Le blogue du Québec maritime

Des éléments fascinants créés par la nature
  • Les cabourons ou monadnocks du Kamouraska
    Mathieu Dupuis

Des éléments fascinants créés par la nature

Lors d’un voyage dans les régions maritimes du Québec, on ne peut que s’extasier devant la beauté des paysages. Décidément, Dame nature a mis ses talents d’artiste à profit sur ce territoire, créant au fil des années des îles mystérieuses, un fjord vertigineux, des falaises rouge vif, des montagnes imposantes et tant d’autres merveilles à admirer. Mais savez-vous comment ont été formés ces éléments naturels? Nous vous donnons ici quelques explications afin de piquer votre curiosité!

Bas-Saint-Laurent

En parcourant le secteur du Kamouraska, vous remarquerez que la vaste plaine de la partie littorale est parfois ponctuée d’intrigantes crêtes rocheuses. Appelés « monadnocks », terme d’origine autochtone, ou « cabourons », ces monticules sont composés de roches métamorphiques dont la dureté supérieure aurait permis une résistance à l’érosion glaciaire.

En vous rendant dans le haut pays de la région, la plaine fera alors place aux collines des monts Notre-Dame, appartenant à la chaîne des Appalaches. Âgés de 200 millions d’années et parsemés de paysages forestiers et agricoles traversés par des lacs et des rivières, ces monts auraient été nommés ainsi suite à la venue de Jacques Cartier, en 1535!

Finalement, impossible de parler du Bas-Saint-Laurent sans mentionner les nombreuses îles qui parsèment cette portion du Saint-Laurent. Leur morphologie et leur répartition résultent des bouleversements géologiques causés par le retrait de la mer postglaciaire de Champlain il y a quelque 6 000 ans, quelques-unes formant des isolats et d’autres des archipels. L‘aspect linéaire de plusieurs d’entre-elles est due à l’érosion, combinée au sens de l’écoulement fluvial.

Gaspésie

Véritable emblème de la région, le rocher Percé, situé tout au bout de la péninsule, est vieux de quelque 375 millions d’années! Façonné par le vent et la mer, ce géant de calcaire était autrefois relié à la côte et aurait déjà eu jusqu’à 4 arches avant de se présenter sous l’apparence qu’on lui connait aujourd’hui.

Au cœur de la Gaspésie, les monts Chic-Chocs regroupent les montagnes parmi les plus hautes au Québec, dont 25 sommets de plus de 1000 mètres! Formé par l’activité volcanique sous-marine, ce massif aurait 600 millions d’années. Les cycles de gel et de dégel poursuivent leur travail de remodelage année après année!

Découverte en 1879 et inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’an 2000, la falaise fossilifère de Miguasha est composée de 2 formations géologiques distinctes, dont la création est directement liée à celle des Appalaches. Alors que la plus ancienne recèle de rares fossiles de coraux et de coquillages, la seconde conserve les fossiles de faune et de flore qui font la renommée du site. 380 millions d’années d’histoire et d’évolution à découvrir!

Côte-Nord

Long de 100 km et d’une largeur allant jusqu’à 3 km, le majestueux fjord du Saguenay, à proximité de Tadoussac, est l’un des plus longs et des plus méridionaux fjords du monde! Créée par un effondrement il y a plus de 175 millions d’années, cette vallée fut ensuite polie et surcreusée par le passage des glaciers, avant d’être envahie par la mer.

Les paysages de la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan frappent l’imaginaire, particulièrement grâce aux monolithes aux formes étranges qu’on y trouve. C’est suite à la dernière grande glaciation, il y a 20 000 ans, puis à la fonte de ces glaciers et à un lent processus d’érosion que sont nés ces géants de calcaire, qui poursuivent encore aujourd’hui leur métamorphose!

D’un diamètre de 72 km et visible depuis l’espace, le cratère Manicouagan aurait été creusé par l’impact d’une météorite il y a de 213 à 215 millions d’années. C’est son inondation et la naissance de l’île René-Levasseur causées par l’édification du barrage Daniel-Johnson, qui lui donnent cette apparence distinctive lui valant aujourd’hui le surnom d’« œil du Québec »!

Îles de la Madeleine

En visitant l’archipel, on est vite marqués par le rouge éclatant des falaises qui surplombent la mer. Alors que leur couleur est due à une composition à 99 % de quartz recouvert d’oxyde de fer, leurs formes spectaculaires sont quant à elles causées par l’érosion de cette roche extrêmement friable. À certains endroits, ce phénomène a également provoqué l’apparition de mystérieuses grottes.

On trouve aux Îles de nombreuses dunes composées d’une flore maritime unique au Québec. En effet, lors des tempêtes, des plantes sont poussées sur les plages et, en faisant obstacle au vent, permettent la création de petites buttes. Au fil du temps, d’autres plantes s’y installent et emprisonnent le sable dans leurs racines, fixant ainsi la dune de façon définitive. Et si deux dunes se dessinent de façon parallèle, elles finissent par isoler des plans d’eau qui deviennent des lagunes!

Saviez-vous que l’archipel repose sur une couche de sel? Il y a 320 millions d’années, le positionnement géographique des Îles (avant l’expansion des continents) et les hautes températures firent en sorte qu’une épaisse couche de sel se format. Après la migration des Îles vers leur emplacement actuel, ce sel fut recouvert de roche et de lave, puis plusieurs millions d’années plus tard, avec la pression exercée par ces dépôts, le sel est remonté vers la surface et a créé les dômes de sel sur lesquels s’appuient les Îles aujourd’hui.

Ces informations vous ont-elles donné envie d’aller voir de vos propres yeux tous ces éléments composant nos paysages?

 

Sources :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kamouraska_(municipalit%C3%A9_r%C3%A9gionale_de_comt%C3%A9)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monts_Notre-Dame
https://www.erudit.org/en/journals/continuite/2000-n85-continuite1053201/16849ac.pdf
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rocher_Perc%C3%A9
https://www.sepaq.com/
https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mingan/decouvrir-discover/Naturel/3-pierre-stone
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9servoir_Manicouagan
https://www.tourismeilesdelamadeleine.com/fr/decouvrir-les-iles/particularites-regionales/paysages/

Auteur Anne-Josée Pineau

Native du Bas-Saint-Laurent, Anne-Josée Pineau est une amoureuse de son coin de pays et elle ne se fait pas prier pour le faire découvrir aux autres. Jamais bien loin du bord de mer, elle est fascinée par les phares et pourrait bien se nourrir uniquement de fruits de mer! Sur le blogue du Québec maritime, elle aime vous présenter les attraits les plus originaux de nos régions, vous faire saliver en parlant des saveurs locales et vous intriguer en vous révélant quelques beautés cachées de notre territoire. Bref, elle souhaite vous donner une foule d’idées pour que vos vacances soient inoubliables!

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire