Observation de la faune

| 17 jours |2560 km + 2 h de traversée | de La Pocatière à Tadoussac

Les régions maritimes du Québec, au Canada, abritent de nombreuses espèces animales. On peut y observer 13 espèces de baleines, une multitude d’oiseaux marins – dont des fous de Bassan et des macareux moines –, 4 espèces de phoques, des caribous, des ours noirs, des orignaux et bien plus. Le circuit que nous vous proposons ici vous permettra de découvrir la faune de nos 4 régions lors de vos prochaines vacances au Québec.

Itinéraire

70 kmLa Pocatière à Rivière-du-Loup

1

Votre circuit débute au Bas-Saint-Laurent, reconnu pour ses battures faciles d’accès où s’alimentent de nombreux oiseaux. Alors que celle de La Pocatière abrite des bernaches du Canada et des macreuses à bec jaune, celle du Kamouraska, plus à l’est, accueille des oies blanches, des outardes et des canards.

VARIANTE

Envie d’une escapade dans le Témiscouata? Parcourez le parc national du Lac-Témiscouata pour voir quelque 150 espèces d’oiseaux, dont le pygargue à tête blanche, son emblème. En vous rendant du côté de Pohénégamook ce sont plutôt des cerfs de Virginie que vous aurez la chance de croiser!

110 kmRivière-du-Loup à Rimouski

2-3

Au départ de Rivière-du-Loup, profitez d’une excursion aux baleines dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. De juin à septembre, vous y verrez différentes espèces de mammifères marins ainsi que plusieurs oiseaux. Vous pourrez également observer de nombreux oiseaux marins sur l’île du Pot à l’Eau-de-Vie et l’île aux Lièvres, au large de Rivière-du-Loup. La Société Duvetnor, qui assure la protection de ces îles et des colonies aviaires qui y habitent, offre entre autres une sortie en mer avec guide-interprète. Une randonnée pédestre vous permettra quant à elle d’atteindre la pointe de l’île aux Lièvres, où se prélassent plusieurs phoques.

Si vous êtes un amateur d’ornithologie, n’oubliez pas de vous arrêter le long du littoral dans les secteurs de Cacouna et de L’Isle-Verte alors que vous roulerez vers l’est. Vous arriverez finalement au parc national du Bic, à quelques kilomètres de Rimouski. Attraits majeurs du parc, les phoques (communs et gris) se laissent aisément observer à partir du rivage. Oiseaux marins, oiseaux de proie (au printemps) et cerfs de Virginie croiseront également votre chemin!

260 kmRimouski à Carleton-sur-Mer

4

Face à Rimouski, l’île Saint-Barnabé propose une vingtaine de kilomètres de sentiers de randonnée, où vous aurez l’occasion de voir plus de 70 espèces d’oiseaux, ainsi que des phoques communs.

Poursuivez votre chemin sur la route 132 en direction de la Vallée de la Matapédia, en Gaspésie. À Matapédia, vous pourrez vivre une expérience hors du commun : la plongée en apnée avec les saumons avec Nature Aventure. En vous dirigeant vers Carleton-sur-Mer, faites un arrêt au parc national de Miguasha. Ici, ce sont des animaux vieux de quelque 380 millions d’années qui vous attendent! Le parc compte en effet une impressionnante collection de poissons fossiles, dont le seul spécimen complet d’Elpistostege watsoni au monde!

VARIANTE

À partir de Pointe-à-la-Croix, rendez-vous jusqu’à Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, pour prendre le traversier vers les Îles de la Madeleine. Lors d’un séjour sur l’archipel, vous aurez la chance d’observer 4 espèces de phoques : gris, commun, à capuchon et du Groenland. C’est d’ailleurs ce dernier qui vient mettre bas sur la banquise entourant les Îles en hiver, donnant lieu à l’étonnante activité d’observation des blanchons. Plus de 300 espèces d’oiseaux sont aussi répertoriées dans la région, pour le plus grand bonheur des passionnés d’ornithologie.

215 kmCarleton-sur-Mer à Percé

5

Rendez-vous à Bonaventure, où une visite du Bioparc de la Gaspésie vous mettra en contact avec quelque 40 espèces animales indigènes : caribou, orignal, cerf de Virginie, ours noir, divers reptiles, amphibiens et insectes, etc. Envie d’une nuitée insolite? Faites l’essai de l’activité « Dormir avec les loups »!

