulaire attachante… Aux Îles de la Madeleine, la beauté des lieux et la richesse de la cuisine vont de pair avec l’accueil chaleureux des habitants. Débuter vos vacances en mettant le cap sur ce fascinant archipel est le gage de moments enivrants à la découverte de ses nombreux atouts.

Quand visiter

Pour éviter la cohue estivale, pourquoi ne pas vous y rendre tôt en saison? Les mois de mai et de juin s’avèrent parfaits pour profiter du charme des Îles sans avoir à jouer des coudes avec les nombreux touristes qui y élisent domicile au plus fort de l’été. Autre option tout aussi intéressante :  faire preuve d’un peu de patience en planifiant ce voyage mémorable à l’automne. La lumière si particulière des mois de septembre et d’octobre ne vous fera pas regretter votre choix, sans compter que vous serez beaucoup plus au calme pour vous imprégner de l’ambiance unique qui règne sur l’archipel.

Peu importe le moment exact de votre périple, pensez à réserver votre transport et votre hébergement le plus tôt possible. L’insularité et la popularité de cette destination nécessitent de prendre quelques précautions afin de s’assurer des disponibilités de ces deux services aux mêmes dates.

Quoi faire

Les Îles de la Madeleine regorgent d’activités de plein air ou culturelles qui animeront à merveille les journées des visiteurs, dont celles-ci.

Pour les amateurs de plein air 

  • La randonnée pédestre : Faites le tour des Îles en empruntant les Sentiers Entre Vents et Marées qui offrent des points de vue saisissants sur les côtes et les falaises de grès rouge typiques de l’archipel.
  • La plage : Les Îles de la Madeleine sont reconnues pour leurs longues plages de sable blond bordant des eaux cristallines, où l’on peut se promener ou se détendre.
  • Le vélo : L’archipel est un endroit rêvé pour faire du vélo, que ce soit le long de la route principale, la 199, ou sur les pistes cyclables qui le sillonnent.
  • Le kayak de mer et autres activités en mer : L’omniprésence de l’eau qui entoure les Îles offre des conditions idéales pour pratiquer le kayak de mer et faire des excursions nautiques comme l’exploration des grottes. Informez-vous sur les activités offertes notamment par l’Auberge La Salicorne et Cindyhook Sports Aventures
  • L’observation de la faune : Refuge de nombreux oiseaux migrateurs et lieu de vie de colonies de phoques, l’archipel constitue un cadre exceptionnel pour les observer dans leur milieu naturel.

Pour les passionnés de culture 

  • Les musées et lieux d’interprétation : De l’histoire à la culture, plusieurs musées et lieux d'interprétation ponctuent l’archipel. Parmi ceux-ci, on retrouve la Petite école rouge qui raconte le mode de vie maritime d’antan, le Musée des Vétérans dédié à la mémoire et à l’histoire des anciens combattants et le Musée historique de l’Île d’Entrée qui permet de découvrir la façon de vivre des insulaires d’autrefois. Vous pourrez aussi visiter la Centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, la plus grande au Québec, pour en apprendre davantage sur l’alimentation électrique de la région
  • Les boutiques et ateliers d’artisans : Des œuvres d’art originales et des produits faits à la main par des artisans locaux sont à découvrir (et à se procurer!) à travers l’archipel, comme à L’Atelier Côtier où l’on crée des objets inspirés du milieu de vie madelinot, et à la Maison du Potier, qui abrite également l’Économusée® de la poterie!  
  • La Grave : Expositions, bâtiments historiques et événements culturels foisonnent sur ce site historique qui est un véritable lieu emblématique de pêche traditionnelle à Havre-Aubert.
  • Les phares : Six phares parsèment le décor de l’archipel et trois d’entre eux sont facilement accessibles : le phare de l’Anse-à-la-Cabane, le phare du Borgot et le phare du Cap Alright. Les trois autres, le phare de l’Île Brion, le phare de l’Île d’Entrée et le phare du Rocher aux Oiseaux, le sont moins en raison de leur emplacement.
  • Les entreprises de saveurs locales : Du verger à la fromagerie, en passant par la boulangerie, le fumoir et la miellerie, les Îles de la Madeleine se distinguent pour leurs produits culinaires régionaux de qualité supérieure, à découvrir notamment à l'épicerie du terroir Gourmande de nature et au Hook Café. Pour tout savoir sur l’art du boucanage de poisson, rendez-vous à l’Économusée® de la Boucanerie du Fumoir d’Antan.

Où dormir

Hôtels, maisons de vacances, gîtes touristiques, chalets, campings… Les Îles de la Madeleine fourmillent d’options d’hébergement selon vos envies et la durée de votre séjour. Parmi les plus connues, l’Auberge La Salicorne propose une formule vacances unique, alors que le Château Madelinot, le Domaine du Vieux Couvent, La réCréation et le Motel L’Archipel offrent un pied-à-terre tout confort, face à la mer. Vous souhaitez encore plus d’intimité? Les chalets du Navigateur Millerand et du Domaine des Vacanciers sont tout équipés et vous réservent des moments inoubliables, à deux pas de la plage.

Où manger

Célèbres pour leur savoir-faire culinaire, les Îles de la Madeleine ne manquent pas de lieux où se rassasier. Du casse-croûte aux grands restaurants, les produits locaux sont à l’honneur. Les poissons et fruits de mer frais s’y trouvent en abondance, dont les coquillages (pétoncles, huîtres, moules, etc.) et le fameux homard qui est l’un des mets phares de l’archipel. De délicieux fromages artisanaux, dont le Pied-de-Vent, se retrouvent aussi au menu, sans oublier la bière, le miel et autres gourmandises.

Comment s’y rendre

Deux options s’offrent à vous pour vous rendre aux Îles de la Madeleine. Premièrement, il est possible de partir en road trip jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard puis de prendre le traversier CTMA  pour rejoindre l’archipel madelinot en cinq heures. Deuxièmement, pour un accès plus direct, l’avion s’avère une bonne alternative. Par exemple, la compagnie PAL Airlines permet de relier plusieurs villes de l’Est canadien aux Îles de la Madeleine. Il suffit ensuite de louer un véhicule sur place, mais pensez bien à le réserver le plus tôt possible. Vous pouvez également faire appel aux services d’Autobus les Sillons qui propose de vous faire découvrir l’archipel en autocar dans le cadre d’une visite guidée.

Il n’est jamais trop tôt pour planifier vos vacances aux Îles de la Madeleine. L’air salin, les longues plages, la chaleur des Madelinots et les vues imprenables sur la mer n’attendent que vous

Auteur Nathalie Katinakis

Voyageuse gourmande basée dans la région de Montréal, Nathalie Katinakis tient le blogue Une Porte Sur Deux Continents sur lequel elle partage ses découvertes entre l'Amérique du Nord et l'Europe. Adepte de slow travel, le nouveau et le vieux continent sont les deux points d'ancrage vers lesquels elle s'envole en alternance. Elle aime découvrir de jolies adresses et retourner toujours vers ses coups de cœur de chaque côté de l'océan. Les régions du Québec maritime en font partie et elle ne se lasse pas de les visiter afin d'admirer toutes leurs beautés.

Blogue : uneportesurdeuxcontinents.com
Facebook : www.facebook.com/uneportesurdeuxcontinents
Instagram : www.instagram.com/uneportesurdeuxcontinents

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire