Le blogue du Québec maritime

Savourer le Québec maritime au temps des couleurs
  • Parc national Forillon
    Roger St-Laurent/Tourisme Gaspésie

Savourer le Québec maritime au temps des couleurs

Alors que l’automne enveloppe l’est du Québec, les verts vifs cèdent doucement leur place aux jaunes, orangés et rouges dans les arbres. Le temps se rafraîchit indéniablement. Mais, habillés chaudement, vous ferez partie des privilégiés invités au spectacle qu’offre le contraste du bleu scintillant du Saint-Laurent, des coloris des champs bronzés et des forêts flamboyantes. Quelle belle toile de fond pour savourer la saison des récoltes!

Récoltes d’abondance

Dans l’est du Québec, l’automne est synonyme d’abondance. Les champs regorgent de fruits et de légumes frais. Pour les découvrir, visitez les nombreux marchés publics ou savourez-les aux bonnes tables de la région.

Parmi les récoltes à l’honneur, vous trouverez les fruits du verger. Les poires et les prunes sont des incontournables de l’automne, particulièrement dans le Bas-Saint-Laurent. Le Kamouraska est reconnu pour sa prune de Damas, bleue ou jaune. Bien adaptée à l’estuaire du Saint-Laurent, elle ravit les papilles depuis les débuts de la colonie française. À Saint-André-de-Kamouraska, visitez la Maison de la prune qui fait honneur à ce délice de saison. Lorsque le temps des prunes fraîches est terminé, vous les retrouverez en conserve dans le sirop, en confitures, en gelée ainsi que dans les incomparables pâtes de fruits.

Côté alcools, ne manquez pas le Verger Poméloi aux Îles de la Madeleine. Vous pourrez y parcourir le site qui offre une vue imprenable sur la mer et déguster leurs cidres, notamment leur fameuse cuvée La Poméloi dont la bouteille contient une pomme. Dans le Bas-Saint-Laurent, le Vignoble Amouraska vous invite à faire le plein de vins de raisin ou de petits fruits. Si vous voyez un vin de la Ferme Le Raku au menu d'un restaurant (chez Côté Est par exemple), n'hésitez pas à le commander! Enfin, l’automne s’avère aussi une saison de choix pour visiter le Domaine Acer. Imaginez découvrir des alcools de sève d’érable au cœur d’une érablière aux couleurs flamboyantes! 

Saveurs du littoral

L'arrivée de l’automne marque la fin des récoltes de certaines plantes du littoral et des battures, comme la salicorne. Ressemblant à un mini-cactus tout fin et goûtant la mer, elle constitue un accompagnement parfait pour les poissons de la région ou les plats de crevettes nordiques par exemple. Vous la trouverez d’ailleurs dans bon nombre de poissonneries.

Le fruit du rosier sauvage (églantier) se cueille aussi jusqu’à l’automne. Rendez-vous aux Jardins de la mer à Saint-Germain-de-Kamouraska, une adresse de choix pour vous procurer des produits d’églantiers (jus, beurre, cuir de fruit), mais aussi d’une foule d’autres saveurs du littoral, qu’elles soient séchées, en infusion ou en sels aromatisés. Découvertes garanties!

Plats réconforts

Quand le temps se rafraîchit, accompagnez votre guédille de homard ou de crabe d’une bonne chaudrée de fruits de mer locaux. Autre idée : transformez les plateaux de fromages régionaux en croûtons gratinés à savourer autour d’un feu de camp. Bien emmitouflés dans votre pull préféré, vous pourrez encore boire en terrasse les palettes de dégustation de bières des différentes microbrasseries!

Après une journée de randonnée, une expédition de mycotourisme ou une croisière aux baleines, les viandes et poissons des régions maritimes se transforment en savoureux braisés, réconfortants à souhait. Et parlant de poisson, pêcher le vôtre, l’idée vous plaît? Outre les pourvoiries de l’est du Québec, Pêche sportive Baie-des-Chaleurs, en Gaspésie, vous propose une telle aventure jusqu’à la fin septembre.

Des marchés publics aux marchés de Noël

À mesure que l’automne avance, les marchés publics saisonniers prennent fin et font place à toute une ribambelle de marchés de Noël. À l’approche des Fêtes, ces lieux sont parfaits pour faire le plein de produits locaux en vue des repas festifs et pour dénicher des cadeaux gourmands. Hydromels, confitures, tisanes boréales, champignons sauvages, coulis, miels, terrines et plus encore : impossible de ne pas avoir l’eau à la bouche!

Surveillez aussi les nombreux festivals gourmands qui ponctuent l’agenda automnal, comme le Festival des champignons forestiers du Kamouraska à la fin août, l’événement gourmand du Festival La Virée, en octobre à Carleton-sur-Mer et de nombreux festivals de bière, de Rivière-du-Loup à Percé, en passant par Baie-Comeau.

À l’automne, le Québec maritime vous offre de l’espace à profusion, des paysages hauts en couleur, de l’air vivifiant et du réconfort, mais aussi des expériences

Auteur Julie Aubé

Nutritionniste, rédactrice et conférencière, Julie Aubé a une curiosité insatiable et un grand enthousiasme pour tout ce qui touche à l’alimentation. Au fil des ans, elle a développé un intérêt marqué pour l’agrotourisme et le tourisme gourmand, parce que pour elle, « bien manger » ne se limite pas aux saveurs et à la qualité nutritive des aliments. Non! Bien manger veut aussi dire s’intéresser à l’origine des aliments ainsi qu’aux producteurs et artisans. Elle visite et savoure les régions du Québec maritime chaque année, si ce n'est chaque saison!

Site Web : julieaube.com
Facebook : www.facebook.com/AubeJulie
Instagram : www.instagram.com/julieaubedtp
Twitter : twitter.com/JulieAubeDtP 

Laisser un commentaire
*

(0) commentaire