En continuant votre route vers Percé, vous croiserez plusieurs sites ornithologiques réputés, notamment à Paspébiac, Port-Daniel et Chandler.

65 kmPercé à Gaspé

6

Percé est reconnu pour sa colonie de fous de Bassan la plus accessible au monde. Ce sont quelque 116 000 individus qui nichent dans le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. Des bateliers, dont les Bateliers de Percé et les Croisières Julien Cloutier, proposent des excursions pour accéder à l’île, ainsi que des sorties en mer pour l’observation des baleines.

En route vers Gaspé, faites une halte du côté du barachois de Malbaie pour y voir plus de 200 espèces d’oiseaux : grand héron, butor d’Amérique, bernaches du Canada, etc.

200 kmGaspé à Sainte-Anne-des-Monts

7

À Gaspé, le parc national Forillon vous propose une immersion en pleine nature, abritant une faune riche et variée. Alors que, sur terre, vous pourrez notamment croiser des orignaux, des ours noirs, des castors et des porcs-épics, vous n’aurez qu’à lever les yeux au ciel pour apercevoir les petits pingouins, goélands et autres oiseaux des environs. Informez-vous sur les activités guidées. En mer, les Croisières Baie de Gaspé vous emmènent à la rencontre des baleines du golfe du Saint-Laurent, dont l’impressionnante baleine bleue et la spectaculaire baleine à bosse, tandis que Cap Aventure vous propose plutôt de pagayer en kayak de mer, avec les phoques.

Passé Forillon, votre trajet en Haute-Gaspésie sera parsemé de haltes routières qui constituent de parfaits points d’observation pour les ornithologues en herbe.

90 kmSainte-Anne-des-Monts à Matane

8

Pour tout connaître sur les différentes espèces du Saint-Laurent, une visite à Exploramer s’impose. Touchez des crabes, des oursins et des concombres de mer dans les bassins tactiles, participez à une activité de cueillette de poissons sur le littoral ou encore assistez à la levée des casiers de crabes et de buccins. À ne pas manquer également : deux expositions étonnantes!

VARIANTE

De Sainte-Anne-des-Monts, rendez-vous dans le parc national de la Gaspésie, où une randonnée pédestre vous permettra de croiser la route de cervidés impressionnants : cerf de Virginie, orignaux, caribous. Ces derniers, dont le déclin de la population est fort préoccupant, forment aujourd’hui la seule harde vivant au sud du Saint-Laurent. Plusieurs activités de découverte en compagnie de guides naturalistes sont aussi offertes.

Traversée de 2hMatane à Baie-Comeau

9

Un détour vers la réserve faunique de Matane vous donnera la chance d’observer deux espèces majestueuses en compagnie d’un guide : l’orignal et l’ours noir. À voir aussi sur place : cerfs de Virginie, petits mammifères et plus de 150 espèces d’oiseaux.

Votre circuit se poursuivra ensuite en Côte-Nord, région que vous pourrez atteindre grâce au traversier reliant Matane à Baie-Comeau (ou Godbout). Gardez l’œil ouvert pendant la traversée : vous pourriez apercevoir des mammifères marins… 

230 kmBaie-Comeau à Sept-Îles

10

Cette portion de la Côte-Nord fera le bonheur des passionnés d’ornithologie qui aimeront observer les oiseaux marins dans la baie de Godbout, assister aux plongeons de l’aigle-pêcheur à Pointe-des-Monts, admirer les rapaces de la réserve faunique de Port-Cartier – Sept-Îles, pour ne nommer que ceux-là.

220 kmSept-Îles à Havre-Saint-Pierre

11

À Sept-Îles, profitez d’une excursion en mer pour vous rendre dans l’archipel des Sept Îles. L’endroit est réputé pour son sanctuaire d’oiseaux, situé sur l’île Corossol. Malgré qu’on ne puisse y accoster et qu’on doive respecter la zone de protection de 500 m, vous pourrez assurément voir plusieurs espèces au-dessus de vos têtes : petits pingouins, guillemots à miroir, marmettes, etc. En prime : vous aurez certainement l’occasion de voir des baleines!

250 kmHavre-Saint-Pierre à Kegaska

12

Au large de Havre-Saint-Pierre, vous verrez se profiler un lieu aussi mystérieux qu’impressionnant : la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan. Reconnu pour ses îles et îlots où trônent des monolithes de calcaire sculptés par la mer, c’est aussi le lieu de prédilection pour observer le sympathique macareux moine, surnommé « perroquet de mer ». On y trouve aussi la plus grande concentration de sternes et d’eiders à duvet du golfe du Saint-Laurent et de nombreux mammifères marins!

VARIANTE

Un séjour au parc national d’Anticosti, situé sur l’île du même nom, en plein cœur du golfe du Saint-Laurent, vous mènera à la rencontre des cerfs de Virginie – environ 160 000 individus! –, mais aussi de la plus grande concentration de pygargues à tête blanche au Québec.

VARIANTE

De Natashquan, montez à bord du NM Bella Desgagnés, navire de ravitaillement assurant la desserte de la Basse-Côte-Nord. De village en village jusqu’à Blanc-Sablon, vous serez accompagnés de plusieurs espèces habitant les eaux du golfe : phoques, baleines, oiseaux.

300 kmKegaska à Rivière-au-Tonnerre

13

De retour vers l’ouest, profitez-en pour faire quelques pauses en cours de route. On trouve dans ce secteur plusieurs lieux prisés pour l’observation des oiseaux, notamment le marais Johan-Beetz, où volent entre autres le butor d’Amérique, la sarcelle à ailes vertes, ainsi que quelque 40 espèces de passereaux.

360 kmRivière-au-Tonnerre à Pointe-aux-Outardes

14

Avant de continuer votre route, prenez un moment pour observer les mammifères marins, directement du rivage, à Rivière-au-Tonnerre. Vous aurez plusieurs autres occasions de vous adonner à cette activité en chemin, notamment dans les secteurs de Godbout et de Franquelin. 

190 kmPointe-aux-Outardes à Tadoussac

15-16

Le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes est, avec 255 espèces répertoriées, l’un des 5 meilleurs sites d’ornithologie au Québec. Vous les verrez dans les différents écosystèmes du site (8 en tout), ainsi qu’au Jardin d’oiseaux, qui abrite également une volière à papillons et un hôtel à insectes... Envie de vous prendre pour un oiseau? Logez dans un nichoir de type prêt-à-camper!

Les oiseaux seront également de la partie pendant la suite de votre trajet, notamment au marais salé de Longue-Rive, le 2e plus grand de la province. Des galeries surélevées vous permettront de voir plusieurs espèces, dont certaines sont menacées.

Aux Escoumins, aux abords du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, le Centre de découverte du milieu marin est un lieu de choix pour observer les baleines de la rive et pour vivre une plongée en direct! L’exposition sur place est un bon complément à vos observations!

Vous pourrez poursuivre vos apprentissages du côté des Bergeronnes, au Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir, avant de prendre part à une excursion en mer pour observer les mammifères marins de plus près. Les adeptes de kayak de mer aimeront les sorties offertes par Paradis marin et Mer et Monde Écotours, tandis que ceux qui préfèrent la navigation en Zodiac opteront pour l’expérience suggérée par les Croisières Essipit. Cette entreprise propose également une activité d’observation de l’ours noir en milieu naturel, et ce, en toute sécurité.

Tadoussac

17

L’un des meilleurs endroits pour observer les baleines, Tadoussac est la dernière étape de votre circuit. Montez à bord d’un bateau ou d’un Zodiac de Croisières AML pour une excursion dans le parc marin du Saguenay Saint-Laurent. Petit rorqual, rorqual à bosse et rorqual bleu – le plus gros animal de la planète – vous y attendent! Vous n’avez pas le pied marin? Rendez-vous plutôt à la pointe de l’Islet, un excellent site d’observation terrestre. Pour tout savoir sur ces géants des mers et même pour apprendre à chanter comme eux, faites un tour au Centre d’interprétation des mammifères marins. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le béluga, espèce menacée vivant dans le Saint-Laurent, vous trouverez au parc national du Fjord-du-Saguenay un centre d’interprétation ainsi que plusieurs belvédères d’où les admirer.

Tadoussac est également un lieu réputé pour l’ornithologie. Ses dunes constituent l’un des rares sites situés sur la route migratoire de la nyctale de Tengmalm, un petit rapace peu connu. Des activités de baguage nocturnes y sont même offertes.

VARIANTE

De Tadoussac, prenez la route 172 pour vous rendre à Sacré-Cœur. Au Centre de vacances Ferme 5 Étoiles, vous séjournerez en compagnie de nombreux animaux (orignaux, loups, bisons, etc.) et pourrez participer à leurs soins. Une activité d’observation de l’ours noir en compagnie d’un guide est également disponible.